fairy tail rpg
Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Top_2_10
Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) 130518065910286753

Fairy Tail World RPG



Bienvenue sur Fairy Tail World RPG! Rejoignez-nous pour une grande aventure dans le monde de la Magie ! Le forum a quatre ans!

 
-59%
Le deal à ne pas rater :
Jeu PS5 RIDE 4 à 28,99€ au lieu de 69,99€
28.99 € 69.99 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -59%
Jeu PS5 RIDE 4 à 28,99€ au lieu de ...
Voir le deal
28.99 €

 

 Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector)

Aller en bas 
AuteurMessage
Misa Amane
~¤ Maîtresse d'Ultima Nova ¤~
~¤ Maîtresse d'Ultima Nova ¤~
Misa Amane

Nombre de messages : 39
Age : 30
Localisation : Dans la brume...
Date d'inscription : 15/02/2013

Feuille de personnage
Expérience:
Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Left_bar_bleue10000/10000Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Empty_bar_bleue  (10000/10000)
Réputation:
Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Left_bar_bleue5300/1000000Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Empty_bar_bleue  (5300/1000000)

Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Empty
MessageSujet: Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector)   Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) I_icon_minitimeVen 15 Mar - 23:03

Voilà deux semaines seulement que la petite Misa avait rejoins la guilde ‘‘Lamia Scale’’. Tout le monde avait l’air très gentil et très heureux dans leur vie. Lorsque la petite blonde voyait tout ce beau monde si joyeux et plein de vie passer du temps ensemble, elle les enviait. Mais elle, elle n’était pas du genre sociable, surtout après avoir passé beaucoup de temps seule, enfermée dans cet hôpital... Rien que d’y repenser, cela lui donna des frissons dans le dos.
Surtout qu’elle n’avait plus eu d’informations quand à si on la recherchait toujours ou non. Toutefois, la maîtresse de guilde avait été mise au courant de sa situation. Misa avait du se confier auprès d’elle, car sans cela, elle n’aurait sûrement pas compris pourquoi la petite blonde devait éviter de trop se montrer. Et étonnamment, elle l’avait bien pris et avait compris son désarroi, et pour cela, Misa lui en serait à jamais reconnaissante.

-------------------------------

La petite blonde était assise dans un recoin de la taverne, seule, et buvait un thé à la menthe. Elle en avait marre de se cacher ici et avait vraiment envie de sortir, même si elle savait au fond d’elle que cela serait une mauvaise idée et qu’elle risquerait peut-être de se faire prendre à nouveau.
Toutefois, elle ne pouvait pas rester indéfiniment dans le bâtiment de la guilde. Et surtout qu’elle voulait retrouver les traces de celui qui avait froidement assassiner sa mère. Même si cela remontait à longtemps maintenant, il devait sûrement rester des traces de lui. Et si ce dernier était mort, cela lui permettrait au moins d’avoir la conscience tranquille. Et le cas échéant, elle réglerait ça seule.

C’était alors décidé. Aujourd’hui elle allait sortir et explorer les environs. De plus, elle avait l’avantage de disposer de sa magie qui lui permettrait de pouvoir se cacher si jamais des gardes venaient à la retrouver. Ceci dit, elle espérait toutefois qu’elle n’aurait pas à s’en servir, car certaines pulsions auraient vite fait de remonter à la surface...

Misa se leva d’un pas sûre et marcha en direction de la porte d’entrée. Tout le monde se retourna vers elle, étonné. Il est vrai que c’était la première fois en deux semaines qu’ils la voyaient bouger et là c’était pour sortir. Que pouvaient-ils bien penser ?

*Je m’en fiche de toute façon. Que vont-ils bien pouvoir me dire ? Je fais ce que je veux, je suis assez grande pour prendre mes responsabilités.*

Cela lui faisait du bien, ‘’la confiance’’. Elle avait perdue toute estime d’elle-même depuis bien longtemps et elle pensait que cela lui ferait du bien de prendre un peu l’air et de partir à la recherche de son passé.
Et elle s’en fichait pas mal de ce que pourrait penser les autres à son sujet. Elle n’avait pas comme but immédiat de se faire des amis de toute façon. Et à quoi cela pourrait-il bien servir de toute manière ? Ceux qui avaient dit qu’ils étaient là pour elle, l’ont enfermée...

-------------------------------

«De l’air...»

Misa poussa un soupir après avoir refermé la porte du bâtiment de la guilde. Elle profita du petit air frais qui fit virevolter ses cheveux.
Retrouver l’extérieur après tant de temps, cela était juste fantastique pour elle. Surtout qu’aujourd’hui, le temps était juste parfait. Pas de soleil, pas de pluie, juste des nuages. Et la petite blonde aimait ce genre de temps, surtout que le soleil avait tendance à la rendre vite rouge.

*Bon ce n’est pas tout ça, mais je ne sais pas vraiment par ou commencer*

Avoir une idée, c’est bien, mais ne pas savoir par ou commencer en est une autre. Effectivement, quand elle regardait la réalité en face, les seuls à avoir des informations sont les gardes de la ville et les chevaliers runiques qui ont participé à l’enquête. Et cela ferait sûrement tâche si la petite blonde se ramenait aujourd’hui pour leur poser des questions...
Donc...

*Par ou commencer ?*

Ne sachant pas vraiment ou aller tout d’abord, elle se mit à marcher en direction des extérieurs de la ville, au moins là peut-être que personne ne lui chercherait des problèmes et, dans le cas ou elle n’aurait aucune informations aujourd’hui, elle pourrait au moins profiter de se beau paysage.

Si souvent, lorsqu’elle était jeune, la petite blonde avait fait le trajet avec sa meilleure amie, en direction du barrage de la sirène. Cet endroit était particulier. D’ailleurs, Misa le pensait pour toute la ville de Oak. Quelque chose de particulier, régnait sur cette ville, une ambiance calme et à la fois mystérieuse, et ce barrage regorgeait d’histoires effrayantes que sa mère avait l’habitude de lui raconter quand elle était jeune...

-------------------------------

Après quelques minutes de marche et quelques instants de crainte lorsqu’elle du sortir de la ville, elle arriva finalement au barrage de la sirène.
Silencieux, calme et beau... Voilà les seuls mots qui passèrent par la tête de la petite Misa quand elle revit cet endroit après bientôt une dizaine d’années. Il n’avait strictement pas changé et cela lui plaisait. Même le roche sur lequel elle avait gravé ses initiales et celle de sa meilleure amie, était toujours là.
Elle se pencha sur ce petit rocher et se mit à verser de chaudes larmes en se rappelant tous ces souvenirs.

*Qu’était-elle devenue ? Peut-être qu’elle, elle pourrait l’aider sur son passé ?*

-------------------------------

Un bruit survint alors de derrière elle :

«Mademoiselle, que faites-vous ici ?»

Misa se retourna et vit alors en face d’elle, un garde qui, son arme pointée en direction de son visage, avait un air menaçant. Il se mit alors à répéter, car la petite blonde, les larmes aux yeux ne savait pas vraiment quoi faire :

«Je vous le redemande mademoiselle. Que faites vous ici ? Et surtout, qui êtes-vous ?

- Je...»

La pauvre petite Misa était perdue. Elle ne savait pas comment réagir et avait peur, mais pas seulement ; elle était en colère aussi. Elle voulait passer du temps seule et profiter de cet air frais et lui il venait la déranger...
Elle le savait, elle le sentie...ses yeux avaient changés de couleur... Et la terreur commençait à se lire dans les yeux du garde, il se mit à reculer de quelques mètres :

«Que faites vous ? Arrêtez cela tout de suite. Je fais partis de la garde de Oak, alors ne vous avisez pas de...»

Il n’eut même pas le temps de finir sa phrase, que Misa avait foncé sur lui pour, entourée d’une étrange brume grisâtre.
Le garde fit un pas en arrière et se heurta la tête contre une pierre. Heureusement, son casque était posé sur sa tête ce qui amortit le choc.
Il était maintenant affalé sur le sol, inconscient...

*Que vais-je faire maintenant... ?*

Elle était prise de panique... Elle venait de s’en prendre à un garde... Elle aurait pu le tuer... A quoi avait-elle bien pu penser ?
Mais... Et si quelqu’un l’avait vu... ?

_________________
Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) 1593923418

Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) 1811550059
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Empty
MessageSujet: Re: Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector)   Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) I_icon_minitimeSam 16 Mar - 20:33

    Oak... C’était la première fois que le mage de vent se rendait dans cette ville. D’après ce qu’il avait entendu, c’était ici que se trouvait la troisième guilde légale, Lamia Scale. Il n’avait pas beaucoup entendu parler de cette guilde, bien qu’il connaissait deux de leurs membres maintenant.
    Pourquoi était-il là ? Il venait tout simplement rendre visite à l’autre mage qui était tombé malade lors de sa dernière mission. Sa mémoire de poisson rouge lui faisait défaut, car il ne se rappelait plus de son nom, mais ce n’était pas grave.


    Il était donc sur la route pour se rendre à Oak, en volant bien sûr. Sa grand-mère lui avait parlé d’un grand hôpital, capable de soigner n’importe quelle maladie. Il y avait aussi, parait-il, une université. Le jeune mage se demandait s’il avait le droit d’y faire un tour, histoire d’aller regarder la bibliothèque. Il arriva près de la ville et se posa sur la route. Il était face à un croisement, et des panneaux d’indications pointaient vers différents chemins : The Wakening Creek, la plaine embrumée et le barrage de la Sirène. Après quelques secondes de réflexions, il opta pour le barrage, poussé par la curiosité de voir un paysage magnifique. Il allait voir pour la première fois un barrage dans ce royaume. Il en avait vu lors de son voyage autour du monde, mais pas ici.

    Il arriva au niveau du barrage. Il regarda le paysage et s’émerveilla devant ce qui s’offrait devant lui. Il s’appuya contre la rambarde et regarda l’eau qui tombait en bas. Il entendit alors une voix, de l’autre côté du barrage.

    - Je vous le redemande, mademoiselle. Que faites-vous ici ? Et surtout, qui êtes-vous ?

    Il regarda la scène, une jeune femme se trouvait en face d’un grand bonhomme, un garde sans doute, qui l’a menaçait avec une lance.

    *Tsss, l’imbécile, il a pas honte de menacer une jeune femme*

    , Elle semblait, effrayée, mais ce qui se passait ensuite l’intéressa. Les yeux de la jeune femme changèrent de couleurs, ils virèrent au rouge. Le garde, effrayé, recula. La jeune femme attaqua, se transformant presque en brume. Le garde recula encore plus et se cogna contre une pierre. Il tomba inconscient, et la jeune femme était prise de panique.

    Kazuma s’envola, traversa le barrage et se posa près d’elle.

    - Il a eu ce qu’il méritait....

    Elle le regarda, toujours paniquée. Il sourit et leva ses deux mains pour montrer qu’il n’avait pas d’arme sur lui.

    - Calme toi, je ne te veux aucun mal. J’ai vu ce qui s’était passé. Il a sans doute voulu montrer qui était le plus fort, surtout en ce moment où les mages noirs sont de retour.

    Il s’approcha du garde, le souleva pour l’adosser contre le mur de pierre, et prit son pouls.

    - Il est juste inconscient. Il se réveillera avec un gros mal de tête en espérant qu’il ne se rappellera de rien.

    Il regarda de nouveau la jeune femme. Elle avait des cheveux blonds qui s’envolaient doucement avec le vent. Elle avait la peau blanche. Le rouge de ses yeux avait disparu. Ils étaient maintenant de couleurs brunes. Ses habits de couleurs noires lui allaient très bien. Le jeune mage rougit légèrement et s’approcha d’elle.

    - On ferait mieux de partir d’ici, avant qu’il se réveille. Tu viens ? Juste une question avant.... tu as le vertige ?

    Il tendit sa main, toujours en lui souriant.

    - Je ne connais pas trop la ville d’Oak, tu me fais visiter ?
Revenir en haut Aller en bas
Kirito Kirigaya
L'épéiste noir
L'épéiste noir
Kirito Kirigaya

Nombre de messages : 166
Age : 29
Localisation : Devine !
Date d'inscription : 17/12/2012

Feuille de personnage
Expérience:
Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Left_bar_bleue800/800Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Empty_bar_bleue  (800/800)
Réputation:
Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Left_bar_bleue408/1000000Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Empty_bar_bleue  (408/1000000)

Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Empty
MessageSujet: Re: Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector)   Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) I_icon_minitimeDim 17 Mar - 14:35

Cela faisait peu de temps que j'en était partie et je revenais pour la seconde fois après ma petite excursion chez les Grimoire Heart, pendant le trajet dans le train, je m'endormis jusqu'à ce que la voix qui annonçait l'arrivé à Oak retentit :

- Arrivé en gare de la ville d'Oak, Merci d'attendre l'arrête complet du train avant de descendre et faites attention de ne rien oublier dans le train en partant. Merci.

Après m'être étiré et baillé un petit moment, je me releva du siège qui m'avais servi de lit.

- Qu'est-ce que j'ai bien dormi, je crois que je vais faire une pause dans cette ville dis-je tout seul me parlant à moi même. Je crois que je vais me retrouver un endroit tranquille, mais extérieur à la ville.

Une fois les portes ouvertes, je sortis du train et traversa l'immense hall qui menait vers la sortie nord de la gare, une fois devant celle-ci, je chercha comme à mon arrivé le guide touristique de la ville, puis en dépliant la carte je regarda les différents endroits intéressant.

*Alors, la zone universitaire et le centre ville... Déjà visité, hmm... Il y a le dojo, mais je ne pense pas apprendre quelque chose là bas sur le combat, mon propre style de combat me suffit, il reste dans les alentours... La plaine embrumée et Le barrage de la sirène... Le barrage me tenterais plus que la plaine avec un nom pas du tout accrochant... Aller c'est parti !*

Je pris la route vers le fameux barrage, curieux de voir pourquoi il était appelé "Barrage de la sirène", sur le chemin, il y avait de nombreux magasin varier, ainsi que quelques magasins de magie, mais je n'y prêtais pas attention, tout ce que je voulais c'était visiter un nouvel endroit pour ce relaxer.

Arriver au barrage, je remarqua sur celui-ci était orné de grandes et magnifiques sirènes toutes de la même taille tenant un vase d'où l'eau coulait de certaines pour réguler le niveau de l'eau, je monta sur le barrage et là un grand paysage s'étendait en face de moi, d'un coté la ville d'Oak et de l'autre d'immense plaines qui devait être les plaines embrumée et en son milieu un jeune homme se tenait là, en train de regarder au loin dans la direction de la ville.

*C'est magnifique, cela me rappel quand j'étais dans l'autre dimension qui malgré l'enfer qu'elle nous faisaient vivre, avait des endroits magnifiques aussi beau qu'ici, je regrette pas d'être vivant, mais j'aurais aimé que Jezabel soit la pour voir tout ça...*

Puis je traversa la barrage pour arriver aux abords de la plaine embrumée, je m'allongea à coté d'un grand chêne du quel passait les rayons du soleil qui offraient un magnifique spectacle de lumière, soudain j'entendis des voix, le jeune homme avait disparut, mais apparemment il y avait eu une dispute, puis je sentis quelqu'un s'approcher, mais en regardant le barrage, il n'y avait plus personne, c'est alors que dans un grand bruit descendirent du ciel un jeune homme assez grand, tenant une fille blonde dans ses bras.

*Je ne sais pas d'où ils viennent, mais ils viennent de foutre en l'air l'ambiance en passant au travers de ce chêne ...*

Je m'inquiéta tout de même pour le couple qui venait d'arrivé en trombe et m'approcha d'eux.

- Bonjour ! Leurs dis-je en tendant en un premier temps ma main à la petite blonde toujours un peu sonné. Vous allez bien ?

Puis je regarda le jeune homme qui commença à se relever.

- Et vous monsieur ? Lui demandais-je. Vous allez bien aussi ?

*Drôles d'oiseaux ceux là* pensais-je en souriant, tout en relevant la demoiselle blonde.

- Vous êtes du coin ? Parce-que moi je connais pas du tout la région dis-je en rigolant bêtement.

_________________
Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Signat11
Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Empty
MessageSujet: Re: Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector)   Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) I_icon_minitimeDim 24 Mar - 9:10

Une excursion à Oak ? Voilà qui ne manquait pas d'intéresser Hector qui avait entendu parler de sa célèbre bibliothèque contenant un grand nombre de livres intéressants. Surtout qu'on lui avait parlé d'un livre contenant des sorts incroyables.
Ayant volé jusqu'à la ville, il se posa sur la place et partit tout droit en direction de la bibliothèque pour trouver ce livre. Heureusement, il y avait des copies car l'original était dans une vitrine recouverte de poudre de lacryma pour éviter que n'importe quel mage aille y fourrer son nez.
Sortant de la biblio avec son livre à la main, il se dirigea vers le barrage, car on lui avait dit qu'il y avait une vue imprenable. En effet, la vue depuis le barrage était tout simplement splendide mais le moment de solitude d'Hector fut vite troublé par une scène des plus atypiques : un homme venait de s'envoler avec une jeune fille blonde dans les bras en laissant un pauvre garde complètement dans les vapes.
Curieux de savoir ce qui s'était passé, le mage s'envola en phénix en veillant à bien diminuer l'intensité de se flammes pour ne pas se faire repérer, et les suivit du plus discrètement qu'il pouvait, autrement dit, en ayant l'air d'une immense torche volante de trois mètres de long.
Ils se posèrent plus loin, à l'ombre d'un grand arbre, sûrement un chêne, et un homme vêtu d'un long manteau noir avec deux épées rangées dans son dos se mit à les saluer et à leur demander si ils connaissaient la ville.
Hector se retransforma et fit son entrée en scène. Il leur adressa la parole avec toujours son petit air sarcastique qui semblait dire "et dire que je suis en train de parler à des vermisseaux".

-Dites-moi les deux zigotos. C'est vous qui avez foutu le bordel là-bas ? Dit-il en pointant du doigt la foule qui venait de se rendre compte qu'il y avait un homme à terre.

Puis, il se retourna pour constater qu'une horde de gardes les avait suivi jusqu'ici et leur dit alors :

-Faudrait peut-être mieux qu'on se tire d'ici avant que ça dégénère. À moins que vous vouliez parlementer...

Et là, Hector se dit :

*Pourquoi je les ai suivi...*

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Misa Amane
~¤ Maîtresse d'Ultima Nova ¤~
~¤ Maîtresse d'Ultima Nova ¤~
Misa Amane

Nombre de messages : 39
Age : 30
Localisation : Dans la brume...
Date d'inscription : 15/02/2013

Feuille de personnage
Expérience:
Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Left_bar_bleue10000/10000Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Empty_bar_bleue  (10000/10000)
Réputation:
Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Left_bar_bleue5300/1000000Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Empty_bar_bleue  (5300/1000000)

Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Empty
MessageSujet: Re: Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector)   Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) I_icon_minitimeDim 24 Mar - 12:32

Paniquée, Misa ne savait plus ou se mettre. Elle avait été accepté au sein de la guilde ‘‘Lamia Scale’’ et ne voulait pas causer des ennuis... Qu’arriverait-il si elle se retrouvait seule à nouveau ? Qu’arriverait-il si elle devait se tenir loin de Oak ?
Elle n’aurait jamais les réponses à ses questions...

«Il a eu ce qu’il méritait....»

La petite blonde se retourna d’un geste brusque et observa celui qui venait de prononcer ces mots.
Devant elle, se tenait un homme plutôt grand à la chevelure brune et tombante. Il portait un longue veste et avait ce petit quelque chose de charmant. Mais Misa n’était pas attachée à ces détails, le charme ne lui faisait aucun effet.
Toutefois, maintenant c’était sûr quelqu’un l’avait vu et elle risquait de gros ennuis...

«Calme toi, je ne te veux aucun mal. J’ai vu ce qui s’était passé. Il a sans doute voulu montrer qui était le plus fort, surtout en ce moment où les mages noirs sont de retour.»

*Les mages noirs ? *

Misa ne savait pas du tout qui étaient ces mages noirs, mais avec un petit rapprochement d’idées, elle en conclue que cela devait sûrement être des individus mal intentionnés. Le garde l’avait-il prise pour l’un d’eux ?

En tout cas, d’après ce qu’il disait, il ne lui cherchait aucun mal, mais comment pouvait-elle en être sûr ? Peut-être, était-il juste là pour l’amadouer et en apprendre plus sur elle. Néanmoins, une petite touche de gentillesse et de confiance émanait de cet individu ; c’était donc la raison pour laquelle Misa se calma et que ses yeux redevinrent bruns.

Le jeune homme s’approcha du garde et le positionna contre le petite mur de pierre.

«Il est juste inconscient. Il se réveillera avec un gros mal de tête en espérant qu’il ne se rappellera de rien.»

Effectivement, cela serait mieux si il ne se souvenait de rien et qu’elle pourrait continuer gentiment son petit tour d’inspection afin d’avoir des indices sur son passé.
Mais qu’est-ce que cela pouvait bien faire à ce jeune homme ? Pourquoi venait-il lui parler ? Etait-ce une chose courante que de venir parler aux inconnus ?

De plus, cet étrange personnage la fixait intensément, il avait l’air de l’examiner de haut en bas... Il se mit même à rougir, tout en s’approchant d’elle...

«On ferait mieux de partir d’ici, avant qu’il se réveille. Tu viens ? Juste une question avant.... tu as le vertige ?

- Le...le vertige ?»

Tout en prononçant ces mots, il tendit sa main dans sa direction. Que cherchait-il à faire et pourquoi parlait-il de vertige ?

«Je ne connais pas trop la ville d’Oak, tu me fais visiter ?

- Euh...ou...oui, si vous voulez...»

Pourquoi avait-elle répondu cela ? Elle ne le savait pas elle-même, mais ce jeune homme avait l’air sincère et peut-être pourrait-il l’aider qui sait.
Elle tendit alors la main dans sa direction et la posa dans la sienne. Il se mit à la serrer et à la rapprocher de lui. Misa se mit alors à rougir... Elle n’avait pas l’habitude de se retrouver dans cette situation et était gênée... Elle ne savait pas comment réagir et ferma les yeux.
Mais quelque chose était étrange. Pourquoi avait-elle l’impression de flotter ? Que ce passait-il ?
Inquiète, elle ouvrit alors les yeux et constata une chose étonnante : ‘‘elle volait’’, ou plus exactement, cet individu était un mage et il les faisait voler. C’était bien la première fois que quelqu’un partageait sa magie avec elle. Misa aussi pouvait voler grâce à l’un de ses sorts, même si elle ne pouvait pas voler aussi haut, c’était tout de même une sensation formidable. Mais ce retrouver à cette hauteur, c’était simplement magnifique. La petite blonde ne portait plus aucune attention à ce jeune homme, elle était omnibulée par le paysage de Oak vu du ciel, c’était merveilleux.

«Comme c’est beau...», lâcha Misa devant ce spectacle.

Ils étaient en train de voler au dessus de la plaine embrumée. D’un petit geste de main, la petite blonde fit comprendre au jeune homme qu’il devait redescendre sur terre. Sans poser de questions, il s’exécuta et atterrit non loin d’un immense arbre.
La plaine embrumée était un lieu plein de mystère où, disait-on, il s’était produit pleins de choses étranges.
Mais avant même que Misa ne puisse ouvrir la bouche pour poser LA question essentielle qu’elle se posait depuis tout à l’heure, à savoir le prénom de ce jeune homme car il n’avait pas eu l’audace de se présenter, un autre garçon s’approcha des deux mages.
Celui-ci était bien différent du premier. Une chevelure noire ébène et une armure tout aussi noir que ceux-ci, derrière son dos, apparaissait deux grandes épées. Qui était-il ?

«Bonjour ! Vous allez bien ?»

Ce curieux garçon qui n’était pas bien grand venait aussi de tendre sa main à Misa. Etait-ce une coutume locale de tendre sa main à tout le monde ? Lui aussi voulait-il emmener la petite blonde voler ? Etait-ce une technique pour charmer les jeunes filles de nos jours... ?

Misa regarda sa main étrangement et choisit de ne pas la prendre...

Il ne régit pas à l’absence de condescendance de la petite blonde à son égard et se tourna alors en direction du jeune homme qui l’avait emmener en volant pour lui poser la même question :

«Et vous monsieur ? Vous allez bien aussi ?»

Lui, contrairement à Misa, réagit à la question du jeune garçon et se mit à converser avec lui avant que ce dernier ne se mette à reprendre la parole :

«Vous êtes du coin ? Parce-que moi je connais pas du tout la région.»

Après cette question, Misa en conclue qu’elle devrait aussi être le guide de ce garçon... Pourquoi tout cela avait-il dû tomber sur elle ? Elle qui voulait rechercher des indices sur son passé... Et elle ne pouvait pas se risquer à divulguer trop d’informations à son sujet, car elle ne savait pas si ils faisaient partis d’une quelconque organisations ou elle ne savait quoi, qui pourrait ainsi compromettre ses recherches.

Mais comme cela ne suffisait pas, un troisième personnage venait de faire irruption dans la conversation, encore un homme...

«Dites-moi les deux zigotos. C'est vous qui avez foutu le bordel là-bas ?»

*Zigotos ? Qu’est-ce que cela pouvait bien être ?*

Hors, Misa ne s’attarda pas sur ce mot qu’elle ne connaissait pas, ce qui la surprenait par dessus tout était la taille impressionnante du nouvel arrivant. Il était immense et très fin et avait les cheveux d’une couleur rougeâtre-rousse. Etait-il lui aussi un mage ? Allait-il aussi lui tendre la main... ?

Mais ce n’était pas le moment de penser à tout ça, le nouvel arrivant pointa du doigt l’endroit ou la petite blonde avait commis son crime...celui d'assommer un garde... Et malheureusement pour eux, un groupe de gardes avait suivit l’homme à la chevelure rouge et le groupe s’approchait de plus en plus de leur position. Il fallait à tout prix s’éloigner d’ici, mais elle ne pouvait pas faire porter la responsabilité de son acte à ces trois garçons qu’elle venait tout juste de rencontrer...

*Quelle journée pourrie... Moi qui avait voulu faire quelque chose de bien et de constructif, à peine je met le pied dehors depuis 2 semaines, que j’ai toute la garde après moi... Bravo ma grande...*

«Faudrait peut-être mieux qu'on se tire d'ici avant que ça dégénère. À moins que vous vouliez parlementer...»

Parlementer ? Non ce n’était pas possible. Misa ne pouvait pas divulguer qui elle était sous peine de retourner dans ce terrible hôpital... Rien que d’y repenser lui fit froid dans le dos. Mais ce n’était pas tout, la situation empirait, elle était en danger, elle était entourée de trois garçons qui ne savaient rien sur elle... Que fallait-il faire ? Prendre le risque de fuir sous le nez de tous et donc laissez à l’abandon ses nouvelles connaissances ou bien rester là sagement et attendre l’arrivée des gardes ?

Quelle question idiote...
Misa enveloppa alors le groupe entier d’une brume quasi-invisible qui servait à les faire devenir invisible aux yeux des gardes. Une illusion que la petite blonde avait souvent eu l’habitude d’utiliser quand elle se trouvait à l’hôpital pour éviter certains traitements... Mais là c’était bien différent, elle devait concentrer sa magie sur un groupe de quatre personnes... Cela était beaucoup pour elle, mais il fallait tenir sous peine de se voir enfermée à nouveau.
Bien entendu, il n’y avait qu’elle qui pouvait voir la brume qui entourait le groupe, mais tout le monde voyait que la blonde se concentrait énormément et que ses yeux redevinrent rouge... Elle n’y pouvait rien, voilà le fardeau qu’elle portait lorsqu’elle utilisait sa magie.
Les trois individus présents autour d’elle la regardait étrangement, car les gardes étaient tout proche. Croyant qu’elle voulait parlementer avec eux sûrement, ils restèrent alors autour d’elle attendant l’arrivée du groupe d’hommes armés.
Mais heureusement pour eux, le groupe passa à côté sans se rendre compte de leur présence et continua bien plus loin en direction de l’entrée de la ville, croyant sûrement, qu’ils avaient fuis dans cette direction.
Dès qu’ils furent hors de portée, Misa relâcha toute sa puissance magique et s’écroula sur le sol, épuisée...
Sa seule réaction fut de dire :

«Désolée, je n’avais pas le choix...»

Et suite à ces mots, elle s’évanouit...

_________________
Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) 1593923418

Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) 1811550059
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Empty
MessageSujet: Re: Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector)   Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) I_icon_minitimeMar 26 Mar - 18:45

    La jeune femme accepta de lui faire visiter la ville. Elle posa sa main sur la sienne et il l’attira doucement vers elle. Il passa son bras autour d’elle.

    - Accroche-toi...

    Doucement, il s’éleva dans les airs avec elle. Elle semblait surprise et s’accrocha un peu plus. Il continua de monter afin d’avoir une meilleure vue sur les environs. Il remarqua qu’elle n’avait plus peur, car elle était émerveillée par le paysage qui se trouvait sous leurs yeux.

    - Comme c’est beau...
    - Je suis d’accord avec toi.

    Il sourit doucement et avança dans les airs. Ils étaient à présent au-dessus d’une grande plaine où un léger brouillard se trouvait juste au-dessus, comme s’il avait élu domicile à cet endroit. Sa passagère tourna la tête vers lui, et il comprit qu’elle voulait redescendre sur terre. Sans poser de question, il perdit de l’altitude et atterrit doucement, près d’un grand arbre.

    Il retira son bras pour qu’elle retrouve sa liberté et regarda le paysage. C’était donc ça, la plaine embrumée ? C’était un lieu étrange et il avait l’impression que plein de mystère planait ici. Il fut tiré de ses pensées par une voix qui s’approchait d’eux.


    - Bonjour ! Vous allez bien ?

    Il tourna la tête et un jeune homme vêtu de noir, avec deux katanas dans son dos, avançait vers eux. Il s’arrêta devant la jeune femme et tendit sa main. Pour quelle raison ? Par signe de respect ? Ou parce qu’il souhaitait une réaction de la part de la jeune femme ? En tout cas, elle ne répondit pas. Devant son absence de réponse, il s’adressa au mage de vent.

    - Et vous monsieur ? Vous allez bien aussi ?
    - Je ne vois pas pourquoi je n’irais pas bien. J’ai sauvé cette jeune femme qui allait avoir de gros ennui. Le garde croyait que c’était une mage noir. J’espère juste que ça ne causera pas d’ennui. Je l’ai prise avec moi pour l’a protéger...
    *... Et aussi parce n’a pas l’air de maitriser son pouvoir*

    Il garda la fin de sa phrase pour lui et regarda le jeune homme en noir. Il ne semblait pas méchant, mais le mage de Blue Pegasus savait qu’il ne fallait pas se fier aux apparences.

    - Vous êtes du coin ? Parce que moi je ne connais pas du tout la région.
    - Non, mais il y a d’excellents guides à l’office de tourisme de la ville. Je vais raccompagner heu... mon amie chez elle, car elle est encore un peu sous le choc de ce qui vient de se passer. Malheureusement, elle n’est pas d’ici... On va vous laisser.

    Kazuma se rapproche de la jeune femme, mais une autre voix l’interpella :

    - Dites-moi les deux zigotos. C’est vous qui avez foutu le bordel là-bas ?
    - Pardon ?

    Le mage de vent tourna la tête, une autre personne arriva, un jeune homme de nouveau, qui était grand, fin et il avait des cheveux qui ressemblait presque à du feu. Il arriva à leur hauteur et pointa son doigt vers le barrage où un groupe de garde venait vers eux.

    *Génial... Et il est venu juste pour nous dire ça ? Étrange...
    - Faudrait peut-être mieux qu’on se tire d’ici avant que ça dégénère. À moins que vous vouliez parlementer...
    - On ? Je ne me rappelle pas vous avoir invité. Qui me dit que ce n’est pas vous qui nous avez dénoncés aux gardes ?

    Soudain, Kazuma remarqua qu’une brume étrange les enveloppa. il tourna la tête vers la jeune femme et vit que ses yeux avaient changé de couleurs.

    *Elle utilise encore son pouvoir... ce n’est pas bon*

    Mais son sort eu l’effet désiré : Les gardes passa à côté d’eux sans même les apercevoir. Ils allaient maintenant vers la ville. Ils étaient sauvés, mais pour combien de temps. De plus, le mage de vent ne faisait pas trop confiance aux deux autres. La bruma se dissipa et la jeune femme s’écroula. Kazuma s’accroupit et l’a rattrapa avant qu’elle touche le sol.

    - Désolée, mais je n’avais pas le choix.

    Elle ferma les yeux, inconsciente. Les deux autres, dans son dos, lui demandèrent ce qui se passait.

    - Désolé, mais on doit y aller... N’essayez pas de nous suivre.

    Il jeta un regard en arrière, regardant les deux autres. Il passa son bras sous ses jambes, se releva et s’envola en vitesse en direction de la ville.

    Il vola pendant plusieurs minutes, à la recherche d’un endroit tranquille, loin de la ville et des ennuis que représentent les gardes. Il repéra alors une crique assez tranquille, près du barrage de la Sirène. Au moins, il était sûr que les gardes ne reviendront pas par ici. Il se posa doucement et allongea la jeune femme sur l’herbe. Il enleva sa veste, la plia et l’a posa derrière sa tête. Il sortit un linge de sa poche, s’envola, s’approcha de l’eau et le plongea dedans avant de revenir vers elle. Il plia le linge et le posa sur le front de la jeune femme. Il se releva, s’éloigna un peu et regarda les alentours. Il pouvait apercevoir la ville au loin, et la plaine embrumée. Il avait une bonne vue depuis cette crique. Il ferma les yeux.

    *Esprit du vent, qui êtes présent partout, prêtez-moi votre force... *

    Les esprits du vent se matérialisèrent, sous forme de petites sphères bleutées, et flottèrent doucement autour de lui.

    *Surveillez les alentours, et prévenez-moi si quelqu’un s’approche... *

    Ils se dispersèrent, se laissant porter par les vents et redevinrent invisible. Il revint vers la jeune femme, s’accroupit près d’elle et la secoua doucement.

    - Réveille toi... Tu n’étais pas obligé d’en faire autant tu sais...
Revenir en haut Aller en bas
Kirito Kirigaya
L'épéiste noir
L'épéiste noir
Kirito Kirigaya

Nombre de messages : 166
Age : 29
Localisation : Devine !
Date d'inscription : 17/12/2012

Feuille de personnage
Expérience:
Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Left_bar_bleue800/800Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Empty_bar_bleue  (800/800)
Réputation:
Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Left_bar_bleue408/1000000Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Empty_bar_bleue  (408/1000000)

Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Empty
MessageSujet: Re: Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector)   Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) I_icon_minitimeMer 27 Mar - 12:47

Suite à ma question, la demoiselle ne me répondit pas et préféra me fixer un long moment curieuse de mes réactions, quant-à l'autre qui la portée dans ses bras auparavant me répondit :

- Je ne vois pas pourquoi je n’irais pas bien. J’ai sauvé cette jeune femme qui allait avoir de gros ennui. Le garde croyait que c’était une mage noir. J’espère juste que ça ne causera pas d’ennui. Je l’ai prise avec moi pour l’a protéger...

Puis celui-ci se rapprocha de la jeune fille et commença à s'en aller en me répondant à ma seconde question :

- Non, mais il y a
d’excellents guides à l’office de tourisme de la ville. Je vais
raccompagner heu... mon amie chez elle, car elle est encore un peu sous
le choc de ce qui vient de se passer. Malheureusement, elle n’est pas
d’ici... On va vous laisser.


Soudain, un homme grand et fin avec des cheveux ressemblant à des flammes s'approcha de nous et nous lança :

- Dites-moi les deux zigotos. C’est vous qui avez foutu le bordel là-bas ?
- Pardon ? Demanda l'homme aux cheveux marrons.

*Il se croit tout permis ou quoi celui-la ? Il pourrait être plus polie tout de même...*

Mais je dis rien et ne fit que le regarder pour voir ce qu'il compter faire des "deux zigotos" comme il disait.

- Faudrait peut-être mieux qu’on se tire d’ici avant que ça dégénère. À moins que vous vouliez parlementer... S'exclama le mage aux cheveux de flamme en pointant du doigt la scène de l'incident plus bas.

- On ? Je ne me rappelle pas vous avoir invité. Qui me dit que ce n’est pas vous qui nous avez dénoncés aux gardes ? Demanda de nouveau l'homme aux cheveux marrons.

- Je ne sais pas pour l'autre, mais moi je dormais ici avant que vous atterrissiez juste à coté de moi. Répondis-je sur un ton plutôt amusé.

Soudain, une brume mystérieuse entoura tout le groupe, je remarqua que la demoiselle avait ses yeux qui avaient désormais changé de couleur.

*Qu'est-ce que c'est que ça ? Que fait-elle ? Pourquoi elle nous entoure de cette brume bizarre ?*

Puis une fois que les gardes avaient changé d'endroit qui bizarrement ne les avaient pas vue dans la brume qui j'en conclus nous rendaient invisible.

*C'est un pouvoir bien pratique de se rendre invisible, ça donne un grand nombre de possibilité en mission*

- Désolée, mais je n’avais pas le choix. Fit la jeune fille qui suite à un gros effort, se laissa tomber à terre inconsciente que le jeune homme aux cheveux marrons rattrapa de justesse à l'épaule.

- Euh... Elle va bien votre amie ? Elle devrait aller voir un docteur... Demandais-je inquiet pour la jeune fille blonde.

- Désolé, mais on doit y aller... N’essayez pas de nous suivre. Répondit l'homme aux cheveux marrons qui s'envola avec la petite blonde aussi rapide que l'éclair, laissant tomber de la jeune fille un petit ours en peluche que je me dépêcha de ramasser pour éviter que quelqu'un marche dessus.

*Ils ont fait tomber ça par terre, je devrais lui rendre, mais ils sont déjà loin d'ici... Bon bah, j'ai plus qu'à essayer de les retrouver !*


- Hey le mage aux cheveux de flammes ! Criais-je à celui-ci. Moi je m'en vais ailleurs, bon courage pour la suite !

Puis je m'en alla en marchant dans la direction qu'étais partie le mage aux cheveux noirs.

*J’espère qu'ils sont toujours dans le coin sinon je pourrais pas lui rendre ...*

Je me concentra pour essayer de ressentir leurs énergie, mais étant dans une ville de mage je ressentais l’énergie de partout, je continua malgré tout dans la direction où j'en ressentais le moins, en marchant sur les sentiers de bois menant à une petite crique je tomba nez à nez avec quelques garde de tout à l'heure qui accoururent vers moi pour me questionner :

- Bonjour monsieur !
- Bonjour monsieur l'agent !
- Auriez-vous vue une jeune demoiselle blonde habillé de noir dans le coin ?
- Pourquoi me demandez-vous ça monsieur ?
- Elle a agressé un agent en service au pied du barrage des sirène et nous la recherchons aussi car elle serait sans doute une fille qui c'est échappé d'un hôpital, mais cela reste à confirmer...
- Hum une femme dangereuse alors ?
- Oui, l'auriez-vous vue alors ?
- Oui, elle partait en direction du centre ville je crois.
- Merde ont est pas au bon endroit, partons la rattraper ! Merci monsieur !
*Tss, agent incompétent pour ça je préfère régler mes affaires par moi même*

Puis je continua ma route, mais je ne ressentais plus aucunes énergie.

*Merde, je les aient perdu ... Bon continuons tout droit hein, si ces agents étaient là c'est pas pour rien*

Un peu plus loin, en arrivant à la crique j'entendis le bruit d'un petit ruisseau qui s'écouler tranquillement, une fois arrivé sur place au milieu de la crique ce trouvait le mage aux cheveux marrons et la petite blonde qui se réveilla à peine de son évanouissement, j'essayai de m'approcher alors des deux mages, mais une barrière invisible m’empêcha de me rapprocher d'eux, alors je cria :

- Hey ! Le mec aux cheveux marrons ?! Vous avez oublié quelque chose en partant ! Je viens vous le rendre !

Alors j'attendis que celui-ci m'ouvra la barrière invisible qu'il avait crée pour protéger la blonde et lui même.

*N'empêche il a pensée à tout ce mage, brouiller mes sens c'est fort ça !*


_________________
Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Signat11
Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Empty
MessageSujet: Re: Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector)   Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) I_icon_minitimeDim 31 Mar - 18:42

Une fois tout le monde parti, Hector s'allongea contre l'arbre contre lequel était allongé l'épéiste. Il ouvrit son livre et commença à lire. Les mots lui paraissaient différents des différentes citations que les critiques avaient cités. Puis il tomba sur une phrase qui réveilla un vieux souvenir en lui :" notre magie est incomplète...". Le maître Gann lui avait à peu près dit la même chose.

Flash-back:

Le flash-back se situe quand Hector était encore au monastère. Après un entraînement intensif, il alla voir le maître Silver Gann.

Hector se dirigeait vers son vieux maître, assis sur une marche près du terrain d'entraînement et, du haut de ses douze ans, il lui demanda :

-Maître, vous m'avez dit l'autre jour que, peu importe les efforts que je faisais, ma magie ne serait jamais terminée...pourquoi vous dites ça ?

Le vieil homme esquissa un sourire et lui répondit :

-Peu importe ta puissance ou ton niveau, tu ne termineras jamais ta magie car, tout comme toi, elle grandit perpétuellement et évolue. Mais il y a une seconde raison qui fait que ta magie, plus que les autres, ne sera jamais parfaite. Vois-tu, notre magie comprend plusieurs arts dont certains ont été perdus et d'autres disséminés à travers le royaume. Dans chaque monastère, il y a une spécialisation dans la magie mythologique. Nous autres, doyens, avons écrits des grimoires contenant les incantations pour retrouver les fragments perdus. Celui qui retrouvera ces fragments aura une des magies les plus puissantes de tout Fiore.

À ce moment, Hector jura de reconstituer la magie perdue.

Fin du flash-back


Comprenant alors le sens de ce livre, il chercha l'incantation cachée et la trouva au milieu du livre. Elle était cachée parmi les phrases du texte. Sous la forme d'écrits dégageant une énergie colossale qu'apparemment, seuls les mages mythologiques pouvaient sentir, se trouvait la phrase qu'Hector récita sans même s'en rendre compte.

-Vous qui venez des confins de nos croyances,, vous qui emplissez nos rêves d'espoir et de terreur, vous qui vivez à travers nous, réveillez-vous et combattez à mes côtés. Puissantes légendes, je vous invoque ! LEGEND WEAPONS !

À peine eut-il repris ses esprits qu'une puissante vague de magie sortit du livre et forma un cercle magique qui alla se poser sur ses armes, les emplissant d'une lumière blanche et les transformant en deux armes parfaitement identiques:
Spoiler:
 
Ces deux pistolets particulièrement étranges irradièrent d'une puissante magie pendant environ trente secondes et redevinrent les anciennes armes d'Hector à l'instant même où celui-ci tenta de les prendre. Tout à coup, une colonne de flammes s'éleva dans le ciel à l'autre extrémité du barrage. Le mage roux se dit alors:

*j'en ai marre de bouger d'un bout à l'autre de ce foutu barrage.*

Il courut alors à l'endroit où étaient apparues ces flammes.
Revenir en haut Aller en bas
Misa Amane
~¤ Maîtresse d'Ultima Nova ¤~
~¤ Maîtresse d'Ultima Nova ¤~
Misa Amane

Nombre de messages : 39
Age : 30
Localisation : Dans la brume...
Date d'inscription : 15/02/2013

Feuille de personnage
Expérience:
Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Left_bar_bleue10000/10000Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Empty_bar_bleue  (10000/10000)
Réputation:
Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Left_bar_bleue5300/1000000Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Empty_bar_bleue  (5300/1000000)

Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Empty
MessageSujet: Re: Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector)   Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) I_icon_minitimeSam 20 Avr - 17:57

Tout était bien sombre autour d’elle. Elle ne savait pas vraiment ce qui lui était arrivée, mais à son réveil, l’homme qu’elle avait rencontré un peu plus tôt se tenait au dessus d’elle et lui dit :

«Réveille toi... Tu n’étais pas obligé d’en faire autant tu sais...»

Evidemment, il ne comprenait pas pourquoi elle avait fait ça, mais la petite blonde n’avait vraiment pas envie de retourner dans cet hôpital maudit qui avait gâché la majeure partie de sa vie...

Mais de toute manière, Misa n’avait vraiment pas envie de raconter sa vie et elle ne savait pas si elle pouvait lui faire confiance, peut-être que si elle lui racontait tout ceci, il deviendrait alors méfiant et n’hésiterait peut-être pas à la ramener de force auprès des gardes.
La seule chose qu’elle trouva alors à répondre fût :

«Oui, je le sais, mais je ne pouvais pas vous faire prendre le risque de m’avoir secouru après ce que j’ai fait à ce garde...»

Au même instant, sortie de nul part, le jeune homme étrange de tout à l’heure qui avait eu tant de choses à raconter.

«Hey ! Le mec aux cheveux marrons ?! Vous avez oublié quelque chose en partant ! Je viens vous le rendre !»

Il tendait l’ours en peluche de Misa.
Sans perdre une seule seconde, la jeune femme se releva en trombe et se jeta sur sa peluche. Personne n’avait le droit de toucher à ses affaires et encore moins à celle-ci. Comment avait-elle bien pu tombée de son sac...
Mais tout en avançant en direction du jeune mage, Misa n’avait pas remarqué cette étrange barrière qui l’entourait et se la prit en plein visage avant de s’écrouler lamentablement sur le sol...
Peinée et sur le point de pleurer en voyant son ours dans les bras d’un autre, la barrière s’estompa alors et elle fonça sur le jeune homme et prit l’ours dans ses bras. Le serrant tout fort contre elle, elle aurait sûrement l’air d’une enfant apeuré dans cette situation, mais elle s’en fichait royalement. Et puis, avec un petit regard amical envers celui qui avait ramené son ours, elle le remit dans son sac et alla se poser, dos à un arbre qui se trouvait auprès d’eux.

Les deux hommes, un peu étonnés par ce qui venait de se passer devant leurs yeux, quittèrent alors la petite blonde des yeux et entreprirent de discuter ensemble. N’entendant pas ce qu’il était en train de se dire, elle ouvrit son sac pour prendre une bouteille d’eau et se rafraîchir un peu la gorge.

Néanmoins, Misa sentit que quelque chose allait de travers. Les deux hommes n’avaient pas l’air de s’en être rendus compte, trop omnibulée par leur conversation, mais un pressentiment étrange parcourut l’échine de la petite blonde.

Et ce sentiment ne resta pas bien longtemps une impression. Effectivement, à peine fut-elle relever de son arbre, qu’une étrange aura orange fonçait dans leur direction. La jeune femme eu à peine le temps de sauter sur sa droite avant que la lueur s’écrase sur l’arbre et le fasse exploser, produisant une immense flamme qui monta haut dans le ciel...

Bousculée et ne sachant pas vraiment ce qu’il venait de se passer, Misa se releva difficilement pour apercevoir quatre personnes se diriger à toute allure vers eux.
Enfin arrivé à leur hauteur ils se mirent alors à leur dire :

«Bonjour jeunes gens. Nous ne vous voulons aucun mal à vous deux», dit le premier dans la direction des deux hommes qui étaient maintenant sur la défensive.
Puis il reprit :

«Tout ce que nous voulons c’est cette femme. Le Conseil magique nous a engagé pour la retrouver et la ramener dans l’hôpital duquel elle s’est échappée, alors poussez-vous et laissez nous faire notre travail et tout ira bien pour vous.»

Misa les regardait apeurée, et commença à se demander pourquoi l’hôpital avait fait tout ça juste pour la retrouver...
Tout cela était vraiment étrange. Qu’en avaient-ils à faire d’elle et pourquoi tenaient-ils tant à la ramener dans cet endroit...?

Quelque chose était bizarre. La jeune femme observa attentivement les quatre individus qui se tenaient en face d’eux et elle aperçut à la cheville de l’un d’entre eux, un marque étrange...

*Ce n’est pas possible...*

C’était bien cela. La marque était la même que l’homme qui avait tué sa mère il y a de cela huit ans...


HRP :
Spoiler:
 

_________________
Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) 1593923418

Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) 1811550059
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Empty
MessageSujet: Re: Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector)   Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) I_icon_minitimeMer 22 Mai - 17:06

[HRP]Désolé à tous pour le gros, gros, gros retard x_x[HRP]

    - Oui, je le sais, mais je ne pouvais pas vous faire prendre le risque de m’avoir secouru après ce que j’ai fait à ce garde...

    Kazuma hocha la tête, et soudain, les esprits du vent s'affolèrent. Quelqu'un s'était approché de trop près de la barrière qu'il avait dressée. Il tourna la tête pour voir qui était là, c'était le mage au cheveu noir qu'ils avaient aperçu tout à l'heure.

    - Hey ! Le mec aux cheveux marron ?! Vous avez oublié quelque chose en partant ! Je viens vous le rendre !

    Il tendit un ours en peluche. À son grand étonnement, la jeune femme se jeta sur le Petit Ours, mais sa barrière magique l'a retint. Elle se cogna contre elle et retomba sur le sol. Aussitôt, le mage de BP enleva son sort et elle put prendre son ours pour le câliner. Devant cette scène, le jeune mage sourit, car il avait l'impression de voir une enfant. Elle remercia le mage au cheveu noir et alla se reposer au pied d'un arbre. Reconnaissant envers le mage qui lui avait ramené la peluche, Kazuma alla le saluer.

    - Désolé d'être parti précipitamment... Je m'appelle Kazuma, je fais partie de la guilde de Blue Pegasus.

    Le mage au cheveu noir se présenta aussi et il se mit à lui raconter ce qui s'était passé, mais Kazuma ne l'écouta pas totalement, car il avait l'impression que l'air était de plus en plus lourd, comme si quelque chose allait leur tomber dessus.

    Quelque chose.... quelque chose allait droit sur eux et visait... la jeune femme. Il tourna sa tête vers elle, elle était en train de se relever, comme si elle avait senti aussi ce qui arrivait. Il eut à peine le temps de tourner la tête de l'autre côté pour voir, qu'il se mit à crier.

    - ATTENTION !!

    Il voulut sauté dans sa direction pour l'a protégé, mais elle eut le réflexe d'esquiver juste à temps. Une sorte de boule de couleur orange frappa l'arbre qui prit feu. D'immenses flammes montèrent vers le ciel. Il regarda dans la direction opposée, et 4 personnes coururent vers eux. Si seulement il n’avait pas enlevé sa barrière, ils auraient pu être à l'abri. Il regarda l'autre mage avec un œil noir... Et si c'était lui qui avait appelé ses personnes ? Mais le voyant se mettre sur la défensive, ce n'était visiblement pas lui. Les 4 personnes arrivèrent à leurs hauteurs. Les esprits du vent se rassemblèrent autour de Kazuma, qui était prêt à lancer une attaque.

    - Bonjour jeunes gens. Nous ne vous voulons aucun mal à vous deux.

    Il regarda le mage au cheveu noir, et le mage de vent.

    - Tout ce que nous voulons c’est cette femme. Le Conseil magique nous a engagés pour la retrouver et la ramener dans l’hôpital duquel elle s’est échappée, alors poussez-vous et laissez nous faire notre travail et tout ira bien pour vous.

    N'écoutant pas ce qu'on lui disait, le mage de Blue Pegasus se plaça entre la jeune femme et le groupe des 4 inconnus.

    - Désolé, je ne comprends pas trop ce qui se passe, mais je ne vous laisserai pas l'emmener. Elle n'a rien fait de mal. Mandater des soldats pour ramener une jeune femme dans un hôpital, c'est un peu abusé je trouve.
    - Poussez-vous jeune homme, on ne vous veut aucun mal.

    Le garde dégaina son épée. Les yeux de Kazuma virèrent au bleu azur et le vent se leva. Il tendit sa main et fit apparaitre une épée composée de vent.

    - Je vous interdis de toucher mon amie... je n'hésiterai pas à me battre. Elle ne viendra pas avec vous.

    Il jeta un coup d'œil en arrière pour regarder la jeune femme qui semblait apeurée. Il lui fit un sourire et murmura assez bas pour qu'elle puisse être la seule qui entende ce qu'il disait.

    - Je ne pense pas que tu te sois enfui de cet hôpital sans raison, ne t'inquiète pas, je te protégerai.

    Il tourna de nouveau la tête et un des gardes le chargea, épée en avant. Il para son coup et plaqua un orbe de vent dans son plastron. Le garde eut la respiration coupée et il s'envola dans les airs, pour atterrir un peu plus loin.

    - Tu oses attaquer notre quatuor ?
    - Vous n'êtes plus que 3...
    - Enf****, si tu nous défies, tu défies aussi le conseil magique !
    - Et alors ?

    Le mage de vent recula doucement vers Misa, si jamais ça tournait au vinaigre, il pouvait encore s'enfuir avec elle pour qu'elle ne soit pas attrapée. Il jeta un œil vers elle, elle semblait toujours apeurée. Kazuma sentit sa colère montée en lui, et le vent se mit à souffler de plus en plus fort. L'homme qui se tenait face à lui fit un mouvement, et le mage de BP n'attendit pas une seconde de plus, une tornade se déclencha juste devant lui, et sans perdre un instant, il attrapa la jeune femme et s'envola avec elle. Durant son ascension, il lança en direction du jeune homme qui avait ramené la peluche :

    - Attends moi, mage au cheveux noirs, je reviens dans un instant ...


[HRP]Misa, si la fin de ne te plais pas, dis-le moi ^^[HRP]


Dernière édition par Kazuma Yagami le Sam 25 Mai - 19:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kirito Kirigaya
L'épéiste noir
L'épéiste noir
Kirito Kirigaya

Nombre de messages : 166
Age : 29
Localisation : Devine !
Date d'inscription : 17/12/2012

Feuille de personnage
Expérience:
Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Left_bar_bleue800/800Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Empty_bar_bleue  (800/800)
Réputation:
Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Left_bar_bleue408/1000000Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Empty_bar_bleue  (408/1000000)

Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Empty
MessageSujet: Re: Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector)   Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) I_icon_minitimeJeu 23 Mai - 17:46

Après que la petite blonde eut retrouvé son ours en peluche et fait des retrouvailles émouvantes avec celui-ci, Kirito se dirigea vers le jeune homme aux cheveux marrons qui se présenta :

- Désolé d'être parti précipitamment... Je m'appelle Kazuma, je fais partie de la guilde de Blue Pegasus.

Kirito présenta sa main pour attraper celle de Kazuma et tout en la serrant fermement se présenta à son tour :

- Je m'appelle Kirito Kirigaya, tu peux m’appeler Kirito !

Soudain, alors que les deux hommes commençaient à discuter, une boule de feu surgit de nul part en direction de la petite blonde, Kazuma se jeta sur elle pour la protéger, mais trop tard, il ne pouvait rien faire pour elle, pensant qu'elle était fini, Kirito regarda d'abord d'où venait la boule de feu, puis regarda de nouveau vers la bonde qui avait esquivé la boule de feu. Alors quatre mage sortirent de l'ombre des bois et se présentèrent comme étant des mages du conseil magique venant chercher la jeune fille, Kirito resta sur ses gardes et avait dégainé une de ses épées.

- Est-ce des manières de chercher une fille ? s'exclama Kirito. Je pensais le conseil magique plus intelligent !

Les mages du conseils regardèrent d'abord Kirito d'un regard noir, puis l'un d'entre eux calma les tensions en expliquant qu'il ne voulait aucun mal à Kazuma et lui même.

- Nous ne vous voulons aucun mal à vous deux. Tout ce que nous voulons c’est cette femme. Le Conseil magique nous a engagés pour la retrouver et la ramener dans l’hôpital duquel elle s’est échappée, alors poussez-vous et laissez nous faire notre travail et tout ira bien pour vous.

- Désolé, je ne comprends pas trop ce qui se passe, mais je ne vous laisserai pas l'emmener. Elle n'a rien fait de mal. Mandater des soldats pour ramener une jeune femme dans un hôpital, c'est un peu abusé je trouve. s'exclama Kazuma.

- Poussez-vous jeune homme, on ne vous veut aucun mal.
Rétorqua de nouveau le mage.

- Je vous interdis de toucher mon amie... je n'hésiterai pas à me battre. Elle ne viendra pas avec vous. Puis il jeta un coup d'oeil vers la jeune fille et lui dit quelque chose à voix basse. Et enfin Kazuma fonça vers l'un des mages qui tenta de l'attaquer en vain et le mit hors service avec une orbe de vent.

- Tu oses attaquer notre quatuor ?
- Vous n'êtes plus que 3...
- Enf****, si tu nous défies, tu défies aussi le conseil magique !
- Et alors ?

Puis pendant que les trois mages foncèrent vers Kazuma, Kirito fit un croche pied à l'un des mages qui se ramassa par terre la tête en avant, puis Kazuma fit apparaitre une tornade et attrapa la jeune fille pour disparaître dans les cieux, laissant Kirito avec les trois mages désormais de mauvaise humeur.

- Attends moi, mage au cheveux noirs, je reviens dans un instant ...

*Il aurait pu me dire qu'il s’enfuyait, quel lâche ! Il fait le beau devant les femmes, mais devant le combat plus personne ! Tss maintenant les trois guignols vont venir me souler...*
Pensa Kirito qui n'avait pas fait attention à la dernière phrase de Kazuma.


Et pas manqué, les trois mages se dirigèrent vers Kirito, l'accusant d'avoir gêner l'un des trois en le faisant trébucher.

- Vous avez des preuves de ce que vous avancez ? demanda Kirito. Il a juste trébucher tout seul et ça devrait être de ma faute ?! Non mais oh vous vous croyez où la ?

Alors de mauvaise foie, les trois mages se jetèrent sur l'épéiste noir qui esquiva les coups en sautant sur un arbre, les regarda avec mépris.

- Tss, bande de bouffon, vous n'êtes que des mercenaires qui ne valent même pas la peine que je perde mon temps avec ! Au lieu de ça allé plutôt rentrer chez vous avant de vous blessez !


Mais les trois mages étaient décidé à passer leurs colères sur le pauvre Kirito et foncèrent sur celui-ci qui sauta une nouvelle fois pour se retrouver dans leurs dos, dégaina sa deuxième épée Dark Repulser et fonça sur l'un des trois en donnant un grand coup de pied dans les rotules pour le faire tomber à terre, Kirito y étant allé un peu fort entendit que l'un des genoux du mage qu'il avait donné un coup de savate craqua et en conclut donc qu'il l'avait cassé.

- Oups ! J'ai tapé un peu fort. répondit Kirito un peu gêné. Je vous avez bien dit de rentrer chez vous !

Mais rien à faire, les deux mages n'eurent comme réponse qu'un grognement et de repartir à l'attaque sur Kirito pour le faire taire.

- Comme vous voulez... soupira le jeune homme.

*Ne pas les tués, sinon je risque de passer criminel s'ils sont vraiment au service du conseil magique...*

Alors Kirito retourna ses épées pour qu'elles soit le tranchant vers lui et le dos des épées vers eux pour juste les assommer et fonça vers les deux mages fit mine de préparer une attaque et sauta au final au dessus d'eux pour se retrouver derrière eux afin de tenter de mettre l'un des deux hors service, sauf qu'ils ne sont pas idiots et para l'attaque de Kirito qui fut projeté en arrière et se cogna le dos contre un arbre.

- Aie aie... ça fait mal fit Kirito en se frottant le dos. ça m'apprendra à sous estimer mes adversaires...

*La même technique ne marchera pas deux fois... Il faut que je trouve autre chose... Mais ce que j'ai en tête il faut être deux...*

Alors pendant que Kirito cherchait une solution pour juste les assommer et non les trancher, il repensa à la magie du vent de Kazuma, sauf que Kirito n'utilisa pas le vent comme attribut.

*Si seulement l'autre mage pouvait revenir, il m'aiderais bien...*

Alors Kirito continua de faire durer le combat en attendant désespérément Kazuma pour avoir son sort de vent comme soutient et continua d'esquiver les attaques des deux mages mercenaire en attendant de pouvoir tenter une parade.

*Qu'il fasse vite à revenir, je les tiendraient pas jusqu'à demain !*

_________________
Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Signat11
Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Empty
MessageSujet: Re: Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector)   Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) I_icon_minitimeDim 18 Aoû - 16:44

[HRP : Désolé du retard Kiri, et du petit post ^^"]


    Kazuma vola pendant une bonne dizaine de minutes, en portant la jeune femme dans ses bras. Il se posa dans un endroit tranquille.

    - Voilà, ici, tu ne crains rien. Reste ici, je reviens aussitôt, je vais aider l'autre mage, je ne peux pas le laisser dans cette situation.

    Sans attendre sa réponse, il s'envola de nouveau et accéléra au maximum pour rejoindre l'ancien lieu où il était avant.

    *J'espère qu'il n'a pas tuer tout le monde*

    Il arriva près de la crique et remarqua que l'autre mage était encore en prise avec les soi-disant soldats du conseil magique.
    Il lança une grande lame d'air qui alla s'écraser contre le sol, créant une petite crevasse, séparant les combattants. Le mage au cheveu noir d'un côté, et les soldats de l'autre. Il se posa alors à côté du jeune homme.


    - Désolé du retard... Je suis venu t'aider comme promis.

    Les petites sphères bleutées, montrant la présence des esprits du vent, se rassemblèrent autour du mage de vent.

    - Tous ceux qui se rebellent contre nous seront poursuivis par le conseil !
    - Et alors ? Vous n'êtes même pas du conseil. Il n'enverrait pas 4 hommes pour une jeune femme sans défense, juste pour l'a ramener dans un hôpital où elle ne souhaite même pas y aller... ça me met hors de moi ça...

    Il serra son poing et invoqua une lame de vent, de la taille d'un katana. Les soldats se mirent en garde. Il remarqua qu'il y en avait un qui boitait. Il jeta un œil à son partenaire qui semblait prêt aussi.

    Sans perdre une seconde, il se précipita vers les 3 hommes et s'attaqua à celui qui était blessé. Les deux autres se placèrent devant lui pour le protéger et l'un des deux attaqua le mage. Il le para et esquiva de justesse le coup de l'autre qui l'attaqua aussi. Il fléchit ses genoux, tourna sur lui-même pour se retrouver derrière les deux autres. Il lança une lame d'air avec son arme sur le soldat blessé et coup de pied dans le derrière du soldat qui se trouvait derrière lui.
    Le soldat blessé se prit la lame d'air et tomba par terre. Les deux autres soldats se percutèrent et tombèrent aussi.


    - Et bah alors, on ne tient pas debout ?

    Il sourit et une boule de feu fonça sur lui. Il l'a découpa en deux avec son arme et regarda le soldat qui se trouvait par terre.

    - Ah ? On passe aux choses sérieuses ?

    Les trois soldats se relevèrent en même temps, et lancèrent des flammes qui entourèrent le mage de vent.

    - Prison de feu !

    Sans chercher à réfléchir, Kazuma s'éleva dans les airs, mais un dôme de flamme se forma au-dessus de lui. Il était bloqué.

    - Haha, on te l'avait dit que tu ne ferais pas le poids.
Revenir en haut Aller en bas
Kirito Kirigaya
L'épéiste noir
L'épéiste noir
Kirito Kirigaya

Nombre de messages : 166
Age : 29
Localisation : Devine !
Date d'inscription : 17/12/2012

Feuille de personnage
Expérience:
Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Left_bar_bleue800/800Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Empty_bar_bleue  (800/800)
Réputation:
Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Left_bar_bleue408/1000000Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Empty_bar_bleue  (408/1000000)

Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Empty
MessageSujet: Re: Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector)   Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) I_icon_minitimeLun 19 Aoû - 13:30

Alors que les deux mages restants commençaient à encercler le mage épéiste pour venger leur ami désormais blessé. Kirito commença à chercher une solution pour se sortir de se bourbier dans lequel l'avait laissé les deux autres mages, le jeune homme qui pensait qu'il était seul contre deux au lieu du deux contre deux qu'il imaginait avant. Soudain une violente attaque sous forme de lame de vent frappa le sol qui sépara l'épéiste habillé de noir des deux autres mages. C'était Kazuma qui comme convenue était revenue après avoir mit la jeune femme en sécurité de ces hommes qui se faisaient appelé mages du conseil magique.

- Désolé du retard... Je suis venu t'aider comme promis.
Répondit Kazuma, l'air confiant envers Kirito.

- J'ai faillit attendre. Suivit Kirito d'un air ironique. Mais bon, vaux mieux tard que jamais comme dit le proverbe.

Après que le mage de vent ai réunit ses petites sphères bleu composant son pouvoir, l'un des deux mages en face d'eux balança une nouvelle menace que Kazuma s'empressa de répondre en serrant son poing pour préparer une attaque en créant un katana d'air et fonça sur le mage que Kirito avait déjà blessé à la jambe auparavant, mais ses deux compères le protégèrent en ripostant, riposte que le mage de vent esquiva à l'aise pour au final disparaître et invoqua une nouvelle lame d'air vers le mage blessé et donna un coup de pied à l'un des deux mages encore debout pour l'envoyer sur le deuxième mage debout qui maintenant furent à terre.

- Et bah alors, on ne tient pas debout ?
Balança Kazuma en se moquant d'eux comme des moins que rien.
- Ah ? On passe aux choses sérieuses ? Fini par dire le mage de vent de Blue Pegasus en coupant une boule de feu que l'un des deux mages lui avait envoyé. Soudain, les trois mages se relevèrent en même temps pour crier toujours en totale synchronisation les mots : "Prison de feu !" qui encercla le mage de vent d'une prison de feu que celui-ci chercha à échapper par la haut, mais en vain.

- Haha, on te l'avait dit que tu ne ferais pas le poids. se moqua désormais l'un des trois mages qui semblait être le chef du petit groupe composé de mage de feu, mais ce qu'ils semblent oublier, c'est que Kirito était toujours là, libre de ses mouvements tout ça parce-qu'ils l'avaient oublié en se basant que sur les provocations débile de Kazuma avec qui, le jeune épéiste comptait faire équipe pour une attaque combiné. Mais Kirito allait devoir faire sans et partir sur un autre plan en se jetant sur celui qui semblait être le chef du groupe des mages de feu et donna un grand coup d'épée avec le plat de la lame afin de l’assommer, la sphère de feu perdit en efficacité et Kirito attrapa le mage par la tête, son épée sous  la gorge prêt à lui trancher la gorge.

- Maintenant vous allez m'écoutez bande d'idiot ! S'exclama l'épéiste noir. Vous allez faire disparaître cette prison de feu, sinon je tranche sans pitié la gorge de votre chef et ensuite je m'occupe de vous tous autant que vous êtes !

- Et si nous refusons ? Demanda l'un des deux en tentant d'intimider le jeune homme épéiste pour lui faire croire qu'il ne tenait qu'un subalterne.

- Si vous refusez ? Demanda Kirito sur un air sadique. C'est pas compliqué ! J'explose la tête de votre chef adoré, puis je m'occupe de vous direct après, vous ne pouvez rien faire étant donné que si vous lâchez votre position, c'est mon ami qui s'occupe de vous et si vous essayez de le tuer, c'est moi qui vous fonce dessus. Avec ma vitesse je n'aurais aucun mal à vous abattre tous les deux sans problèmes !

- Alors que décidez-vous ?!
Demanda le jeune homme confiant en regardant le mage de vent qui attendait que de sortir.

- J'en décide que tu bluff et que de toute façon tu ne tiens pas la bonne personne espèce de minable ! S'exclama le mage qui finit par lâcher sa position et fonça sur Kirito pour lui envoyer une attaque de feu sur lui. Kirito garda le corps du mage qu'il gardait emprisonné devant lui pour lui servir de bouclier pensant que l'autre mage arrêterait son attaque, mais ce qui se passa n'était pas encore une fois se dont pensait le pauvre Kirito qui sauta pour esquiver l'attaque au dernier moment, laissant derrière lui un corps carbonisé.

*Merde ! Sacrifier son ami c'est de la folie ! ça des mages du conseil ? Laisse-moi rire !* Pensa Kirito complétement dégoûté de ces mages là.

Alors le jeune homme prit appuie sur un des arbres derrière lui et fonça de plus belle que le mage qui venait de l'attaquer. Quant-a Kazuma il ne savait pas si la sphère avait disparut, mais en tout cas elle devait être affaiblit si elle était encore là. alors Kirito invoqua une nouvelle arme afin d'être plus rapide que son ennemi :

Invocation ! Kagemitsu !

Et un katana de couleur bleu et très fin tout en restant assez long pour avoir une bonne portée sorti de nul part pour être dans les mains de l'épéiste et tenta le tout pour le tout en passant au travers des flammes afin de trancher par de petites entailles le mage de feu afin de le faire abandonner jusqu'à ce que celui-ci finisse à genoux contre terre, Kirito pointant son sabre entre les deux yeux de celui-ci et s'arrêta net à environs 1 cm de son nez.

- Rend-toi ! Tu as perdu ! S'exclama Kirito qui n'avait plus envie de rire désormais.

- Plutôt crever que de me rendre ! Cria à bout de force le mage de feu. Tue-moi ! Tue-moi bon sang !


Kirito ne savait plus quoi penser, d'un coté il voulait le faire pour suivre ses pulsions de combattant animal pour exaucer ses vœux, mais d'un autre il ne voulait pas pour ne pas tout simplement devenir comme ses criminels sans cœurs prêt à tuer pour réussir une mission. Kazuma arriva soudain dans le dos du voleur et encore une fois donna un coup de poing formant une attaque de vent qui eu pour but d'assommer de manière violente le faux mage du conseil magique. Une fois le combat terminé, les deux mages attachèrent les trois usurpateurs.

- C'est enfin fini. Répondit en soupirant Kirito en regardant avec un petit sourire Kazuma. Au faite la fille va bien ?

- Oui enfin fini... Répondit à son tour Kazuma en soupirant à moitié lui aussi. La fille est un peu plus loin dans une autre clairière, laisse-moi faire pour la suite !

Puis à nouveau dans un mouvement de main, donna un coup de poing en direction des trois usurpateurs pour les envoyer dans le centre ville d'Oak avec une lettre signé de Kazuma mage de Blue Pegasus expliquant que ces trois personnes étaient des faux représentant du conseil magique et qu'ils devaient être aux arrêts. Une fois cela fait Kazuma et Kirito allèrent en marchant en direction de la clairière où Kazuma avait laissé Misa. Une fois sur place, il ne resta plus aucune trace de la jeune fille aux cheveux blond, volatilisé comme par magie sans laisser un mot derrière elle.

- Elle n'est plus là... Fit Kazuma qui avait l'air dégoûté.

- Tu es sûr que c'était ici au moins ? Demanda Kirito.

- Oui je suis sûr de moi. Répondit de nouveau le mage de Blue Pegasus. Elle a dû s'enfuir pensant que nous allions lui faire du mal ou bien peut-être est-elle poursuivit par quelqu'un d'autre.

Alors pour être sûr que la jeune fille ne soit pas en danger, les deux mages cherchèrent quasiment toute la nuit, mais en vain, la jeune femme avait réellement disparut, comme s'ils avaient tous fait le même rêve pour se convaincre de son existence. Une fois de retour au petit matin devant la gare de la ville d'Oak, pour les deux mages il était temps des séparations, puis Kazuma se retourna et fit une proposition à notre jeune mage solitaire :

- Pourquoi ne rejoindrais-tu pas ma guilde ? Tu es fort, mais pour t'améliorer il te faudra un mentor pour t'apprendre différentes techniques à l’épée ou même t'aider à contrôler un futur pouvoir magique. Qu'en penses-tu ?

- Je ne sais pas trop... J'ai toujours agit seul et j'habite dans la ville d'Oak en ce moment donc je ne sais pas trop si c'est vraiment utile de rejoindre une guilde avec laquelle je ne sympathiserais sans doute pas...
Répondit Kirito gêné et surtout en train de chercher une excuse.

- Écoute, la guilde se trouve à Clover. Si tu veux venir rejoins-nous là-bas. J'en parlerais à mon maître de guilde et je pense qu'il sera d'accord au vue de tes qualités, pour ce qui est de te faire des amis ça viendra avec le temps. Fini par dire le mage de Blue Pegasus.

- J'y réfléchirais et une fois que je serais décidé je viendrais à ton QG parler à ton maître. Répondit enfin d'une manière un peu plus positive à son recruteur de Blue Pegasus le jeune épéiste noir. A la prochaine !
Puis Kazuma dans un dernier signe amical de la main, disparut dans la gare pour prendre le train en direction de la ville de Clover parler de Kirito à son maître. Quant-à notre jeune mage solitaire, lui repartit en direction du bar d'Agil, son éternelle repère en tant que mage solitaire.

_________________
Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Signat11
Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Drysfer Flynn
~¤ Dragon Slayer Aqua ¤~
~¤ Dragon Slayer Aqua ¤~
Drysfer Flynn

Nombre de messages : 1260
Age : 31
Localisation : Partout et nul part à la fois
Date d'inscription : 22/09/2010

Feuille de personnage
Expérience:
Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Left_bar_bleue10000/10000Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Empty_bar_bleue  (10000/10000)
Réputation:
Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Left_bar_bleue5596/1000000Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Empty_bar_bleue  (5596/1000000)

Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Empty
MessageSujet: Re: Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector)   Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) I_icon_minitimeJeu 5 Sep - 14:37

Kirito Kirigaya : 134 points d'expérience

_________________
Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) 130426074015483269

Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) 130424104005207758
Méfiez-vous de l'eau qui dort...
royalblue
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) Empty
MessageSujet: Re: Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector)   Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector) I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Amis ? Je ne connais pas ce mot... (PV : Kazuma / Kirito / Hector)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mes amies les bêtes [Yaoï ~ Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail World RPG :: La Ville d'Oak :: Les Alentours :: Le Barrage de la Sirène-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser