fairy tail rpg
[Mission de passage] Un loup dans la bergerie. Top_2_10
[Mission de passage] Un loup dans la bergerie. 130518065910286753

Fairy Tail World RPG



Bienvenue sur Fairy Tail World RPG! Rejoignez-nous pour une grande aventure dans le monde de la Magie ! Le forum a quatre ans!

 
Le Deal du moment : -44%
Réduction de 44% sur les baskets Nike Air Max ...
Voir le deal
79 €
Le Deal du moment :
APOSEN Aspirateur Balai, 4 en 1 (A+++)
Voir le deal
51 €

 

 [Mission de passage] Un loup dans la bergerie.

Aller en bas 
AuteurMessage
Valkiryon
Silvery Wolf
Silvery Wolf
Valkiryon

Nombre de messages : 509
Age : 31
Localisation : Ca dépend, il m'arrive de me déplacer.
Date d'inscription : 22/09/2010

Feuille de personnage
Expérience:
[Mission de passage] Un loup dans la bergerie. Left_bar_bleue1948/1500[Mission de passage] Un loup dans la bergerie. Empty_bar_bleue  (1948/1500)
Réputation:
[Mission de passage] Un loup dans la bergerie. Left_bar_bleue1884/1000000[Mission de passage] Un loup dans la bergerie. Empty_bar_bleue  (1884/1000000)

[Mission de passage] Un loup dans la bergerie. Empty
MessageSujet: [Mission de passage] Un loup dans la bergerie.   [Mission de passage] Un loup dans la bergerie. I_icon_minitimeDim 17 Fév - 0:06

[Mission de passage] Un loup dans la bergerie. Titre1b

A pas de velours le loup solitaire suis le sentier tortueux censé le guider jusqu'à sa prochaine corvée. Cette fois, il n'était pas partit sur un caprice, c'était une mission qui lui avait été imposée ... Il s'agissait de retrouver une fillette kidnappée ... Une mission comme on en trouve souvent, sans nul doute, mais le jeune homme était anxieux ... Au vu de sa dernière mission, dans laquelle des gosses avaient également été impliqués, il craignait que l'histoire ne se répète. Qui plus est il n'aimait pas trop les mômes, le simple fait de les voir s'amuser lui faisait se souvenir que quelqu'un lui avait dérobé son enfance, cette innocence que chaque être humain est censé conserver, avant de basculer dans le monde des adultes. Mais peu importe, il n'était pas homme à laisser quelqu'un dans le pétrin, gamin ou non. Mais son instinct lui criait de garder ses griffes acérées ... Après tout, le loup n'était pas né de la dernière pluie, cette " quête " a beau avoir l'air banal sur le papier, on envoie pas un mage de son niveau pour jouer les nounous.
Son esprit tournait à plein régime ... A tel point qu'il ne vit pas le temps passer ; Il était déjà arrivé à bon port ... Et la nuit était tombée depuis une bonne demi-heure maintenant. « La lézarde » ... Voilà ce que le canidé pu lire sur le panneau haut comme plusieurs habitations à l'entrée du village. Lui et son compagnon à quatre pattes restèrent stoïque devant ce panneau pourtant des plus ordinaire, avant de se dire qu'il était plus que temps de se grouiller les miches.



Il passèrent alors la frontière entre le village et la route, et tout de suite, une drôle de sensation vint caresser la nuque du jeune mage de Blue Pegasus. Une sorte de tension qui fait inexplicablement accélérer votre rythme cardiaque, et vous donne l'impression d'être à bout de souffle ... Certes il faisait nuit, mais la ville en question était tout de même particulièrement sombre ... Pas le moindre lampadaire, pas le moindre volet ouvert pour laisser passer un peu de lumière. Bien qu'accoutumés à l'obscurité, les yeux de prédateur du loup ne pouvaient rien distinguer à plus de de quelques mètres, et le canidé qui l'accompagnait ne semblait pas des plus confiant lui non plus. C'était comme si l'ombre elle même était une arme, destinée à étouffer les personnes un peu trop téméraire dans une étreinte mortelle. Cette sensation qui vous glace le sang, couplée à la morsure du froid de cet hiver particulièrement rude ... Le ton était donné, ça promet !
Qu'importe, le loup continua sa marche dans ces ténèbres, sans même ralentir le pas. Il n'y voyait rien, et alors ? Ses autres sens sont suffisamment aiguisés pour lui assurer une mouvement salvateur en cas d'attaque. Et malgré l'obscurité oppressante, son objectif, dans l'immédiat, restait visible ... En effet, comment louper un château aussi imposant ? Au fur et à mesure qu'il s'en rapprochait, le loup pouvait distinguer une petite lueur s'en échapper ... Elle était là, grandissante ... Comme un signal qu'il fallait à tout pris suivre pour ne pas se perdre dans le noir ... Sa grande ours rien qu'à lui.

Et enfin, après quelques minutes de marche accélérée, cette petite lueur devint une puissante lumière qui réchauffa généreusement le visage du loup solitaire ... Elle s'échappait de la petite ampoule à coté de la grille d'entrée, devant lequel un homme d'âge avancé se tenait, sans faire le moindre mouvement. Des cheveux grisonnants, le dos vouté et des poches tellement grande sous les yeux qu'un piaf pourrait sans mal y faire son nid. Valkiryon pu alors distinguer le regard discret de l'homme derrière son monocle, un regard à moitié masqué par la lueur timorée qui s'échappait de la seule source lumineuse. Valikryon était en quelque sorte sous les feux des projecteurs, toisé de haut en bas par le sexagénaire, qui visiblement attendait sa venue avec impatience. Ce vieillard pu alors constater que dans cette obscurité, le mage qu'il attendait était en tout point comparable à un fantôme ; La veste noir que le jeune homme avait sur les épaules donnait l'impression que sa tête flottait dans les airs ... Une tête masquée par un capuchon et une écharpe noire.

Le vieil homme tourna alors le dos au loup argenté, et se saisit doucement de la poignée du portail. Le léger grincement que la structure de métal faisait en pivotant sur ses gonds brisa instantanément le silence pesant de la nuit. Le vieillard s'adressa finalement au loup de sa voix fluette ;


« Je vous attendait plus tôt, jeune homme. » Dit-il d'une voix sèche, mais dénuée de toute rancœur.

Le mage se contenta de baisser la tête un bref instant en signe d'excuses ... Le vieux grigou entama alors une marche lente vers le château ... Le loup lui emboita le pas sans faire le moindre bruit. Et bien qu'il n'ai rien demandé, le vieillard lui compta l'histoire de la ville, avec une pointe de nostalgie dans la voix. Le loup appris alors que ce château n'était autrefois qu'une simple demeure isolée, rachetée par l'actuel propriétaire suite à la mort de celui qui était à l'origine de sa construction. Suite à quoi son maitre, un certain Einwald, décida de développer à ses frais différents commerces aux alentours de la propriété, afin d'attirer les touristes ... Touristes qui se sont transformés en résident, jusqu'à donner à cette ville, la forme qu'elle a actuellement. Une bien belle histoire si on en croit le vieillard, mais Valkiryon, lui, s'en fichait comme il se fichait du caillou qu'il avait dans sa godasse.

Et enfin la chaleur d'un foyer ! Il n'y était pas habitué, mais le louveteau la trouvait agréable après avoir passer tout ce temps les pieds dans la neige. Le vieillard fit une courbette grotesque en priant le jeune homme de bien vouloir patienter jusqu'à ce que son maitre puisse libérer un peu de son temps ... Peu importe, passer quelques minutes seul avec lui même au bord de la cheminée ne le dérangeait pas, bien au contraire ! Il retira son écharpe d'un mouvement de main, la température ayant subitement grimpée, il avait maintenant l'impression d'étouffer. Puis commença l'attente ... Une longue, très longue attente. Le maitre des lieux était si occupé que ça, à une heure pareille ? Une heure passa ... Puis une deuxième ... Comment un père peut il faire attendre autant l'homme venu l'aider à retrouver son enfant ? L'amour filiale ne semblait pas être son premier soucis, ce qui avait pour effet de faire grincer les dents du canidé ... Enfin, des canidés, car Kiba ne semblait pas de bon poil, lui non plus. Il allait falloir un miracle pour que le loup ne saute pas à la gorge de cet empaffé ...

C'est finalement après une dernière heure d'attente, au beau milieu de la nuit, que le maitre des lieux pointa le bout de son nez. Un homme propre sur lui, conformément à la description qui avait été faite au loup ... Le type était soigneusement vêtu d'un smoking blanc, qui surmontait une chemise rose pâle ... La classe certes, mais ce n'était pas du goût du loup. Le père indigne, car c'est comme cela que Valkiryon l’appelait dans sa tête, toussota doucement dans ses gants blanc pour s'éclaircir la gorge, avant de prendre la parole ;


« Veuillez m'excuser pour cette attente, mais je suis un homme occupé ... »

Le loup se contenta d'écouter ce qu'il avait à dire, en le dévisageant du coin de l’œil.

« Je vous ai fait venir afin que vous me prêtiez main forte. Ma fille m'a été enlevée il y a de cela plusieurs jours, et mes hommes peinent à trouver ne serait-ce qu'une simple piste ... »

Dans le rôle du père éploré, le loup lui donnait sans hésiter un zéro pointé, écrit en très gros sur toute la page. La disparition de sa gamine n'avait pas l'air de l'attrister plus que ça ... Et attendre trois jours avant de demander de l'aide, c'était tout simplement irresponsable. Mais qu'importe, ce n'était pas l'heure de se laisser aller au sentimentalisme, il y avait plus urgent dans l'immédiat. Le loup grinça des dents une fois de plus avant d'ouvrir sa gueule ;

« Les kidnappeurs vous ont donné leurs recommandations ? » Demanda t-il sèchement, les bras croisés.
« Non ... Aucune. »
« Hm ... »
« Tout ce que je peux vous dire, c'est qu'il y a de cela un an, une guilde de mages noirs a vraisemblablement élu domicile ici, quelque part aux alentours de La lézarde ... Il ne s'agit pas que de ma famille vous savez, les habitants aussi souffrent depuis leurs arrivée. »
« ... Un nom ? » Demanda Valkiryon après un court silence, durant lequel il se demanda si l'homme en face de lui était sincère.
« Dark Legion ! Ces misérables trouble l'ordre de ma ville depuis trop longtemps. Je vous ai fait venir ici pour retrouver ma fille, mais je vous offrirais volontiers un supplément si vous me démasquez ces rats ! » S'écria l'homme d'affaire.
« Hmpf ... Compris. » Répondit le loup, à mi-voix.
« Voici une photo d'elle ... Elle s'appelle Rima ... Elle n'a que 13 ans. »

Le loup se saisit doucement de la photo que lui tendait le papa modèle, avant d'y jeter un rapide coup d’œil ; Une fillette tout ce qu'il y a de plus mignonne, affichant un sourire des plus radieux et un regard insouciant ...

[Mission de passage] Un loup dans la bergerie. 115774

Valkiryon rangea délicatement la photo dans sa poche, regardant le père de la fillette s'incliner poliment avant de tourner les talons. Il avait maintenant toutes les cartes en main pour retrouver la trace de la petite ... Enfin, façon de parler. Un nom de guilde dont l’existence reste à prouver, et la photo de la gamine. Mode hard activé. Mais ça, c'était sans compter sur le meilleur atout du loup ; Son flair.
Le jeune homme quitta la salle sans demander son reste, avec pour seul et unique but de trouver la chambre de la petite. Au vu de la taille du château, se perdre pendant un quart d'heure n'était pas bien méchant ... Finalement, la porte avec écrit " RIMA " en grosses lettres roses attira l'attention du loup. A l'image de la porte, la chambre était d'un rose immaculé, qui ne manqua pas d'agresser la rétine du pauvre mage. Une fois remis de ses émotions, le loup plongea sa tête dans l'oreiller de la petite, reniflant à plein poumon ... Ca faisait un peu pervers certes, mais pas de quoi s'alarmer, le loup n'étant même pas attiré par les femmes de son âge, une fillette n'avait absolument rien à craindre.

Quoi qu'il en soit, le loup trouva facilement ce qu'il était venu chercher ; Un marqueur olfactif, l'odeur de la petite. Elle était là, quelque part, à moitié dissimulée derrière des odeurs de parfums en tout genre ... Rose, camélias, mandarine, fruit des bois ... Le cocktail parfait pour vous foutre la migraine, et accessoirement, faire éternuer les allergiques. La petite boule de poils à quatre pattes s'adonna également à ce petit manège, son flair étant supérieur à celui du loup lorsque ce dernier n'utilise pas sa magie.
Ainsi, Valkiryon ferma les yeux un instant et se concentra du mieux qu'il pouvait pour essayer de mémoriser l'odeur de la fillette, mais il fut déranger par un bruit sourd venant de l'extérieur ... Ni une ni deux, le jeune homme glissa son regard jusqu'à la fenêtre, et eu l'étrange impression de discerner une silhouette dans l'obscurité ... C'était l'occasion de faire une petite ballade, peut être ?

Plus téméraire que de coutume, le loup argenté ouvrit la fenêtre avant de l'enjamber, se retrouvant à nouveau dans cet enfer de glace qu'il avait quitter il y a à peine quelques heures auparavant. Il était dans les jardins de la résidence, qui malgré le manteau de neige, restait un magnifique endroit. Un petit rire ne tarda pas à se frayer un chemin jusqu'aux oreilles du loup. Quelqu'un était là ... Quelqu'un qui ne tarda pas à montrer son visage ;


[Mission de passage] Un loup dans la bergerie. Somanh

Tout ce qui capta l'attention de loup à cet instant, c'était le regard défiant de celui qui lui faisait face, et son sourire sournois qui ne laissait nul doute quant à ses intentions. Valkiryon se rendit subitement compte que ce gars n'était pas venu seul ... Une jeune femme était là également, ainsi qu'un autre gaillard, à l'allure imposante ... Tous deux avaient un capuchon qui masquait leurs visages ... C'était le bal des planqués. Valkiryon décida de prendre les devants, et s'adressa directement au seul dont il pouvait voir le visage ;

« Dark Legion ? » Demanda t-il simplement.
« Quoi ? Enfoiré, me compare pas à ces chiens ! F'chier ! » Hurla t-il en guise de réponse, visiblement vexé.
« Oh ... »
« F'chier ! Grand frère, Shira, vous en mêlez pas ! Je m'occupe de lui ! » S'écria t-il en s'adressant à ses comparses.

Valkiryon se tourna instinctivement vers l'homme le plus imposant, celui qui lui semblait être le plus dangereux ... Visiblement vexé d'être ignoré de la sorte, le gaillard à la langue bien pendue se rua sur Valkiryon, faisant apparaitre une lame d'acier dans le creux de sa main pendant sa course, une lame d'acier avec laquelle il lança une première estocade sur le loup ... Qui esquiva le coup sans même se donner la peine de regarder son adversaire ... Ce qui vexa une fois de plus l'égo surdimensionné de ce dernier. L'inconnu lança alors une nouvelle attaque, horizontale cette fois, que Valkiryon esquiva à nouveau en cambrant le dos, avant de profiter de sa position avantageuse pour balayer le jeune homme d'un mouvement de jambe des plus rapide ! Et avant même que sa proie ne retrouve le sol, il lui envoya un puissant coup de pied latéral dans le gosier, après avoir entourer sa jambe de magie céleste pour rendre l'impacte plus puissant. Bien entendu, étant alors dans les airs, le bougre ne pouvant esquiver, ne pu que encaisser, et voltigea alors sur une poignée de mètres avant de se rétamer dans la poudreuse ... Un cruel sort, qui semblait amuser sa camarade ... ;

« Débilos débilos ! T'es trop faible Soma ! »
« Ta gueule ! P'tain, f'chier ! J'ai pas finis ! » Hurla le jeune homme.

Sans vraiment se soucier de l'humiliation qu'il venait de recevoir, le gars se rua à nouveau sur Valkiryon, et sauta sur ce dernier d'une manière plutôt habile, brandissant son épée comme une promesse meurtrière. Une promesse que le gars ne pourra pas tenir, car Valkiryon fit apparaitre la Taiyouken en un éclair pour parer son offensive. Ensuite, d'un mouvement brusque du bras qui tient sa lame de lumière, Valkiryon dégagea la lame adverse afin de créer une ouverture, un véritable tapis rouge. Une ouverture pareil, ça ne se manque pas, et c'est tout naturellement que le loup fit apparaitre une seconde lame dans le creux de sa main libre, afin de trancher son adversaire sur toute la longueur de son torse ... Bien entendu, il lui aurait été aisé de le tuer, mais ce n'est, et ce ne sera probablement jamais son style. Quoi qu'il en soit, voilà une blessure qui laissera un joli souvenir au gaillard. Alors que le loup est encore en train de contempler son œuvre ( Qui ne lui plait pas, cela va sans dire ), il sentit une présence hostile se faufiler derrière lui ... La jeune femme passait elle aussi à l'offensive ! Le loup fit un bond sur le coté digne de l'animal dont il porte le nom, avant d'envoyer de la neige dans les yeux de la jeune femme d'un mouvement de jambe un peu maladroit, mais cela aura au moins le mérite d'aveugler la maraude ... Un écran de neige qui lui laissa une nouvelle ouverture, dans laquelle le jeune homme s'engouffra sans une seconde d'hésitation, envoyant valser son poing imprégné de magie dans l'estomac de la demoiselle. La galanterie, ça ne s'improvise pas il parait, mais si il en avait eu le temps, il lui aurait envoyé une jolie carte avec. ~ Ou pas ~

Bref, la jeune femme finit sa course contre son acolyte ... Une double humiliation. Pour autant et malgré ce que pourrait en dire les néophytes du combat, cela n'avait rien d'une prouesse. Le jeune homme avait fait montre d'une certaine habilité, certes, mais ses adversaires étaient tout simplement ridiculement faible, c'est tout. Le grand gaillard qui inquiétait le loup finit par se sortir les doigts du => Veuillez insérer un mot grossier ici <=. Il grogna un bon coup avant de hurler après ses comparses aux deux pieds gauches ;


« Bande d’imbéciles ! Vous avez finis de vous ridiculiser ? On y va tous ensemble ! » Pesta t-il de sa voix roque.

Le loup pu alors apercevoir des éclairs tourner autour des poings imposant du type, ce qui n'était pas pour le rassurer ... Puis, d'un mouvement aussi rapide que violent, le gaillard frappa le sol de son pied, envoyant en l'air la quasi totalité de la neige qui recouvrait le terrain, aveuglant aussi bien le loup que ses alliés. Privé de sa vue, le loup se concentra sur ses autres sens ... A la vue du gabarit du type, et du talent plus que discutable de ses deux larbins, son ouïe devrait suffire, son précieux odorat étant en partit engourdit par le froid mordant. Et ça ne manqua pas ! Le " débilos " se rua une fois de plus sur le loup, qui l'accueilla une fois de plus avec une balayette suivie d'un coup direct dans le bide ... Si une même attaque fonctionne deux fois de suite, ça craint, mais passons ... Ce bruit sourd qui fait presque trembler le sol ... C'est sois un micro séisme, soit son adversaire du jour qui viens à sa rencontre. Valkiryon resta parfaitement calme et attendit le bon moment avant d'agir ... Et le voilà ! Il esquiva de peu le coup de poing électrifié du monstre, avant de prendre appuis de ses deux pieds sur ses abdominaux de fer, se propulsant en avant tout en repoussant le titan.

Une bien belle mise en scène qui n'était pas inutile, la vitesse que Valkiryon venait de gagner sans même avoir à faire appel à sa magie lui permit d'atteindre rapidement la jeune femme qui se terrait non loin de là, lui tranchant très légèrement le corps de ses deux lames ... Se débarrasser du menu fretin avant de se concentrer sur le plat principal, voilà la tactique du loup ... Qui aurait peut-être mieux fait de ne pas sous estimer l'esprit d'équipe du coté adverse ... A peine la jeune femme s'était écroulée, recouvrant légèrement la neige de son liquide vermillon, que le loup pouvait sentir une pression désagréable autour de son pied droit. En y regardant de plus près, c'était une chaine, qui se tendit d'un seul coup !


« Je l'ai choppé frangin ! F'chier ! »
« Merde ... Quand ... ?! »

Le gars avait ferré son poisson et il n'allait pas le lâcher de sitôt ! Valkiryon était désormais en train d'improviser un numéro de voltige, et même la Taiyouken ne semblait pas venir à bout de la chaine ... Valkiryon fut donc envoyé jusqu'au titan, qui lui envoya une pêche bien sentit ! Le loup pu sentir un puissant courant électrique parcourir son corps et engourdir ses muscles ... A tel point que lorsqu'il se fracassa contre le sol, il ne sentit même pas le choc. Ce n'était pas bon ... Il ne pouvait plus bouger, son corps ne répondait plus ... C'était clair maintenant ; Les deux autres sont là dans l'unique but d'agir de concert pour créer des ouvertures au gros balourd de la bande ... Ses coups sont lent, mais terriblement puissant ! Valkiryon ne pouvait rien faire si ce n'est constater les faits ... L'homme s'approchait dangereusement. Une fois à son niveau, la montagne de muscle regarda le jeune mage de Blue Pegasus avec un air méprisant, avant de pester de nouveau ;

« Hmpf ! Te voilà à terre, minable ... Je ne laisserais personne se mettre en travers de ma route, tu m'entend ? Personne ! »

A ces mots, il leva le pied et écrasa le visage du loup par terre, comme si ce n'était rien de plus qu'une fourmis ...


Fait de beaux rêves Valkiryon ...






A suivre ...

_________________
[Mission de passage] Un loup dans la bergerie. Valkbanu
[Mission de passage] Un loup dans la bergerie. Valuserbar
  • Valkiryon's theme :
  • The Silvery Wolf :
  • The Child of the Stars :


Dernière édition par Valkiryon le Mar 6 Aoû - 8:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Valkiryon
Silvery Wolf
Silvery Wolf
Valkiryon

Nombre de messages : 509
Age : 31
Localisation : Ca dépend, il m'arrive de me déplacer.
Date d'inscription : 22/09/2010

Feuille de personnage
Expérience:
[Mission de passage] Un loup dans la bergerie. Left_bar_bleue1948/1500[Mission de passage] Un loup dans la bergerie. Empty_bar_bleue  (1948/1500)
Réputation:
[Mission de passage] Un loup dans la bergerie. Left_bar_bleue1884/1000000[Mission de passage] Un loup dans la bergerie. Empty_bar_bleue  (1884/1000000)

[Mission de passage] Un loup dans la bergerie. Empty
MessageSujet: Re: [Mission de passage] Un loup dans la bergerie.   [Mission de passage] Un loup dans la bergerie. I_icon_minitimeSam 16 Mar - 23:06

[Mission de passage] Un loup dans la bergerie. Titre2z

Des ombres dans le noir ... Elles semblent danser une sarabande endiablée autour de lui, menaçantes silhouettes qui à tout moment, pourrait fondre sur lui comme un aigle sur sa proie. Une sensation de mal être renforcée par un silence des plus pesant ... Un silence de roi, silence de mort, silence brisé par une lame qui sort timidement de son fourreau. Quel désagréable bruit que celui d'une lame d'acier qui se frotte tendrement contre le bois de son étuis, cruel messager qui jamais ne s'est embarrassé de bonnes nouvelles.
Le sifflement d'acier prit finalement fin, laissant le silence reprendre son souffle avant de tirer sa révérence une fois de plus, laissant d'étranges murmures prendre sa place ... Difficile de comprendre ne serait-ce qu'un seul mot ... " Bébé " ... " Je t'aime " ... " Ne pleure pas " ... " Ferme les yeux " ... De bien courtes phrases qui sans cesse, se répètent. Encore, encore et encore, elles n'ont de cesse de flotter ci et là, caressant les oreilles fragile du jeune homme ... Des phrases qui se veulent tendres et rassurantes et qui pourtant, ne font que mettre de l'huile sur le feu. Elles se font de plus en plus pressantes, jusqu'à ce qu'elles soient bien plus qu'un simple murmure.
Elles sortent de la bouche d'une femme à la voix douce et tremblotante ... Sanglotante. Au milieu de ces courtes répliques qui continuent de se répéter, le jeune homme distingue clairement la détresse de la jeune femme, traduite par des reniflements et des hésitations dans la voix. Et c'est après un refrain de sanglots que les murmures prirent congé ... Avant qu'un hurlement ne vienne déchirer ce silence qui semble décidément avoir bien du mal à se faire respecter ... Quel désagréable bruit que celui d'une lame d'acier qui transperce tendrement la chaire d'un être humain, la chaire d'un être aimé.

Quand finalement le jeune homme ouvrit ses pauvres petits yeux fatigués, il ne vit qu'une marre de sang au milieu de laquelle trône pitoyablement le corps inanimé de l'être aimé. Bien que morte, la voix de la jeune femme aux cheveux écarlate continue de susurrer des mots d'amour aux oreilles du jeune homme, aux oreilles de son bébé adoré ... De son très jeune bébé. Quatre ans à tout casser. Certaines personnes ne sont pas épargnées, et ce, dés leurs naissance. Ce fut malheureusement le cas de ce petit être qui ne comprenait manifestement rien à ce qui était en train de se passer. Ainsi va la vie, qui sait parfois se montrer plus cruelle qu'on ne pourrait le soupçonner.
C'est alors que le chérubin prit malgré lui le rôle principal, laissant ses larmes glisser abondamment sur sa joue, laissant sa voix hurler toute sa peine ... Laissant finalement son esprit se reposer en tombant dans un coma étrangement réparateur.

~ Retour à la réalité ~

Pour beaucoup, l'expression " revenir à la réalité " est synonyme de déception. Elle caractérise le passage du monde idéale, celui des rêves, vers un univers bien plus fade, celui de la réalité. Ce n'était pas le cas de Valkiryon. Le jeune homme avait une peur peu banale ; La peur de s'endormir ... Car basculer dans le pays des songes ne lui promettait guère de promenades dans un joli pré fleurie où dansent les papillons ... Elle ne lui promettait rien si ce n'est ce même cauchemar ... Ou plutôt, ce même souvenir. Voilà maintenant près de vingt ans que le loup fricote malgré lui avec cette scène morbide, celle d'un enfant en pleure, recouvert du sang de sa propre mère ... Sa mère. L'être aimé qui lui a été arraché, en même temps que son innocence. Si au début cela ne ressemblait qu'à un simple cauchemar, le jeune homme à finis par comprendre, au fil des années, que cela n'était rien d'autre qu'un souvenir ... Il ne parvenait toujours pas à se souvenir du visage de sa défunte mère, mais l'image de son corps ensanglanté, elle, ne l'avait jamais quitté.

Un cauchemar qui à force de se répéter devint rapidement routinier ... Voilà pourquoi le jeune louveteau fit rapidement abstractions de son mauvais rêve, pour se concentrer sur la réalité qui, aujourd'hui tout du moins, n'était guère plus engageante. Où était-il ? Difficile à dire ... Sa seule certitude pour le moment, c'est qu'il était en très mauvaise posture ; Ligoté à une chaise bancale, au bord d'une falaise à la taille démesurée ... La journée commençait bien. De plus, il sentait encore la douleur provoquée par le coup qu'il avait reçu il y a de cela quelque heures ... Ou peut-être même quelques jours, allez savoir ... Les dents du loup grincèrent les unes contre les autres, la douleur et la frustration était bonne copine en ce moment. Qu'allait-il devenir ? Il y a fort à parié que les individus à l'allure menaçante qui s'avancent vers lui en ce moment même possèdent les réponses à ses questions.
Il n’eut aucun mal à les reconnaitre, c'était ni plus ni moins ceux contre qui il avait eu une petite altercation somme toute assez cordiale. A ceci près que cette fois, le colosse qui était à l'origine de ses blessures n'était plus encapuchonné ... Valkiryon avait alors tout le loisir de le dévisager, et il était exactement comme il l'imaginait, à quelques détails près ; Un visage bourru et un regard qui transpirait la haine et le mépris, il ne portait clairement pas le mage de Blue Pegasus dans son cœur ... Et il allait très certainement le montrer ...


[Mission de passage] Un loup dans la bergerie. Minkzr

Le barbare s'approcha dangereusement et posa son pied sur la chaise, la faisant légèrement basculer en arrière ... Le vide n'était qu'à quelques centimètre et la vie de Valkiryon ne tenait plus qu'à un fil. Le titan approcha son visage de celui du loup, seul quelques millimètres les séparaient de l'embrassade. Malgré la situation, le jeune homme ne se démontait pas et soutenait vigoureusement le regard meurtrier de son antagoniste, avant que celui-ci, sans vaciller face au cran de son prisonnier, ne prenne la parole ;

« Te voilà réveillé petit merdeux, c'est parfait ! On va pouvoir faire un brin de causette. » Maugréa t-il.

Le loup ne savait pas quoi répondre et se contenta de jeter un regard furtif aux deux autres clampins, qui regardaient la scène avec amusement, avant de reporter son attention sur le géant.

« Tu bosse pour Einwald hein ? Qu'est ce qu'il t'as demandé de faire exactement ? » Demanda t-il en grommelant à moitié.
« Hmpf ... »
« Répond !! » Hurla t-il tout en se saisissant violemment du col de Valkiryon.
« Qu'est ce que vous avez fait de la gamine ... ? » Demanda à son tour le loup, une pointe de mépris dans la voix.
« C'est moi qui pose les questions ici ! Alors réponds ! Quels sont les intentions de ce chien de Einwald, hein ?! » Hurla t-il de nouveau en postillonnant généreusement.
« T'es pas qu'à moitié con toi, hein ? » Rétorqua le loup sur un ton étrangement calme.

Il s'y attendait et il ne l'avait pas volée, Valkiryon se mangea une mandale digne d'un gorille. Son visage bascula brutalement sur la droite, engourdissant sa nuque déjà fragilisée par son dernier combat.

« Ne joue pas avec mes nerfs gamin ... » Dit-il en grinçant des dents.
« Tu veux savoir ce qu'il souhaite ... ? Retrouver la fille que vous lui avez volé ! » S'écria t-il en foudroyant son antagoniste du regard.

Pas de réaction des parties adverses ... Le colosse se contenta de fermer les yeux un bref instant avant de prendre ses distances ; Valkiryon le suivit du regard. L'agitation gagna alors les deux faiblards qui avaient tâter du crochet droit du loup un peu plus tôt ... Ils semblaient hésiter à prendre la parole, probablement par peur du colosse, ce qui était assez compréhensible vu son gabarit ... Mais pourquoi ? Valkiryon eu rapidement la réponse. Le type était à coté d'un imposant parpaing en béton autour duquel s’entrelaçait une corde étrangement familière ... Ah bah oui, c'était la même que celle qui bridait les mouvement du loup. Y'a pas photo, le colosse était visiblement bien décidé à en finir avec le gêneur de Blue Pegasus ... Il posa son pied sur le parpaing, comme il l'avait fait sur la chaise un peu plus tôt, lançant un dernier regard à sa future victime. Valkiryon n'eut que le temps de déglutir, et il pu sentir un frisson familier lui parcourir l'échine.
En effet, il avait déjà fait un plongeon plus ou moins similaire il y a peu, mais la différence, c'est qu'il y avait de l'eau pour l’accueillir à l'arrivé ... Pas cette fois malheureusement.
Les comparses du titan prirent subitement la parole ;


« Attend frangin ! On devrait plutôt le garder prisonnier ! C'est pas le moment de s'attirer les foudres d'une guilde !! F'chier !»
« Il a raison Mink ! Calme toi ! »

Le loup ne s'attendait pas à ce qu'on prenne sa défense, mais cela ne lui faisait finalement ni chaud ni froid ... Il n'était pas dupe et avait clairement capter les intentions du colosse d'un simple regard ... Il n'était pas du genre à changer d'avis. Ce dernier prit tout de même la peine de répondre ;

« La ferme ! Les choses vont aller très vite désormais ... Après demain ... Non, peut être même dés demain, tout sera finie ! Blue Pegasus n'aura pas le temps de nous gêner ! » Il tourna son regard vers son frère et la jeune femme avant de poursuivre ; « Nous avons un but et nous allons l'accomplir quel qu'en soit le prix ... J'assumerais tout ce qui en découlera, n'ayez crainte ! »

Ce furent ses dernières paroles avant qu'il ne pousse l'imposant morceau de béton dans le vide, entrainant avec lui le jeune mage, qui se permit tout de même une petite remarque ;

« Va te faire foutre ! »

C'était de bonne guerre après tout.
Désormais Valkiryon avait un autre ennemi ; Le sol. La vitesse avec laquelle le parpaing l'entrainait vers une mort certaine était impressionnante ... En pareil situation, un loup ce serait ronger la patte, son instinct de survie est féroce ... Celui de Valkiryon aussi. Malheureusement, impossible pour lui de défaire ses liens dans sa position. Il activa tout de même le Météor en pur désespoir de cause, mais c'était peine perdue, ce n'était qu'un caillou jeté dans l'océan ... Même en essayant de freiner sa chute de toute ses forces, il avait déjà prit trop de vitesse pour s'en sortir. La pression de l'air sur son corps se faisait de plus en plus forte, jusqu'à bloquer complètement ses mouvements, même un simple battement de cil lui demandait un effort colossale ...

Quand tout à coup il se sentit plus léger ... Le lien qui l'unissait au poids avait été rompus ... La corde était-elle trop fragile ? Difficile à croire ... D'autant qu'un instant plus tard, ses mains étaient libre elles aussi ... Curieux ... Mais ce n'était clairement pas le bon moment pour se poser des questions existentielles ; Il activa de nouveau le météor, et avec le poids en béton en moins, il parvint tant bien que mal à atterrir sans trop de bobos, en revanche la roulade qu'il fit à l’atterrissage n'épargna pas ses vêtements. Plus de peur que de mal finalement ... Ou pas. Il commençait à peine à relever la tête, qu'il sentit une lame glacée lui racler timidement la gorge ... Quel désagréable bruit que celui d'une lame d'acier qui frotte tendrement votre peau, menaçant de vous égorger au moindre faux mouvement ... Une goutte de sueur perla le long de sa joue, ça faisait beaucoup d'émotions en peu de temps, ça en devenait presque lassant.

Bien conscient qu'il était une fois de plus en position de faiblesse, Valkiryon attendit que la lame en question lui intima de relever tout doucement la tête ; Il pu alors contempler la personne qui était à l'origine de son sauvetage, puis de sa potentielle mise à mort ... Une personne encapuchonnée ... Une de plus oui. D'après sa silhouette et les quelques traits qu'il pouvait voir de son visage, il s'agissait selon toute vraisemblance d'une femme. Elle ne tarda pas à élever sa jolie voix enjôleuse ;


« Es-tu un ennemi ? » Demanda t-elle.
« Tu me sauve sans savoir si je suis ton ennemi ? » Demanda le loup, ne pouvant empêcher un sourire nerveux de se dessiner sur ses lèvres. »

Le silence s'installa, la tension était palpable. Pour le loup, aucun moyen de connaitre les intentions de cette femme ... Déjà déstabiliser par son comportement, il ne pouvait même pas sonder son regard pour en savoir d'avantage. Quelques secondes passèrent ... Semblable à plusieurs minutes tant l'atmosphère était tendue ... Bien que libéré de ses chaines, Valkiryon n'osait pas tenter ne serait-ce qu'un seul mouvement, c'était trop risqué ... Elle pourrait prendre ça comme une provocation, et qui plus est, il ne savait rien de ses capacités, ou presque ... Non, il n'était clairement pas en position de faire le mariole.
Soudain, la lame s'écarta d'elle même ... La femme au capuchon fit quelques pas en arrière, ce que Valkiryon s'empressa de copier pour se mettre en sécurité ... Il se permit alors une " pause ", reprenant son souffle, sans pour autant lâcher l'inconnue du regard. Inconnue qui reprit aussi tôt la parole ;


« Tu es sous les ordres de Einwald ... ? » Demanda t-elle avec une certaine hésitation.

Il hésita un instant avant de répondre, après tout, il ne savait rien d'elle, et une mauvaise réponse pourrait faire tourner la discussion en cacahuète ...

« Sous ses ordres c'est un peu gros mais ouais ... On peut dire ça. Il veut que je lui ramène sa fille ... »
« Rima ?! Elle va bien ?! » Demanda t-elle d'un air affolé.
« Tu ... La connais ... ? »

La jeune femme ne pris pas la peine de répondre, elle sursauta et pointa subitement son sabre sur sa droite. Le loup plissa les yeux, intrigué, avant de se retourner brusquement dans la même direction ... Une odeur ... ! Une odeur inconnue s'approchait. Deux odeurs pour être précis. Cela n'augurait rien de bon ... L'inconnue était visiblement paniquée, et détala dans le sens inverse sans demander son reste, et le loup ne put rien y faire ... Dommage, il avait tant de chose à lui demander ... Quoi qu'il en soit ce n'était pas le moment de prendre racine, deux personnes venaient dans sa direction, et probablement pas des enfants de cœur pour effrayer une femme aussi forte ... Mais ce n'était pas le moment de fuir non plus ... Valkiryon n'en savait pas assez pour se permettre de laisser filer une potentielle information ... Il s'empressa alors de grimper en haut d'un arbre, en espérant que l'absence de feuilles lui permettra quand même de rester discret. Il usa alors de tous les talents de discrétions dont il disposait ... Se fondre dans la masse, ça il savait faire. Il resta parfaitement stoïque, ralentissant sa respiration un maximum ... Son contrôle sur son corps était parfait !

Et les deux individus en question ne tardèrent pas à montrer les bout de leurs nez ... Et, oh ! Surprise ! Ils sont aussi encapuchonné ... C'était peut-être la mode dans ce coin du pays ... Mais bien que déçu de ne pas voir leurs visages, Valkiryon demeura imperturbable ... Les deux étrangers discutaient entre eux ...


« Hmpf, bizarre ... J'étais pourtant sûr d'avoir entendu du bruit ... » Grommela le premier.
« Laisse tomber, c'est l'alcool qui parle là ! On ferait mieux de rentrer ... » Rétorqua le second d'un air moqueur.
« Mouais ... La nuit va être longue, ça me plait pas de savoir qu'on va se frotter à ce Mink ... »
« Mink ... ? » Pensa Valkiryon, étonné.
« On a pas le choix, il faut mettre la main sur la gamine ! » Répondit l'encapuchonné, avant de reprendre sa route.
« Mouais ... N'empêche que ça me les colles là ! » Rétorqua l'autre encapuchonné en emboitant le pas à son partenaire.

Valkiryon ne pouvait pas prendre le risque de les suivre ... Qui plus est, pas évident d'être discret dans la neige et la flore stérile qui l'accompagne. Mais la prochaine destination de Valkiryon était claire ... Ces drôles de gus avaient parlé d'une attaque sur Mink et ses troupes afin de retrouver la petite ... C'était l'occasion idéale ... Il ne lui restait plus qu'à attendre la tombée de la nuit, et de profiter du chaos provoqué par l'attaque pour retrouver Rima ... En attendant, le loup avait bien mérité un peu de repos ...



A suivre ...

_________________
[Mission de passage] Un loup dans la bergerie. Valkbanu
[Mission de passage] Un loup dans la bergerie. Valuserbar
  • Valkiryon's theme :
  • The Silvery Wolf :
  • The Child of the Stars :
Revenir en haut Aller en bas
Valkiryon
Silvery Wolf
Silvery Wolf
Valkiryon

Nombre de messages : 509
Age : 31
Localisation : Ca dépend, il m'arrive de me déplacer.
Date d'inscription : 22/09/2010

Feuille de personnage
Expérience:
[Mission de passage] Un loup dans la bergerie. Left_bar_bleue1948/1500[Mission de passage] Un loup dans la bergerie. Empty_bar_bleue  (1948/1500)
Réputation:
[Mission de passage] Un loup dans la bergerie. Left_bar_bleue1884/1000000[Mission de passage] Un loup dans la bergerie. Empty_bar_bleue  (1884/1000000)

[Mission de passage] Un loup dans la bergerie. Empty
MessageSujet: Re: [Mission de passage] Un loup dans la bergerie.   [Mission de passage] Un loup dans la bergerie. I_icon_minitimeSam 23 Mar - 22:59

[Mission de passage] Un loup dans la bergerie. Titre3v

La nuit commençait à tomber, la chaleureuse lumière du soleil cédant sa place à une lumière plus discrète. Le jeune loup avait retrouvé le chemin de son point de chute sans problème, mais son cœur était noirci d’appréhension ... Il était sur le point de s’immiscer dans un conflit opposant deux puissantes factions, tandis que lui, opérait seul, en brave loup solitaire qu'il était. Même s'il n'était nullement question de combattre, rien ne garantissait que ses crocs n'allaient pas sortir de sa gueule, et il n'était pas vraiment chaud pour croiser le fer, surtout pas avec ce Mink et sa force démesurée ... Bref, la situation n'était clairement pas à son avantage, mais il n'était pas non plus question de laisser la petite Rima seule dans un endroit aussi mal fréquenté. Mais la nuit étant, son voile sombre parsemé d'étoiles répondait présent, réconfortant le louveteau. Même si il n'était pas chez lui, même si une fois de plus il était seul face à des événements qui le dépasse, les âmes des défunts qui scintillent là haut étaient là pour garder un œil sur lui.

Minuit avait probablement déjà sonné, et le loup se rapprochait dangereusement de ... La gueule du loup. Mais l'obscurité était un atout pour lui et sa propension à la discrétion, il n'y avait donc pas de meilleur moment pour bouger. Comme Mink l'avait laissé suggéré il y a quelques heures, les choses allaient aller très vite ... Peut-être même trop vite pour Valkiryon. Rapidement, il se rendit compte que la rafraichissante obscurité de la dame sombre était en partie masquée par une lumière plus chaleureuse ... Une chaleur qui défigurait le paysage de ses teintes vermillons. Cette lumière particulière émanait sans conteste de la destination du jeune homme, et ce dernier ne mit pas plus d'une seconde pour comprendre quelle était son origine ... Un feu ... Un brasier ... Un incendie. La marche lente du louveteau se transforma alors en une course rapide et précipitée ! Si aucun bruit ne s'échappait de ses pas jusqu'alors, le faisant passer pour un fantôme au beau milieu de la forêt, il était désormais semblable à un cheval au galop, plus le temps de se regarder le nombril, il était temps de se remuer !



Franchissant la frontière de pierre de ce curieux village dont il ne savait rien, Valkiryon constatait déjà l'étendu des dégâts ... Des habitations entière étaient déjà consumées par les flammes ... Combien de temps de retard avait-il ? Difficile à dire, mais les hommes encapuchonnés que le jeune homme suspecte être des hommes de Dark Legion n'avaient pas perdus de temps, eux. Et alors que son attention était encore toute entière pour cet incendie infernal, un bruyant méli-mélo de cliquetis métallique lui fit reprendre pieds ... Quand son esprit lui revint, il était déjà encerclé par ce qui semblait être la milice locale, qui pointait ses innombrables lances sur lui, le menaçant de le transpercer de part en part au moindre faux mouvement ... Il s'était tiré d'une situation similaire quelques heures auparavant, et le voilà de nouveau face au mur ... Il n'avait pourtant pas pris d'abonnement.

Mais malgré leurs supériorité numérique, les hommes armés ne bougèrent pas d'un millimètre ... Il y avait un frein à leurs enthousiasme ... C'était en effet suffisamment rare pour que cela mérite d'impressionner ; Le regard du loup ne laissait nul doute quant à ses intentions, il semblait plus aiguisé encore que les lames des soldats. Le message était clair sans avoir besoin d'être prononcé ; « Avancez, et je vous lacère ... ». Le tempérament lunatique de Valkiryon faisait des siennes ... Tandis que les flammes continuait de ravager le village au nom inconnu, le mage de Blue Pegasus allait sans doute être forcé de mener un combat dénuer de tout intérêt ... Qui plus est, un coup d'éclat si tôt, alors qu'il voulait se faire le plus discret possible, c'était plutôt regrettable. Mais fort heureusement, et même si il n'en avait pas conscience, au beau milieu de ce chaos sans nom, Valkiryon avait un allié ... Une alliée, pour être précis. La jeune femme encapuchonnée qui lui avait filé entre les pattes plus tôt était présente ... Et elle était visiblement plus intéressante que le jeune homme, car la milice ne tarda pas à lui tourner le dos. Elle présenta sa lame encore dans son fourreau aux soldats en guise de défis, avant de s'adresser au jeune homme sur un ton plein d'assurance ;


« Ne reste pas planté là ! Cours trouver Rima ! » S'écria t-elle.

Le regard du jeune se fit alors plus doux à son attention, et il la remercia d'un mouvement de tête avant de bousculer les gardes les plus près de lui, s'engouffrant alors au cœur de cet enfer de flammes. Malheureusement, il ne savait pas par où commencer, et il était plus qu'imprudent de prendre trop son temps en pareils circonstances ... Le feu était un danger à part entière, et un danger que Valkiryon n'avait pas pris en compte dans ses calculs ... Difficile de profiter de la panique étant donné qu'il était lui même totalement désorienté. Certains villageois étaient encore là, s’affairant à trouver une issue à la barrière de flammes ... Des femmes, des enfants ... Ils courraient un peu n'importe où, la peur avait attisé leurs instincts de survies ... Valkiryon était alors tiraillé par l'envie de venir en aide à ses pauvres personnes, qui n'avaient rien demandé à personne ... Mais il était trop tard.

Il le sentait. Il le savait. « Il » était là.

Une silhouette qui apparue de nulle part au beau milieu des flammes, comme un démon qui venait de naitre du feu de son géniteur. Les étincelles qui dansaient devant ce monstre de puissance donnaient un semblant de poésie à cette scène post apocalyptique, sans pour autant dénaturer son coté sauvage. Ce n'était là que le prélude d'un combat acharné entre un titan et un loup, qui bien que dos au mur, avait décidé de garder son instinct de prédateur intacte. Ses griffes ne craignaient nul acier, tout comme ses crocs. Sa vitesse et son agilité allaient probablement être ses seuls atouts dans cet affrontement ...





~ Non loin de là ... ~





La jeune femme avait visiblement été dépassée par le nombre d'assaillant, et tout comme le loup quelques minutes plus tôt, elle s'engouffra dans le brasier afin de trouver une issue ... Un peu paradoxal, mais c'était plutôt une bonne manière d’échapper à ses poursuivants. Malheureusement, ces derniers étaient tenace, et connaissaient mieux les lieux qu'elle. Il ne mirent donc que peu de temps avant de l'encercler à nouveau ... Acculée, face au mur, sa main ne lâchait pas la garde de sa lame ... En cela elle était en tout point semblable au loup ; Prête à se battre jusqu'au bout, même dans les moments les plus désespérés. Les hommes s'alignèrent en face d'elle, prêts à lancer l'estocade finale visant à la mettre à mort, et nul doute que la demoiselle, aussi forte soit elle, n'avait pas la moindre chance de s'en sortir.

C'est alors que le mur qui trônait à leurs droite s'effondra subitement, écrasant sans pitié la moitié des hommes, et éparpillant le reste ... Le nuage du poussière se mélangeait par endroit à une curieuse lumière blanche, dont la source demeurait inconnue ... Des cris de rages commencèrent à raisonner entre les murs, suivis d'un fracas indescriptible ... Et c'est alors que sans crier gare, le titan surgit du nuage de fumé, ses bras nus affichant des marques de griffures ensanglantées ... Valkiryon ne tarda pas à le rejoindre, il fusa hors de l'écran de poussière à une vitesse déconcertante, assénant au colosse un coup de poing magistral en pleine face qui le fit vaciller suffisamment longtemps pour préparer une attaque encore plus dévastatrice. La lumière argentée qui émanait du corps de Valkiryon contrastait parfaitement avec le chaos de flammes environnant, une couleur argentée qui se mélangeait parfaitement avec l'ébène de ses cheveux, et le bleu azuré de son regard aiguisé. Le Silvery Wolf était une issue évidente face à des hommes comme Mink.


[Mission de passage] Un loup dans la bergerie. Copiede169997

Le poing droit de Valkiryon était désormais habillé d'une lumière blanche aveuglante, qui semblait faire vibrer toute l'atmosphère autour d'elle ... Encaisser ce coup était dangereux, même pour quelqu'un d'aussi costaud que Mink. Car si la puissance du loup était encore très immature, il savait tout de même distribuer de sacrées mandales. La foudre se mit alors à tournoyer autour du poing ganté de Mink ... Le même coup qui avait terrasser Valkiryon sans sommation il y a peu. La jeune femme assistait à une scène d'une rare violence ; Qui de la montagne de muscle ou du loup aussi rapide que l'éclair allait remporter ce bras de fer ? Une question que la jeune femme ressassait en silence. Mais la réponse n'allait pas tardé à tomber de toute façon ... Les deux hommes s’élancèrent en même temps, l'un d'eux traçant une distance bien supérieur à l'autre, avant d'arriver au contact, un contact qui s'annonçait brutal.

Mink frappa le premier, laissant à Valkiryon le loisir d'esquiver d'un seul passement de jambe avant de lui asséner son coup en plein dans le torse ; La lumière qui dansait autour de son poing gagna alors en intensité, la rendant plus aveuglante que jamais avant de dessiner dans les airs le crâne d'un loup la gueule grande ouverte, qui à lui seul semblait rendre le coup plus violent que jamais ! Ce n'était pas le cas, mais cette splendide créature semblait hurler sous le clair de lune ... Mink fut alors, et malgré son poids, propulser en arrière sous le choc, sa course s'arrêtant brusquement sur un mur qui s'écroula à son tour ... A cause des flammes, plus rien ne tenait debout.
Bref, on était là en face d'un étonnant retournement de situation. Visiblement, sans ses hommes de mains, impossible pour le titan de chopper le loup et sa vitesse insolente. Cependant, le géant se releva rapidement ... Il était aussi solide qu'il en avait l'air, et sa haine envers le mage de Blue Pegasus était plus intense que jamais. Malgré la situation qui avait tournée à son avantage, le loup n'était guère rassuré, il savait pertinemment que son adversaire n'avait pas encore tout donné, contrairement à lui qui était déjà à son maximum, ou presque. Et de ce fait, poursuivre le combat, surtout en pareil moment, relevait de la folie pure.

C'est alors que son attention fut entièrement détournée par une invitée inattendue ... Une invitée de marque qu'il fut le seul à percevoir, car il s'agissait là ni plus ni moins de l'odeur de Rima. Nul doute possible, c'était la même odeur que celle qu'il avait renifler dans la chambre de la petite ... De ce fait, la position de l'enfant n'était plus une inconnue, et le mouvement suivant sur l'échiquier était tout indiqué. Mink profita de ce petit moment d'égarement pour charger le loup ... Mais ce dernier avait des sens plus aiguisé avec le Silvery Wolf activé ... Il n'eut ainsi aucun mal à éviter la charge du colosse, et se permit même d'entraver ses mouvements avec la Sun Belt ; Mink était désormais emprisonné par des ronces de lumières, qui certes n'allaient probablement pas tenir bien longtemps, mais qui avaient au moins le mérite d'offrir à Valkiryon  l'occasion en or d'achever son adversaire ...

Seulement, le loup avait déjà déguerpis, fonçant à toute allure avec son flair digne des plus fins limiers pour seul guide. Et il la vit enfin ; Une maison en pierre qui, de ce fait, ne semblait guère craindre les flammes. Il ne prit pas la peine d'ouvrir la porte, préférant la défoncer dans sa hâte et pénétrant sans grande discrétion à l'intérieur de la bâtisse, où il vit enfin l'être tant cherché ... Rima était là, dans un coin, recroquevillée sur elle même. La vue de cet homme aux cheveux argenté et au regard dénué de toute pupille ne fut pas vraiment pour la rassurer, car après avoir poussé un cri de terreur, la pauvre petite tomba dans les vapes ... Peu importe, le loup ne perdit pas une seconde et emporta la fillette au nez et à la barbe de ses ravisseurs. En sortant de la maison, Valkiryon ne perdit pas une seconde et, malgré la jeune femme qui semblait vouloir attirer son attention à renforts de grands gestes de bras, il activa le Météor, s'envolant à toute allure. Les intentions de cette mystérieuse femme l'intriguait au plus haut point mais il ne pouvait décemment pas se permettre de tailler la bavette ici, à coté de Mink, alors qu'il venait enfin de retrouver Rima. Son " intrusion " ne s'était pas déroulée comme prévue, mais elle était un franc succès. Plus de peur que de mal donc ... Il ne lui restait plus qu'à retrouver la trace de la lézarde, et rendre la fillette à son père ... Même si il ne se faisait guère d'illusions, après tout, rien ne se passait jamais comme prévu ...



A suivre ...

_________________
[Mission de passage] Un loup dans la bergerie. Valkbanu
[Mission de passage] Un loup dans la bergerie. Valuserbar
  • Valkiryon's theme :
  • The Silvery Wolf :
  • The Child of the Stars :


Dernière édition par Valkiryon le Ven 9 Aoû - 8:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Valkiryon
Silvery Wolf
Silvery Wolf
Valkiryon

Nombre de messages : 509
Age : 31
Localisation : Ca dépend, il m'arrive de me déplacer.
Date d'inscription : 22/09/2010

Feuille de personnage
Expérience:
[Mission de passage] Un loup dans la bergerie. Left_bar_bleue1948/1500[Mission de passage] Un loup dans la bergerie. Empty_bar_bleue  (1948/1500)
Réputation:
[Mission de passage] Un loup dans la bergerie. Left_bar_bleue1884/1000000[Mission de passage] Un loup dans la bergerie. Empty_bar_bleue  (1884/1000000)

[Mission de passage] Un loup dans la bergerie. Empty
MessageSujet: Re: [Mission de passage] Un loup dans la bergerie.   [Mission de passage] Un loup dans la bergerie. I_icon_minitimeJeu 8 Aoû - 20:59

[Mission de passage] Un loup dans la bergerie. 7591

Après avoir kidnappé une gamine qui venait déjà de l'être il y a de cela quelques jours, le loup commençait à douter sur la qualité de sa démarche ... Que faire maintenant ? Après tout, il avait lui aussi été enlevé et ne savais pas où il se trouvait ... Peut être que la lézarde se trouvait à des kilomètres après tout ... Il avait retrouvé Rima mais pour autant, elle n'était toujours pas en sécurité ... Il eut tout de même la présence d'esprit de désactiver le Silvery Wolf, rien de tel qu'un guignol qui illumine la nuit d'une puissante lumière blanche pour se faire repérer, et plutôt que de fendre les aires pour se sauver le plus rapidement possible, le jeune homme préféra regagner la terre ferme, et ce pour plusieurs raisons ; De une, c'était plus discret, et au vu de l'agitation actuelle, il y a fort à parier qu'une poignée de gorille était déjà à ses trousses, et de deux ... Bah il fallait qu'il calme ses ardeurs le coco. En effet, bien qu'il n'ai pas été blessé, il venait de passer un moment fort éprouvant, aussi bien physiquement que mentalement ...

A ce moment là, la meilleur chose à faire pour lui était encore de trouver un endroit tranquille où réfléchir à tête reposée ... Et ça tombe bien, la nature était relativement généreuse par ici. Le loup se rapprocha alors de la falaise, dans l'espoir d'y trouver une grotte ou un petit renfoncement sous lequel s'abriter, ce qu'il ne tarda pas à trouver. Après avoir poussé un soupir, soulager à l'idée que le calvaire était terminé ( pour cette nuit du moins ), il posa délicatement la petit Rima à terre, après avoir pris soin de protéger sa chevelure impeccablement blonde de la saleté du sol avec sa veste. En T-shirt dehors avec cette température ? Ouais, mais il en avait vu d'autre le bougre, quelques degrés en dessous de zéro ne l'effrayaient guère. Il finit par poser son popotin à terre, se recroquevillant sur lui même pour permettre à son corps de se réchauffer ... Ah, la position fœtal ... Bon, c'était pas le moment de penser aux obscures souvenirs qu'il avait de sa mère, il y avait plus urgent dans l'immédiat ...

Et les questions ne se firent pas attendre, une fois n'est pas coutume, Valkiryon fut assaillit. Que dire à la petite quand elle se réveillera ? Où était-ils ? Allaient-il réussir à regagner le château en un seul morceau ? Que devient son pauvre petit toutou ? Qui de l’œuf ou de la poule vient en premier ? Il n'avait aucune réponse.
La nuit semblait longue ... Le loup ne pouvait trouver le sommeil et ne pouvait de tout façon pas se permettre de dormir. Il se contenta alors de veiller sur la petite, comme un bon loup de garde ... Le sommeil de la jeunette semblait d'ailleurs assez agité ... Elle bougeait doucement la tête, son visage se déformant parfois sous les grimaces ... De quoi pouvait-elle bien rêvée ? Zut, encore une question ! Sauf que cette fois, la réponse n'allait pas se faire désirée, la petit aillant visiblement la manie de parler durant son sommeil ;


« Mhm ... Maman ... » Murmura t-elle d'une voix triste.

Non ! Concentre toi ! Ne pense pas à te mère sombre crétin ! Le loup secoua la tête rapidement pour chasser ses idées noires.
Néanmoins, voilà une question qu'il ne s'était pas encore posée ... A tort, d'ailleurs. Il avait rencontré le père et le majordome mais ... N'est-ce pas léger pour un château aussi grand ? Même en pleine nuit, le loup avait fouiné un peu partout, et pas de trace de vie ... Ses crocs grincèrent subitement les uns contre les autres, comment un détails aussi gros avait pu lui échapper ? Comme si le père ne lui avait pas suffisamment paru louche, voilà que d'autre facteurs viennent accréditer le doute. Mais trêve de bavardages, l'heure était grave ... Que ce soit à cause du confort plus que discutable du sol ou à cause de la morsure de l'hiver, la petite Rima venait de quitter le royaume des songes ... Scène de ménage dans trois, deux, un ...


« Hmm .. ? Que ... ? » Dit la petite à voix basse tout en se frottant les yeux.
« 'Lut. » Rétorqua Valkiryon le plus simplement du monde, quand le regard de la petite se posa sur lui.

S'ensuivit alors un long silence des plus gênant ... Avant que la gamine ne se mette à hurler de toutes ses forces, ne laissant nul autre choix au loup que de lui sauter dessus pour qu'elle la ferme ... Toutefois, il en fallait plus pour lui faire perdre son calme ; Tout en prenant soin de ne pas brusquer et encore moins de la blesser, il la bloqua contre lui en posant sa main sur sa bouche pour l'empêcher de hurler ... Main que Rima s'empressa d'essayer de mordre au passage. Mais le loup baissa d'un ton et chercha à se faire rassurant ;

« Calme toi ... ! Je ne te veux aucun mal ... Regarde ! » Dit-il en désignant péniblement le blason de sa veste du doigt. « C'est ton père qui m’envoie ... »

Les yeux de la petite s'écarquillèrent ... C'était le blason de Blue Pegasus, visiblement la gamine connaissait cette célèbre guilde, sinon elle ne se serait pas calmée aussi vite. Elle s'empressa de tapoter gentiment sur la main du louveteau pour lui demander de relâcher la pression, ce que ce dernier s'empressa de faire ... Pas de danger, si elle recommençait sa crise, il n'aurait aucun mal à reprendre le dessus. Rima prit deux petites secondes pour reprendre sa respiration, avant de se retourner brutalement vers son " sauveur " ... Le loup pu alors lire dans ses yeux quelque chose de très particulier ... Un chose qu'il n'avait que trop vu.

« Aaaaaah !! Valkiryonnnnn !! » " S'écria t-elle " en posant sa main sur ses joues, les yeux remplies d'étoiles.
« Eh merde, ça recommence ... » Soupira discrètement le jeune homme.
« Hannnn comment c'est trop bien ! Mes copines vont être trop jalouse ! »
« Ouais ouais ... En attendant si tu pouvais baisser d'un ton ... »
« Mais je comprends pas ... Pourquoi tu m'as enlevée si t'es un gentil ? »

Drôle de question, d'autant qu'elle la posait tout en étant parfaitement calme ... La petiote fronça les sourcils et gonfla ses joues tout en croisant les bras, foudroyant le loup du regard ... La jeune homme avait un certain don pour lire sur le visage des gens et autant dire qu'il n'eut aucun mal à voir que la fillette était parfaitement calme et sereine ... Etrange.

« Enlevée ? C'est ton père qui m’envoie, j'viens de te l'dire. » Répondit Valkiryon avec son air détaché naturel.
« N'importe quoi ! C'est mon papa qu'a demandé à Minkou de veiller sur moi, alors il aurait jamais dit ça ! »
« Quoi ... ? »

L'esprit du loup fit un tour complet ... Comment était-ce possible ? Non ! Non, ça ne voulait rien dire ... Minkou ... Enfin, Mink, était incontestablement une brute capable du pire, raconter un mensonge aussi enfantin était à sa portée. Le loup reprit ;

« Hm ... Ben il t'as raconté des salades. »
« N'importe quoi ! Minkou c'est un gentil nounours, c'est pas un menteur ! »
« Ah ... ? » Rétorqua le loup en arquant un sourcil, sceptique.
« Bah ouais ! C'était le garde du corps perso de ma maman, et elle lui faisait vachement confiance ! Alors moi aussi, na ! » Répondit-elle avant de tourner le dos à son idole, en boudant.

Le loup fixa alors très attentivement la petite de son regard bleu océan ... Elle venait de l'emmener sur un terrain intéressant. Elle était mûre, il fallait continuer ;

« Oh ... Tiens d'ailleurs je l'ai pas rencontrée ta mère ... » Dit-il simplement en regardant ses chaussures.
« Ben ... Ma maman elle est ... »

Pas besoin qu'elle en dise plus, et nul nécessité de voir son visage, le loup avait compris. C'était plutôt vache de sa part de forcer la fillette à ressasser de mauvais souvenirs, mais il devait en avoir le cœur net. Elle avait décroiser ses bras, signe qu'elle n'était plus sur ses gardes ... Le langage corporel était très important pour Valkiryon, il arrivait souvent à sonder les gens en étudiant minutieusement leurs façon de bouger et de parler. Quoi qu'il en soit il avait l'information qu'il voulait ; La mère était morte. Qu'allait-il faire de cette information ? Oh, c'était plus qu'une simple envie de satisfaire sa curiosité naturelle ... Depuis le début, le jeune homme est obsédé par l'attitude du père ... Et en savoir plus sur la disparition de la femme de ce dernier pouvait s'avérer intéressant.

« Ah ... Désolé ... Ca fait longtemps ? »

Oui bon, dit comme ça c'était un peu cru, certes. Mais de toute façon il savait la petite trop bouleversée pour s'interroger sur ses intentions.

« Euh .. Une semaine je crois ... »

La gamine se mit subitement à pleurer, essayant tant bien que mal de contenir le flot de larmes. Le loup n'avait de toute façon pas l'intention d'aller plus loin, même si de nombreuses questions continuaient à le harceler. Pour l'heure, il allait se contenter de ce qu'il avait ... Comment un père ne peut-il réagir à l'enlèvement de sa fille qu'après trois jours, alors même que sa femme venait de décéder ? Il n'avait rien du mari éploré qui en oublie de veiller sur sa fille ... Et comment la mère est-elle morte ? Avec un garde du corps comme Mink ... ? Le loup commençait à avoir la désagréable impression d'être manipulé. Pour autant il ne s'agissait là que de son instinct, et même si il ne l'avait trompé que très rarement, c'était déjà arrivé suffisamment de fois pour le faire douter ... De toute façon il n'avait pas trente-six solutions, il devait ramener la petite à son père, et aviser ensuite ...

Valkiryon sortit de ses pensées, il reporta son attention sur Rima qui peinait à sécher ses larmes ;


« Essais de te reposer un peu Rima ... Demain on ira voir ton père, d'accord ? »

La petite hocha timidement la tête avant de s'emparer de la veste du loup encore à terre pour s'en faire une couverture ... Elle ne parviendra à trouver le sommeil que beaucoup plus tard, le temps de sécher ses larmes et de faire abstraction des conditions météo ... Le loup quant à lui ne dormira pas, une fois de plus ... Trop de questions ... Il ne pouvait se défaire des doutes qu'il avait au sujet d'Einwald, et, au vu de l'affection que semblait porter Rima à Mink, était-il aussi cruel que ce dont il avait l'air ? Bref ... Pour l'heure, mieux valait réfléchir à la meilleur manière de regagner la lézarde ; Le soleil n'allait pas tardé à se lever, et la journée s'annonçait ... Epuisante.



A suivre ...

_________________
[Mission de passage] Un loup dans la bergerie. Valkbanu
[Mission de passage] Un loup dans la bergerie. Valuserbar
  • Valkiryon's theme :
  • The Silvery Wolf :
  • The Child of the Stars :
Revenir en haut Aller en bas
Valkiryon
Silvery Wolf
Silvery Wolf
Valkiryon

Nombre de messages : 509
Age : 31
Localisation : Ca dépend, il m'arrive de me déplacer.
Date d'inscription : 22/09/2010

Feuille de personnage
Expérience:
[Mission de passage] Un loup dans la bergerie. Left_bar_bleue1948/1500[Mission de passage] Un loup dans la bergerie. Empty_bar_bleue  (1948/1500)
Réputation:
[Mission de passage] Un loup dans la bergerie. Left_bar_bleue1884/1000000[Mission de passage] Un loup dans la bergerie. Empty_bar_bleue  (1884/1000000)

[Mission de passage] Un loup dans la bergerie. Empty
MessageSujet: Re: [Mission de passage] Un loup dans la bergerie.   [Mission de passage] Un loup dans la bergerie. I_icon_minitimeLun 26 Aoû - 21:02

[Mission de passage] Un loup dans la bergerie. B1l

Recroquevillé sous son rocher, le jeune homme attendait impatiemment que le soleil se lève, guettant à l'horizon l'arrivée des premiers rayons sur le ciel hivernal. Pour une fois, la nuit l'avait lassé ... Il faut dire que celle ci fut particulièrement longue et avare en réflexions. En effet, Valkiryon n'ayant pas réussi à trouver le sommeil, avait passé tout son temps à veiller sur la petite qui dormait à point fermé, tout en cherchant désespérément des réponses à ses questions ... Sans succès, hélas.
Finalement, le visage du jeune homme pu enfin sentir la chaleur tant attendue ... Un soleil éclatant, sur un beau ciel bleu, sans nuage ... Un bien beau spectacle, suffisamment rare en cette période de l'année pour que cela interpelle le mage céleste, qui fut subitement prit par l'envie de se prélasser sous son étoile préférée ... Mais malgré cette toile de fond qui sentait bon l'été, l'air restait glacial.

« Les temps sont mûrs », pensa alors le louveteau. Inutile de perdre plus de temps ici, ses réponses, il allait devoir les chercher auprès du père de la gamine. Il secoua alors la tête comme à son habitude lorsqu'il doit combattre une puissante flemmingite, et vint secouer en douceur le corps de la fillette pour ne pas la tirer trop brutalement de son sommeil. Après lui avoir murmurer qu'il était l'heure de partir, il sortit de sa tanière, s'immobilisant à quelques mètres afin de se concentrer ... Il serait dommage de se précipiter sur la route avec des fouineurs dans le coin ... Pas de bruit, pas d'odeur particulière ... « C'est tout bon ! » pensa t-il. Rima le rejoins deux minutes plus tard, en baillant, laissant perler quelques larmes le long de ses joues ... Malgré les heures de sommeil, nul doute que la petite devait se sentir encore bien fatiguée ... En hiver, le confort naturel n'est pas évident à trouver.


« Impatiente de rentrer ? » Dit-il à voix basse avec un sourire forcé, essayant de se donner des airs de " mec sympa ".
« Mumhm ... Moui ... » Rétorqua la fillette, qui peinait à garder les yeux ouvert.
« Ah ... Bah ton enthousiasme fait plaisir à voir ... » Pesta le loup en grinçant des dents.
« Bah c'est juste que c'est papa qui a demandé à Minkou de me garder avec lui ... Alors je comprend pas trop pourquoi il envois un mage me chercher plutôt que de demander gentiment à Minkou, tu vois. »
« Hm ... T'es sûre de ça ? » Demanda le loup en fronçant sérieusement les sourcils.
« Voui, c'Minkou qui me l'as dit, alors c'est forcément vrai. » Répondit doucement la petite, après un bref " oui " de la tête.

Aaah ... L'abus de confiance, quoi de plus simple sur un enfant ? C'est du moins ce que pensa Valkiryon, car si effectivement les dires de la fillette s'avéraient exacte, c'était clairement une situation tirée par les cheveux. Bref, sans un mot, le loup entama la promenade ... Un sentier était clairement dessiné sur le sol forestier, leurs itinéraire était donc tout tracer. De toute façon, pas besoin d'essayer de se fondre dans la végétation pour être plus discret ; Y'en a pas de végétation. C'est donc le regard fixé droit devant lui que le loup avança, prenant tout de même soin de jeter un coup d’œil ci et là, sait-on jamais ... La fillette quand à elle gambadait gaiement devant le louveteau, sautillant par ci, dansant par là ... Rien ne semblait pouvoir entamer sa bonne humeur. La gamine se paya même le luxe d'un interrogatoire personnalisé ;

« Dit Valkinou, t'as une chérie ? » Demanda t-elle sur un ton étonnamment léger.
« Que ... ? Ca te regarde pas ... » Grommela l’intéressé, l'air blasé.
« Rhooo mais aller quoi ! Ils le disent pas dans Sorcerer Mag ! »
« Et c'est très bien comme ç ... »

Le loup s'immobilisa subitement, instinctivement. Alors que la fillette se mit à tirer sur sa veste pour l'interpeller, le bougre demeura imperturbable ... Quand soudain il prit la parole ;

« Je sais que vous êtes là ... » Marmonna t-il en grinçant des dents.

Deux silhouettes se dessinèrent alors, un peu plus loin ... Difficile de les discerner totalement dans l'obscurité des bois, mais de toute façon le loup avait déjà deviné de qui il s'agissait ... Une odeur ne trompe pas, et même si elle était relativement faible, elle ne lui avait pas échappé ... Le sang du loup bouillonnait comme rarement, il était près à tout pour protéger Rima, pour protéger sa meute, comme certains aimaient le faire remarquer ... Finalement les deux personnages s'arrêtèrent dans l'ombre d'un chêne centenaire, dévisageant Valkiryon depuis leurs ténèbres, tandis que la petite, inquiète, s'était réfugiée derrière son protecteur ; Les poings fermement accrochés à la veste du mage de Blue Pegasus, les yeux fermés, toute tremblotante, priant pour que rien ne tourne au vinaigre ... C'était trop souvent le cas pour elle ces derniers temps ...

« Soma et Shira, c'est bien ça ? » Demanda Valkiryon sur un ton agressif qui ne lui ressemblait pas.

Démasqués, les intéresses n'avaient plus d’intérêt à rester cloitrés dans l'ombre, et firent un pas synchroniser pour se dévoiler au yeux de l'homme qui les avaient aisément mis en déroute la veille ... Ou il y a quelques jours ... Raaah ! Le loup avait totalement perdu le fil du temps, mais peu importe ... Que pouvaient-ils bien avoir en tête ? Ils ne sont pas de tailles face au loup, et leurs colosse n'était visiblement pas dans le coin pour les materner ... Parlementer ? Ca n'était certainement pas leurs genre, au vu de l’accueil qu'ils avaient réserver à Valkiryon il y a ... Bref. Dans le doute, le jeune mage murmura à Rima de s'éloigner et de se cacher du mieux qu'elle pouvait, ce que la petite fit sans demander son reste ... Après quoi un silence tendu s'installa.

Valkiryon était pour une fois totalement résolu à en découdre, comme en témoignait son geste on ne peut plus révélateur ; Il ajusta ses mitaines ... Des mitaines qui en avait distribué de la mandale, et par paquet de douze ! Mais plus que son attitude agressive, c'est son regard de prédateur qui ne laissait nulle place au doute ... A tel point qu'en un éclair, les deux antagoniste se mirent à leurs tour en position de combat.


« Prêt ? » Demanda le loup, avec toujours la même agressivité dans la voix.
« F'chier ! Tu crois qu'tu m'fais p ... » Brailla ce lascar de Soma avant de ...

Avant de se manger un puissant coup de latte du loup en plein dans le menton ... Plus de temps à perdre, le loup s'était éveillé pour de bon, et contrairement à leurs premières altercations où les coups du loup avaient principalement pour but de dissuader ses opposant de poursuivre la bataille, ils étaient cette fois bel et bien destinés à blesser ... Et sans pincette, qui plus est. Alors que Soma venait à peine de manger le sol, Shira prit intelligemment ses distances avec son prédateur, d'un mouvement vif et rapide ... Elle aussi avait des réflexes bien aiguisés, semble t-il. Quand soudain, elle se mit à brailler à son tour ... ;

« Fonce, Belzébuth ! »

Hm ... Ce n'est pas vraiment le genre de nom qu'on aime entendre dans ce genre de situation ... Le louveteau s'immobilisa alors, persuadé de devoir affronter une montagne de muscle démoniaque tout droit sortit des enfers, quand tout à coup ... Un terrifiant perroquet se rua sur lui ! Le piaf battait effectivement des ailes comme un diable dans la direction du loup, le regard déterminé, mais ... Comment dire ? Un démon aurait fait plus d'effets. Enfin, il valait mieux rester sur ses gardes car, un en éclaire, le pioupiou prit feu, fonçant sur Valkiryon à une vitesse vertigineuse ... Ni une ni deux, les réflexes du loup prirent les choses en main, et c'est avec un saut agile que le loup s'écarta habilement de la trajectoire du poulet rôti. Sauf que ce dernier était encore loin d'être cuit, et retourna rapidement à l'assaut, forçant le jeune homme fou d'amour pour la faune à reculer un peu plus, toujours plus ...

Personne, du piaf ou de Valkiryon, ne semblait réussir à faire pencher la balance ... Un bras de fer de vitesse riche en performance et ... C'est tout. Le jeune homme eu d'ailleurs une pensée émue en voyant l'emplumé de service se démener.


« J'hallucine, il est plus coriace que les deux blaireaux réunis ... Merde ! »

* Tilt * ? Oui, en effet. Le loup venait de réalisé que cette petite mascarade n'avait probablement pas d'autre but que de l'éloigner de Rima. Plus le temps de jouer ! Il activa sans attendre le « Météor », lui conférant une vitesse surhumaine qui allait coiffer le piaf au poteau. Il ne lui restait plus qu'à donner une bonne correction aux deux zigotos ... Et en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, sa nouvelle vitesse lui permit de se rendre en face de la dresseuse de poulet, qui affichait sur son joli visage une expression pour le moins étrange ; De la panique ... De la peur ... Bref, pas le genre d'expression à laquelle le loup s'attendait venant d'une personne qui avait engagé le combat tout en connaissant la différence de niveau ... Mais qu'importe, il enfonça brutalement son genou dans l'abdomen de la pauvre femme, le météor offrant un bonus d'inertie qui allait rendre le choc encore plus dévastateur ! D'ailleurs, le jugement fit sans appel car la jeune femme s'écroula sur le coup, le souffle coupé. Quant à son poulet, il tomba d'épuisement au même moment, quelques mètres plus loin ... Une bien cruelle défaite pour la volaille.

Le regard perçant du louveteau se posa alors subitement sur Soma, quelques mètre plus loin, se dirigeant à toute vitesse dans la direction de Rima. Le loup vit rouge, et c'était le cas de le dire. Il fonça alors sur son adversaire comme le ferait une meute de loup enragée et affamée sur une biche égarée. L’intéressé aura seulement eu le temps de se retourner et de tenter une vaine demande de " temps mort ", avant de se manger une rafale de coups ... Le loup poussa d'ailleurs un hurlement de colère au dernier coup porté, qu'il prit soin de rendre plus dévastateur que les autres ... Un déchainement de violence qui ne lui ressemblait pas ... Ces rares moments étaient en général dû à l'excitation provoquée par la surcharge d'adrénaline qu'implique l'utilisation du « Silvery Wolf », mais jamais comme ça ... A blanc. Plus surprenant encore, il ne semblait pas regretter son geste, lui, le pacifique endurcit. Avait-il finalement appris de ses erreurs passées ? Nul ne peut le dire car il n'en avait lui même aucune idée, et apparemment, il s'en fichait pas mal, une seule chose l’intéressait à l'heure actuelle ; La sécurité de sa protégée ... Qu'il ne voyait nulle part ...

Il était visiblement temps de s'affoler ... Il ne sentait même pas son odeur. Comment avait-elle pu disparaitre aussi soudainement ? Les deux gêneurs ont été mis à terre avant de pouvoir la récupérer, et il n'avait sentit aucune odeur autres que les leurs dans le coin ... Heureusement, ses réflexes n'étaient pas son seul atout, son esprit vif lui permit de réagir rapidement. Il s'élança alors dans les aires, bien au dessus de la cimes des arbres, cherchant la petite du regard ... Une gamine habillée en rose dans une forêt sans feuillage, ça ne devrait pas être si terrible à trouver, si ? Mouais. Cependant, de là où il était le loup voyait très clairement la lézarde ... En feu elle aussi ... C'est alors que la géographie des lieux révéla tous ses secrets. Valkiryon reconnue d'ailleurs la falaise d'où il fut jeter ... La lézarde et le repère de Mink ne faisait qu'un. Et si Belzébuth n'était pas le véritable leurre ? L'idée germa rapidement dans le crâne du loup qui trancha le ciel à toute vitesse, laissant derrière lui une magnifique trainée de lumière dorée. Il se concentra alors sur deux choses ; L'odeur de Rima, et celle de Mink. Et c'est la seconde qu'il trouva en premier ...

Le titan était là, usant de sa magie dévastatrice contre les forces de l'ordre locale qui peinaient à lui résister. Valkiryon entama alors une descente en pique ... Oublions le loup un instant, il ressemblait plus à un rapace avide de chaire à cet instant. Et d'ailleurs, tout comme l'aurait fait un aigle ou un faucon, il se rua sur sa proie, les serres bien avant. A cette vitesse, Minkou ne pouvait pas réagir, mais fort heureusement pour lui ses abdominaux aussi dur que de l'acier lui permirent de s'en sortir en un seul morceau. Puis, sans réfléchir, Valkiryon amorça un coup de poing bien sentit que le géant n'eut aucun mal à bloquer, enfermant le poing fragile du loup dans sa main d'ours. Peu importe, Valkiryon précipita son front sur celui du titan, qui venait visiblement d'avoir la même idée ... Un double coup de boule, probablement beaucoup plus douloureux pour Valkiryon que pour cette espèce d'armoire à glace, mais qu'importe, cela lui permit au moins de plonger son regard azuré dans les yeux emplis de colère du colosse ... C'est alors que les deux antagonistes se hurlèrent dessus, de manière parfaitement synchronisée.


« OU EST-ELLE ?! »

Pas de bol pour le loup. Décidément, il avait tout faux en ce moment ... Si ce n'est pas Mink qui a Rima ...




A suivre ...

_________________
[Mission de passage] Un loup dans la bergerie. Valkbanu
[Mission de passage] Un loup dans la bergerie. Valuserbar
  • Valkiryon's theme :
  • The Silvery Wolf :
  • The Child of the Stars :
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[Mission de passage] Un loup dans la bergerie. Empty
MessageSujet: Re: [Mission de passage] Un loup dans la bergerie.   [Mission de passage] Un loup dans la bergerie. I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[Mission de passage] Un loup dans la bergerie.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'agneau et le Loup, Entrevue Secrète [PV Karin x Keisuke : Hentaï]
» Toi dans mes draps. | [PV] Hentaï.
» [UploadHero] Rambo II : la mission [DVDRiP]
» [UploadHero] Opération dans le Pacifique [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail World RPG :: Autres lieux du Royaume de Fiore :: Autres Lieux-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser