fairy tail rpg
Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] Top_2_10
Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] 130518065910286753

Fairy Tail World RPG



Bienvenue sur Fairy Tail World RPG! Rejoignez-nous pour une grande aventure dans le monde de la Magie ! Le forum a quatre ans!

 
Le Deal du moment : -39%
SONY SRSXB10 Enceinte portable – Bluetooth ...
Voir le deal
29.99 €
Le Deal du moment : -50%
Fibre Sosh : La Boîte Sosh Fibre à ...
Voir le deal
14.99 €

 

 Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric]

Aller en bas 
AuteurMessage
Rin Okumura
Blue Daemon
Blue Daemon
Rin Okumura

Nombre de messages : 65
Age : 29
Date d'inscription : 30/03/2013

Feuille de personnage
Expérience:
Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] Left_bar_bleue484/1500Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] Empty_bar_bleue  (484/1500)
Réputation:
Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] Left_bar_bleue800/1000000Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] Empty_bar_bleue  (800/1000000)

Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] Empty
MessageSujet: Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric]   Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] I_icon_minitimeMer 1 Mai - 23:49

Après avoir entrée la clé dans la serrure de la porte du bureau de Mephisto, Rin ouvrit la porte qui à la place du couloir de l'école, découvrit une ville entière, la ville de Magnolia.

- Whoa !! Dément ! s'extasia Rin devant la magie des clés que Mephisto venait de lui donner. Bon c'est partie !!

- Euh Okumura-kun atten... Commença Mephisto qui n'eut le temps de finir sa phrase que Rin avait déjà traversé la porte et refermé celle-ci croyant que son idiot de dirlo allé encore l'embêter avec une nouvelle ânerie.

Sous ses yeux, Rin découvrit les quartiers de Magnolia, Strawberry Street qu'il était marqué sur le panneau un peu plus loin, mais pas de guilde Fairy Tail.

- Fait chier !! Cria Rin en balançant son trousseau de clés par terre.

"Qu'est-ce qu'il y a Rin ?" Demanda Kuro en regardant son maître énervé.

- Ce satané clown m'a donné la mauvaise clé et ont se retrouvent je ne sais où ! Continua de crier le jeune homme qui en fit sortir sa queue qui d'habitude il prenait soin de cacher au monde entier.

"Rin-kun, ta queue ! Cache ta queue !!" Cria le petit chat qui pour les autres autour ne paraissaient que des miaulements.

- Ah merde ! s'exclama le garçon cachant de nouveau sa queue de démon sous ses vêtements de nouveaux enroulé autour de son torse puis voyant qu'il avait attiré l'attention celui-ci beugla tout en faisant jaillir quelques flammes bleues dans sa colère : Quoi ?! t'as un problème papi ?!

Le petit vieux pas loin de la crise cardiaque après avoir vue le jeune sortir de sa maison comme ça et par la suite qu'il parle à son chat et qu'il sorte une queue de démon de ses vêtements avec de plus des flammes bleues jaillir d'un gamin, celui-ci s'enfuit le plus vite possible, canne en main pour échapper au monstre qui venait d'apparaître sous ses yeux.

- Pfiou c'était pas passé loin... murmura Rin qui par la suite s'adressa de nouveau à Kuro mais calmement. Bon tout d'abord trouvons quelqu'un qui pourrait nous dire si nous sommes proche de Magnolia ou non.

"Ouiii" Répondit gaiment le chat.

Après avoir marché plusieurs minutes sans croiser du monde dans les rues, Rin et son compagnons arrivèrent enfin sur l'axe principale avec un canal d'eau qui passait au milieu, sur le bord de celui-ci, quelques marchand vendaient leurs camelotes et autres marchandises. Rin s'approcha de l'un d'eux et ouvrit la discussion :

- Bonjour Madame !

- Bonjour jeune homme ! Que puis-je pour vous ? Demanda la vielle marchande.

- Voila j'aimerais savoir si nous sommes loin de la ville de Magnolia ? Questionna le petit diable.

Sur le coup le vielle dame le regarda bizarrement, explosa d'un fou rire et quand elle se calma enfin, elle répondit :

- Mais mon garçon... Nous sommes déjà dans Magnolia... Où vouliez-vous que l'ont soient ici ?

Sur le coup Rin en devint rouge de honte, regardant désormais le sol tout en marmonnant entre ses dents :

- Si je retrouve ce satané clown je vais le tuer, je vais lui faire bouffer ses clé et ensuite je vais lui...

"Rin ! Rin !" S'exclama Kuro. "Demande lui où se trouve la guilde Fairy Tail !"

- ah oui c'est vrai ! répondit Rin. Madame ! Savez-vous où ce trouve la guilde Fairy Tail svp ?

- Et... Vous comptez quand même m'acheter quelque chose pour les infos que je vous donne ? réclama la vielle radine.

- Euh... Désoler... Mais... J'ai pas un sous sur moi... Répondit Rin en regardant la vielle dame d'un autre air. Et puis depuis quand il faut payer pour avoir son chemin ?

- Depuis que j'ai besoin d'argent malotrue ! beugla la vielle dame en levant le poing.

- Pff, puise-que c'est comme ça je trouverais tout seul ! répondit Rin sur un ton de défi.

"Dit Rin ? C'est quoi un mal au true ?" Demanda Kuro curieux de toutes nouvelles choses comme l'est autant son maître.

- Euh... Malotrue c'est quand... C'est une insulte qu'utilise souvent les vielles personnes assez âgées Répondit le jeune homme qui en savait pas plus.

"Ah bon ? Pourquoi tu ne lui a pas répondu comme d'habitude alors ?" questionna Kuro.

- Car jeune ou âgé, une femme ça ce respecte ! répondit Rin.

"Et puis Shiro, lui il n'a jamais utilisé cette expression, Shiro il parle toujours bien ! Et il est cool !" s'exclama Kuro en repensant au bon vieux temps avec Shiro.

- Ouai... Papa était toujours respectueux envers les autres... Prêt à aider... Et toujours cool... répondit Rin en repensant à son défunt père.

Ne se sentant pas très à l'aise, Rin s'assit sur un banc et regarda le canal. Quant-à Kuro, il s'assit à côté de son maître regardant celui-ci plongé dans ses pensées. Oui Rin repensait à l'incident avec son grand-père, l'incendie causé par les flammes bleues de son grand-père qui à tuer sa mère et son père juste pour le tuer lui qui était une merde pour le nom de la famille Aegin, il revoyait de nouveau le visage en sang de son père couvert des flammes bleues de son grand-père que Rin avait hérité aussi à son tour.

"Rin ! Rin ! Rii-iin ! Quelqu'un s'approche de toi !" cria Kuro voyant s'approcher un homme en direction du jeune homme toujours plongé dans ses pensées, Kuro ne savait pas quoi faire. Utiliser sa forme géante et attraper Rin pour s'enfuir ? Ou attendre de voir ce qu'aller faire l'homme au loin qui venait en direction de son maître, une personne qui dégageait une forte odeur, une odeur de magie... Ami ou ennemi ? Kuro et Rin allaient très vite le savoir...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] Empty
MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric]   Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] I_icon_minitimeVen 3 Mai - 3:39

Trois jours. Cela faisait bien trois jours qu’Alaric s’était mis en tête de retourner à Magnolia. Et pourtant, il y avait toujours quelque chose pour le retenir, quelque chose pour le ralentir. Parfois c’était à se demander si le destin n’avait pas décidé de le retenir dans sa petite bulle de Clover. Mais au troisième jour, l’immense mer de nuages orageux qui recouvrait les cieux de l’avenir se dissipa. Pour son second voyage n train, Magnolia était enfin en vue et ce n’était pas trop tôt. Étouffant un bâillement ennuyé, Alaric se mêla à la foule qui s’amassait près des portes du train, pressée qu’elle était de quitter ce lieu. Le voyage plutôt long mais agréable avait laissé une profonde envie de se reposer et le mage n’aspirait plus qu’à échapper à cette vaste cohue désorganisée de moutons humains impatients. Peine perdue néanmoins, l’arrêt complet du train était prévu une heure plus tard, de quoi doucher l’enthousiasme de toute personne décidée à voyager. Et rien ne servait à pester contre cela, Alaric savait qu’il n’y pouvait rien. Il n’avait donc pas d’autre choix que l’attente. Une attente résignée et calme, la tasse de thé commandée plus tôt encore fumante et suspendue à sa main par la poignée. Au moins observer ses compagnons de voyage –ou d’infortune ?- était encore une distraction amusante. Et en effet ça l’était, car pour une obscure raison, ils étaient tous âgés, probablement la cinquantaine. Et absolument aucun visage juvénile parmi tous les occupants de son compartiment. De quoi regretter la fraîcheur des visages de ses amis de la guilde. D’ailleurs, en passant, cela faisait longtemps qu’il n’avait pas accompli de véritable mission, il lui faudrait y remédier au retour. Perdu dans ce maelstrom de pensées inutiles et triviales, Alaric mit quelques secondes à réaliser que le train s’était arrêté…et quelques autres à s’apercevoir que tout le monde était parti et qu’il se trouvait seul passager encore à bord. Un sifflement retentit ; le train allait repartir et lui il allait quitter Magnolia avant même d’y être retourné ! Aux grands mots les grands remèdes. Alors que le train amorçait son départ, Alaric ouvrit la fenêtre de son wagon et sauta, se réceptionnant souplement sur le quai. Personne ne semblait l’avoir remarqué ; une bonne chose, il éviterait ainsi les questions ou regards un peu trop embarrassants. Avec une nonchalance proche absolue, le jeune homme aux cheveux indigo quitta la gare et pénétra au cœur de la ville.

Magnolia, deuxième visite. La ville avait à peine changé depuis la dernière fois qu'Alaric l'avait visitée quelques mois plus tôt et pourtant, cette fois-ci il se dégageait de l'air ambiant une imperceptible impression de...danger ? Qu'importe ! En fait c'était même mieux qu'il l'avait escompté. Son cœur frémissait littéralement, le jeune mage de Blue Pegasus sentait toute cette énergie qui déferlait en lui telle une immense vague et l’emporter dans son sillage. Il sourit, d’un de ces sourires qui prenaient leur source au plus profond de l’être et contempla une nouvelle fois cette ville calme et chaleureuse qu’il avait un jour visitée. Les yeux fermés, bras légèrement écartés, Alaric se laissait graduellement imprégner de cette sensation grisante qui le poussait en avant. Il s’enfonça sans hésiter dans une artère de la ville qui débouchait sur la fameuse Strawberry Street. Les rues débordaient de monde et se frayer un chemin relevait de l’exploit, parmi tous ces visages souriants ou grimaçants, il y en avait un qui attira cependant l’attention d’Alaric. Un homme au regard cave et parfaitement sérieux. Comme s’il n’avait jamais souri de sa vie. Effrayant. Car de plus près, on distinguait encore très clairement des cicatrices le long de ses traits disgracieux; vraiment peu commode. Et pourtant, mû par une curiosité incompréhensible, Alaric s’approcha de l’homme, suffisamment près pour pouvoir observer ces traces d’anciens combats qui le marquaient comme au fer rouge. L’homme tenait une modeste échoppe dont les marchandises hétéroclites se perdaient sur des présentoirs mal rangés. Mais à première vue, il s’agissait d’une boutique de magie. Quelque chose attira soudain le regard d’Alaric : là, sur une étagère en à peu près bon état, trônait une épée remarquablement entretenue pour le lieu étrange où elle résidait. Du coin de l’œil il remarqua que le commerçant au visage ingrat le fixait sournoisement du regard. Sans doute essayait-il d’évaluer l’intérêt d’Alaric pour son bien et le prix qu’il pourrait en tirer.

Une chose était sûre, ce type avait une allure de conspirateur que n’arrangea pas vraiment le ton qu’il prit en s’adressant au mage de Pegasus :

- Oh je vois que cette splendide épée vous intéresse ? Si vous voulez je vous la fais à un prix vraiment très abordable !

Une tactique de base pour tout marchant désireux de faire du profit rapidement : mettre le client au dos du mur. Légèrement surpris par cette entrée en matière, Alaric hésita quelques instants sur la réponse à donner. Il est vrai que cette épée exerçait une fabuleuse attraction sur lui, à tel point qu’il brûlait d’envie de l’acheter. Mais n’avait-il pas autre chose à faire avant ? Hésitations, toujours des hésitations. Celle-là en revanche fut décisive et conduit à un événement malheureux. Un voleur dissimulé dans l’ombre surgit soudain devant Alaric et le poussa brutalement sur le côté avant de refermer ses mains sur l’épée, objet de sa convoitise. Emporté dans une chute involontaire, Alaric alla heurter une autre étagère remplie de babioles et se retrouva recouvert d’un amoncellement de débris de bois et d’objets. Le marchand scandalisé hurlait déjà au voleur de toute la force de sa frêle voix. Rien de bon en somme. Sortant des décombres, Alaric s’élança à la poursuite de son voleur, non sans avoir crié au vendeur :

- Je vous ramènerai cette épée ne vous en faites pas !

Et voilà comment on se laisse enchaîner par une promesse impossible à tenir. Car le mage n’avait aucune idée de l’endroit où pouvait se dissimuler ce fauteur de troubles. Enfin pas vraiment…il avait plutôt une vague idée le concernant, une hypothèse : c’était un mage. A partir de là, il suffisait de se concentrer un peu pour tenter de déceler l’aura magique qu’il dégageait et ainsi, le retrouver. Simple non ? Du moins en apparence. Car Magnolia était truffée de mages et à moins de tous les regarder avec attention, Alaric ne pourrait pas trouver son voleur. Peine perdue donc. A moins de recevoir un coup de main. Alors qu’il remontait l’allée, il remarqua un jeune homme assis sur un banc avec une curieuse créature ressemblant à un chat. Coup du destin ou juste coup de chance ? En tout cas une chose était sûre, il ne laisserait pas filer l’occasion. S’approchant de l’étrange paire, il demanda aimablement :

- Aurais-tu vu un homme aux cheveux blonds tenant une épée dans le coin ?

Il était clair qu’il ne s’adressait pas au « chat », aussi attendit-il patiemment la réponse de l’autre mage.
Revenir en haut Aller en bas
Rin Okumura
Blue Daemon
Blue Daemon
Rin Okumura

Nombre de messages : 65
Age : 29
Date d'inscription : 30/03/2013

Feuille de personnage
Expérience:
Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] Left_bar_bleue484/1500Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] Empty_bar_bleue  (484/1500)
Réputation:
Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] Left_bar_bleue800/1000000Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] Empty_bar_bleue  (800/1000000)

Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] Empty
MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric]   Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] I_icon_minitimeVen 3 Mai - 15:06

L'homme s'approcha de plus en plus et commença à le questionner :

- Aurais-tu vu un homme aux cheveux blonds tenant une épée dans le coin ?

Pas de réponses, Rin était resté plongé dans ses pensée.

"Mais à quoi il peut bien penser pour ne rien entendre ?"
Se demanda Kuro inquiet. "Je sais comment faire !"

Alors le matou monta sur les genoux de Rin et lui donna un gros coup de boule pour le réveiller, cette technique marcha à merveille que Rin saigna du nez à cause du coup de tête de son familier.

- Mais, mais ça ne vas pas ? pourquoi tu m'as fait ça Kuro ? s'exclama Rin qui n'avait pas encore remarqué l'homme qui lui avait adressé la parole.

"Un homme t'as posé une question et ça fait plusieurs fois que je cherche à te réveiller..." Répondit Kuro.

Rin tourna la tête et il y avait effectivement un homme qui se tenait là, attendant la réponse du jeune Rin.

- Excusez-moi, j'étais plongé dans mes pensées que je ne vous ai pas vue venir. S'exclama Rin avec une mimique plutôt bizarre qui s'exprimait sur son visage.

Pour ne pas paraître bizarre, Rin regarda Kuro de manière à ce que celui-ci comprenne qu'il lui dise ce que l'homme lui avait posé comme question auparavant, sans que celui-ci ce doute qu'ils peuvent communiquer ensemble.

"Il t'a demandé si tu avait vue un homme blond avec une grande épée dans les mains, s'enfuyant à toute vitesse j'imagine" répondit Kuro qui fut remercié par Rin d'un signe de tête.

- Euh... Sinon non je n'ai pas vue la personne que vous recherchez répondit Rin à l'homme toujours en train de le fixer. Mais pourquoi êtes-vous à sa recherche ? Il a fait quelque chose ?

Pourquoi Rin posé la question alors que cela ne le regardait pas ? Pourtant cet homme est un parfait inconnu. Comme si Rin voulait enfin se sentir utilise en aidant son prochain, comme l'aurait fait son défunt père.

- Si vous voulez je peux vous aidez ? Demanda Rin. A deux ça sera plus facile je pense... Sauf si vous ne voulez pas..

Rin se releva et fixa d'un regard de défi l'homme face à lui, comme s'il était prêt à risquer sa vie pour aider son prochain.

*Je serais aussi cool que toi papa ! Oui je continuerais sur le chemin que tu as toujours voulut que je suive, que tu suivait ! Aider les gens en difficultés !*

Quant-à Kuro, le matou était remonté sur l'épaule de Rin prêt à utiliser son flair pour chercher le fuyard et partir sur la même lancée que son maître qui était désormais décidé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] Empty
MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric]   Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] I_icon_minitimeDim 5 Mai - 13:55

L'autre garçon n'émit aucune réponse, son regard fixé dans le vide semblait complètement absorbé par de toutes autres pensées. Bien étrange. Mais Alaric choisit de ne pas insister. a la place, il s'assit sur le banc et regarda la ville, ou du moins ce qu'il pouvait en apercevoir de cette position. Qui était ce voleur et pourquoi s'en était il prit à l'épée ? Qu'était cette épée d'ailleurs ? Trop de questions étranges et sans réponses entouraient cette affaire où il avait eu la bonne idée de se fourrer. Mais en songeant seulement à cela, comment pourrait-il retrouver la trace de ce type ? Il n'avait pas vraiment eu le temps de voir où l'autre s'enfuyait et n'avait aucune piste sérieuse le concernant mis à part la couleur de ses cheveux et le fait probable que ce soit un mage. La partie s'annonçait délicate.

Puis le mage de Pegasus s'intéressa à son "interlocuteur", qui en réalité n'avait toujours pas ouvert la bouche, à peine même si il avait entendu la question. Et là encore quelque chose clochait. il avait les oreilles longues et pointues. Un détail troublant qui soulevait une interrogation nouvelle : qui était donc ce jeune homme ? Bien sûr il y avait aussi le traditionnel "à quoi pouvait-il penser ?" mais celui-là Alaric se l'était interdit. L'inconnu avait un chat, une nouvelle qui n'avait rien de bien extraordinaire, mais là où ça devint intéressant, c'est lorsqu'il prêta plus attention au manège de l'animal. Comme s'il était doué de conscience, l'animal semblait indisposé par l'absence de réponse de son maître et lui envoya un coup de boule dans le ventre.

Le mage aux cheveux indigo écarquilla les yeux de stupeur. Cet animal venait vraiment de faire ça ? Il ne ressemblait pourtant pas à un exceed alors comment pouvait-il réagir de la sorte ? Mais le plus surprenant fut le retour brutal de son vis-à-vis à la réalité. Son chat n'y était vraiment pas allé de main morte...enfin de tête morte plutôt. En effet, ce coup de boule avait agi tel un électrochoc et tiré l'autre de sa léthargie, réussissant même à lui arracher une exclamation et un saignement de nez. Oui c'était du grand art. Alaric feignit de ne pas entendre leur discussion (oui ils discutaient vraiment!) et attendit sa réponse. finalement l'autre garçon lui dit d'un air légèrement penaud :

- Excusez-moi, j'étais plongé dans mes pensées que je ne vous ai pas vue venir.

Et juste après un petit échange visuel au chat :

- Euh... Sinon non je n'ai pas vue la personne que vous recherchez. Mais pourquoi êtes-vous à sa recherche ? Il a fait quelque chose ?

Pour sûr qu'il avait fait quelqe chose ! Et il allait devoir répondre de cet acte ! Alaric répondit toutefois avec tout son calme coutumier :

- Il a volé un artefact magique dans u magasin pas très loin d'ici...mais je l'ai perdu de vue en arrivant sur Strawberry Street.

D'un coup, comme s'il voulait rattraper son comportement des minutes précédentes, le jeune homme demanda du ton mal assuré :

- Si vous voulez je peux vous aidez ? A deux ça sera plus facile je pense... Sauf si vous ne voulez pas..

Faire cavalier seul pour retrouver un voleur introuvable ? Alaric aurait mille fois échangé tout son argent contre une proposition aussi insensée. il s'apprêtait donc à accepter la proposition quand il vit quelque chose d'étrange. Le jeune homme aux oreilles pointues (il ne le connaissait que comme ça malheureusement) le fixait d'un air de défi...étrange pour quelqu'un qui offrait son aide...enfin tant pis, au moins n'avait-il pas encore changé d'avis.

- Avec plaisir, je le trouverai jamais si je m'y mets tout seul. Moi fait moi c'est Alaric et tu peux me tutoyer vu qu'on a sans doute le même âge.
Revenir en haut Aller en bas
Rin Okumura
Blue Daemon
Blue Daemon
Rin Okumura

Nombre de messages : 65
Age : 29
Date d'inscription : 30/03/2013

Feuille de personnage
Expérience:
Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] Left_bar_bleue484/1500Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] Empty_bar_bleue  (484/1500)
Réputation:
Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] Left_bar_bleue800/1000000Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] Empty_bar_bleue  (800/1000000)

Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] Empty
MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric]   Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] I_icon_minitimeDim 5 Mai - 23:04

Après avoir répondu que la personne que recherché cet homme avait volé un marchand d'arme d'un artefact magique.

- Avec Plaisir, je le trouverais jamais si je m'y met tout seul. Répondit l'homme. Moi c'est Alaric et tu peux me tutoyer vu qu'on a sans doute le même âge.

Rin était des plus déterminés et se leva à son tour pour se présenter tout en tendant la main en signe d'amitié.

- Je m'appelle Okumura Rin, enchanté de te connaître Alaric !

Une fois la fameuse poignet de main sacrée fut serré comme il se doit, Rin rangea sa main gauche dans sa poche, reprit son sabre sur son épaule gauche, fit grimper Kuro sur son épaule droite.

- Ah C'est vraie ! S'exclama Rin. J'ai faillit oublier ! Le chat à deux queues c'est mon familier Kuro !

Le matou miaula une fois comme pour dire qu'il était aussi enchanté de rencontrer Alaric, puis Rin poursuivit la conversation.

- Hum... Aurais-tu un morceau de tissu ou quelque chose appartenant au voleur ?
Demanda Rin qui expliqua par la suite : Parce-que sinon je peux essayer de le faire sentir à Kuro et qu'il nous fera peut-être remonter à l'homme que tu cherche ?

"Rin ! Oublie pas pourquoi tu es là aussi !" s'exclama Kuro après avoir échangé un regard avec son maître.

- Ah oui ! Par contre si tu veux bien après avoir retrouvé ton voleur, tu pourrais m'indiquer mon chemin ? Demanda Rin. Je cherche un endroit et ici personne ne veut me donner l'info gratuitement...

*Satané vieux ! Tous des cons les vieillards de Magnolia !!*


- Et... Et sinon tu es d'ici ? Parce-que moi je viens d'arriver de la ville d'Oak donc je suis un peu perdu ici répondit Rin avec un sourire niais.

Oui, le jeune mage commença à s’intéresser à Alaric qu'il admirait pour son sens de la justice, de vouloir attraper un voleur alors qu'il n'est même pas concerné à la base et ça Rin voulait en savoir plus sur l'affaire.

- Comment es-tu tombé sur ce voleur ? C'est une mission de ta guilde ? Tu es de la guilde du coin ? Quel est le meilleur plat à prendre ici ? Demanda Rin en harcelant le pauvre Alaric de questions.

- Désoler si je t'embête avec toutes c'est question... Finit finalement par dire Rin. Mais je découvre tellement de choses et je suis tellement curieux que je te harcèle déjà de questions...

Puis en attendant la réponse d'Alaric, Kuro balança un :

"Baa-ka ! Qu'est-ce que t'es chiant avec tes questions ! Il s'en balance de ta curiosi... Aie !!!"


Le pauvre chat n'eut pas le temps de finir sa phrase que Rin le frappa déjà sur la tête pour l'empêcher de continuer son baratin qui le soulé déjà, pressé de découvrir et d'entendre ce qu'il voulait savoir auprès d'Alaric.


Dernière édition par Rin Okumura le Jeu 6 Juin - 7:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] Empty
MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric]   Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] I_icon_minitimeDim 12 Mai - 0:15

- Je m’appelle Okumura Rin ! Enchanté de te connaître Alaric !

C'est ainsi que se créa un nouveau nœud sur l'écheveau du destin. Quelques mots échangés, une poignée de main. Ce sentiment de plonger vers un tout nouvel univers saisit Alaric, comme à chaque fois qu'il croisait une nouvelle personne. Et avec lui, la vertigineuse sensation de se trouver sur un pont suspendu au dessus du néant qui préexistait. Les deux hommes étaient ce pont, un pont de verre, fragile et dressé vers l’inconnu. Face à lui, aussi près que s’ils se tenaient devant un miroir, Rin le regardait et dans ses yeux dansait une flamme de pure volonté. Consciemment ou pas, il dégageait quelque chose d’altier et ancestral, et de différent. Le chat aussi d’ailleurs, sa curieuse apparence intriguait beaucoup Alaric. Mais il se tenait sur le pont qui franchit les frontières entre deux inconnus, entre deux mondes ; rien de tout cela ne pouvait l’impressionner.

Rin fit grimper le félin sur son épaule et inséra sa main gauche dans sa poche, signe évident de sa décontraction fort peu reprochable. Puis, comme s’il avait oublié quelque chose d’important –et en l’occurrence c’était bel et bien le cas- il s’exclama :

- Ah c’est vrai, j’ai failli oublier ! Le chat à deux queues est mon familier, Kuro !

Ce chat semblait, tout comme les exceed doté de parole ou tout du moins de la faculté de comprendre le langage humain, car il miaula ostensiblement, dans le but sans doute de lui signifier que lui aussi était enchanté de faire sa connaissance. Mais pour quelle raison Rin se trouvait-il ici ? Son apparence de jeune homme dégingandé et désœuvré laissait penser qu’il était perdu et isolé dans la grande ville, apparence que n’arrangeait pas l’obstination avec laquelle il s’était enfoncé dans ses pensées tout à l’heure. Cette question intérieure que le mage de Pegasus n’osa pas formuler fut tuée dans l’oeuf par cette, tout à fait réelle de son nouveau compagnon qui lui demanda avec une certaine assurance s’il possédait quelque chose ayant appartenu au voleur. Et en effet, il semblait bien à Alaric avoir réussi par dieu seul savait quel miracle à lui arracher un bout de vêtement…à moins qu’il ne l’ait déchiré sur tous les éclats tranchants de verres qui jonchaient la boutique du balafré. Tendant le précieux morceau de tissu à Rin, le jeune homme s’expliqua sommairement :

- J’ai réussi à récupérer ça, c’est un morceau de sa tenue en tissu. A part ça rien. Tu es sur que Kuro pourra le pister malgré tout ?

Apparemment l’intéressé sembla vexé par ce léger doute sur sa capacité à rattraper un voleur, ou alors ne s’était-il tout simplement pas intéressé à la conversation. Il émit un miaulement exaspéré qui pouvait presque passer pour une remontrance acerbe de grand mère, sans doute pour rappeler à son ami que lui non plus n'avait pas de temps à perdre en babillages infructueux. Enfin le cœur du sujet, la raison de la venue de Rin à Magnolia serait dévoilé. Mais il ne se pressa pas de répondre à la question muette d’Alaric, se contentant d’une autre question évasive :

- Ah oui ! Par contre si tu veux bien après avoir retrouvé ton voleur, tu pourrais m'indiquer mon chemin ? Je cherche un endroit et ici personne ne veut me donner l'info gratuitement...

Un endroit en particulier dans Magnolia ? Que cela pouvait-il bien être ? toujours pas le temps d’y repenser, Rin enchaîna aussitôt avec une autre question :

- Et... Et sinon tu es d'ici ? Parce-que moi je viens d'arriver de la ville d'Oak donc je suis un peu perdu ici

Là Alaric eut franchement envie d’éclater de rire. Cette question aurait dû être la première de tout le simulacre d’interrogatoire que lui faisait presque subir Rin tellement elle était cruciale et basique. Il se contint néanmoins et répondit :

- Je ne suis pas d’ici mais je connais le coin. Tu cherches quel genre d’endroit ?

Apparemment, Rin semblait pressé de déballer son sac de questions car il en enchaîna encore une, sans doute la dernière, sans égard apparent pour la réponse d’Alaric :

- Comment es-tu tombé sur ce voleur ? C'est une mission de ta guilde ? Tu es de la guilde du coin ? Quel est le meilleur plat à prendre ici ?

Alors là…en matière de communication Rin aurait encore des progrès à faire, enchaîner ainsi des questions sans aucun lien les unes avec les autres était une performance inédite et hautement comique. Alaric répondit encore à chaque question séparément, comme dans un dialogue entre deux enfants sourds qui ne se préoccupaient que de ce qu’ils disaient tout en donnant l’impression de se comprendre mutuellement.

- Il m’a bousculé dans un magasin alors que j’examinais une épée et il l’a volée. Sinon non ce n’est pas une mission de la guilde et si tu cherches un bon resto, je te suggère d’aller dans celui qui se trouve pas très loin du bâtiment de Fairy Tail, c’est encore le meilleur. Mais…si tu voulais savoir tout ça c’était pas la peine de m’assaillir de questions en un seul coup tu sais ? On a le temps devant nous.

Tout penaud, Rin tenta une manœuvre d’excuse honnête mais légèrement maladroite. Enfin ce n’était pas un test, juste une rencontre.

- Désoler si je t'embête avec toutes c'est question...Mais je découvre tellement de choses et je suis tellement curieux que je te harcèle déjà de questions...

Alaric ne put contenir un éclat de rire amusé et sincère, au moins il ne s’ennuierait pas en chassant ce voleur.

- Non tout va bien, je suis juste un peu étonné que tu débarques ici comme ça sans rien connaître de la ville.

Ce disant, il fit de nouveau mine de ne pas avoir vu le manège du chat à deux queues et murmura, comme pour lui-même :

- Il est temps de partir en chasse…
Revenir en haut Aller en bas
Rin Okumura
Blue Daemon
Blue Daemon
Rin Okumura

Nombre de messages : 65
Age : 29
Date d'inscription : 30/03/2013

Feuille de personnage
Expérience:
Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] Left_bar_bleue484/1500Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] Empty_bar_bleue  (484/1500)
Réputation:
Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] Left_bar_bleue800/1000000Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] Empty_bar_bleue  (800/1000000)

Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] Empty
MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric]   Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] I_icon_minitimeMar 14 Mai - 21:34

Après que Alaric ai répondu aux question de notre jeune ami, Rin remarqua que celui-ci n’arrêtait pas d’examiner notre diablotin et son compagnon Kuro ce qui énerva un peu Rin, car celui-ci n'aimant pas trop être regardé comme une bête de foire s’apprêta à l'engueuler, mais après un moment de réflexion se calma et regarda avec insistance Kuro comme pour lui dire de sentir le tissus et de commencer les recherches, puis le matou commença à partir avec ses deux queues en l'air comme les chiens le fond à remonter la trace du voleur. Rin quant-à lui donna une tape dans le dos de Alaric pour le faire suivre son familier. Durant le trajet les deux comparses échangèrent peu de mots voir quasiment pas jusqu'à leurs arrivé devant une veille baraque plutôt en mauvais état.

"Rin ! C'est ici, l'odeur s'arrete là !" s'exclama Kuro.

- Tu es sur que l'ont est au bon endroit ? Demanda Rin.

"Oui à 100% !! Douterais-tu de mon odorat ?" Commença à râler le chat.

- Ok ! ok ! Répondit Rin à Kuro en premier temps, puis se retourna vers Alaric : C'est ici que se trouve ton voleur, il n'y a plus qu'à rentrer !

Avant même que Alaric dise quoi que ce soit, Rin donna un grand coup de pied dans la porte au lieu de frapper comme toutes personnes civilisées, ce qui eut pour effet que la porte explosa à moitié et tomba à terre laissant place à l'intérieur à non pas une maison avec tout le ameublement habituel, mais à un espèce d’entrepôt d'arme avec plusieurs personnes dedans qui en se retournant vers les deux hommes furent tout d'abord terrifié croyant que c'était la garde, puis au final voyant que c'était qu'un gamin et un homme tout à fait banal, les bandits commencèrent à sortir les armes en ricanant pensant sans doute à la manière qu'ils allaient massacrer les deux jeunes hommes.

- A votre place je m'inquièterais les gars ! s'exclama Rin avec un grand sourire laissant ses dents proéminentes sortir. Nous deux allons vous massacrez !!

Kuro grimpa de nouveau sur l'épaule de Rin se préparant à bondir sur les bandits. Quant-à Rin il laissa son sabre dans son fourreau pour ne pas éveiller ses pouvoirs destructeur et ne fit que craquer les doigts de chaque mains lentement.

- Par qui ont commence ? continua Rin. A moins que vous rendez l'épée volé à mon ami ici présent ?

Oui le feu sacré brulé dans les yeux de Rin, après tout il aimait plus que tout se battre depuis tout petit, mais depuis qu'il était à l'école il ne s'était plus autant battu que dans son enfance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] Empty
MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric]   Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] I_icon_minitimeLun 3 Juin - 20:44

Les deux jeunes hommes se dévisagèrent en silence, semblables à deux chiens se flairant pour savoir si l'autre est digne de confiance. A ceci près que leurs narines ne frémissaient pas en humant l'air l'un devant l'autre. Ce face à face plein de curiosité avait quelque chose d'assez déconcertant, tout comme le fait qu'il soit si proche d'une altercation animale mais Alaric tâcha de garder la tête froide, il avait une chose à faire et Rin pouvait l'aider. quant à lui il semblait manifestement perdu et en quête d'un guide. Réciprocité. La base de toute relation en société. Au fond tout ces événements mis bout à bout ne formaient qu'une immense chaîne de services donnés et rendus à diverses personnes.

Au bout d'un temps qui sembla infini, Rin détourna les yeux et tendit le bout de tissu au chat à deux queues sur son épaule. Preuve qu'ils allaient bel et bien œuvrer ensemble. Coopérer. Rin s'élança soudain vers une ruelle sombre sans se préoccuper du fait que son partenaire le suive ou non. Il courait à en perdre haleine et enchaînait les croisements et embranchements sans même prendre le temps de s'arrêter. Alaric le talonnait de près, curieux de voir les capacités de ce nouvel allié et excité du combat qui s'annonçait, quoiqu’il n'aurait jamais osé s'avouer une chose pareille. Devant une vieille masure à l'air délabré et insalubre, Rin et son chat s'arrêtèrent net, le mage était figé comme s'il voyait la plus repoussante des immondices sous ses yeux. D'un ton neutre, le mage aux longues oreilles dit à son comparse du jour :

- C'est ici que se trouve ton voleur, il n'y a plus qu'à rentrer !

C'était du rapide ! Sans mettre en doute la capacité de l'animal à accomplir sa tâche, Alaric devait néanmoins saluer l’exceptionnelle performance accomplie. Fixant son regard sur la bâtisse, il sogea quelques instants à élaborer une stratégie d'infiltration discrète et s'apprêtait à s'en ouvrir à son ami mais celui-ci semblait décidé à faire fi des convenances. D'un coup de pied bien placé, il fit sauter la porte de ses gonds, mettant ainsi un terme aux vains espoirs d'Alaric de passer inaperçu.

- Tant pis pour la discrétion, marmonna-i-il sobrement.

De toute manière ils n'avaient plus le choix; l'entrée fracassante de Rin avait attiré l'attention des bandits présents et ils les regardaient comme deux monstres de foire perdus en plein désert.
S'attendant à trouver une habitation au minimum aménagée, Alaric - et Rin aussi semblait-il - eut un sursaut de surprise en constatant qu'ils se trouvaient devant un entrepôt tout ce qu'il y a de plus suspect. De leur côté, les hommes en face semblaient eux aussi remis de leur surprise et se préparaient déjà à faire un carnage. Très calme, Rin tira quelques pouces de son arme et lança aux malfrats :

- A votre place je m'inquièterais les gars ! Nous deux allons vous massacrez !!

En temps normal, Alaric ne se serait sans doute pas autant avancé dans ses pronostics mais au vu de la double performance du chat et son maître, il n'y avait pas de raison de penser que l'affrontement tournerait à leur désavantage. Le chat grimpa sur les épaules de son maître dans une posture belliqueuse, prêt à fondre sur ses adversaires et les lacérer sans merci ce qui étonna Alaric. Décidément ce mage avait un style très particulier qui n'était pas sans rappeler celui d'un fauve déchaîné, sans pitié ni réserve.

Étrangement, Rin ne tira pas sa lame du fourreau, se contentant, après cette démonstration somme toute assez dissuasive, de craquer sinistrement ses doigts en lançant une autre pique aux pauvres futures victimes du courroux des deux mages :

- Par qui ont commence ? A moins que vous rendez l'épée volé à mon ami ici présent ?

Dire qu'ils étaient amis alors qu'ils se connaissaient à peine était aller vite en besogne mais Alaric ne démentit pas, cet instant avait quelque chose de vaguement magique qu'il désirait conserver le plus possible. Ricanement moqueur de la part du camp d'en face. Les pauvres, sils avaient pu deviner. L'un des mercenaires riposta aux paroles pleines d'assurances de Rin par d'autres pleines de fiel et promettant la pire des sentences :

- Voyez-vous ça ! Deux gamins qui se sont perdus et qui jouent les coqs devant les grands ! Faites leur la peau les gars ! Qu'ils rentrent chez leur mère en pleurant s'ils ont encore des jambes !

Le mage de Pegasus émit un sifflement impressionné à ces mots. Penser qu'un rustre pareil soit capable de tant de verve avait quelque chose d'impressionnant. Néanmoins il n'était pas là pour admirer ses adversaires et, faisant une moue vaguement contrariée, lança sombrement :

- Vous auriez dû l'écouter quand vous en aviez l'occasion les gars. Maintenant c'est la fin des négociations.

Ses derniers mots furent noyés par la clameur des hommes assoiffés de combat qui brandissaient leurs armes en hurlant et couraient jusqu'à eux. Sans hésiter, Alaric s'élança face à un premier adversaire armé d'une sorte de masse. L'arme n'atteignit pas sa cible; d'un souple pas de côté, le mage esquiva et frappa du poing. L'avantage de ces hommes était leur nombre, leur désavantage était leur manque cruel d'expérience. Virevoltant entre les combattants, Alaric ne s(attarda pas, espérant que Rin aurait tacitement compris qu'il le laissait se charger du menu fretin pour aller à la poursuite de son voleur. Une cage d'escalier se découpa soudain derrière la masse grouillante de combattants. La porte de sortie. enfin sans doute pas, deux hommes surgirent en effet par cette issue providentielle, le visage fermé mis à part un sourire tout couturé et carnassier en regardant le mage qui leu faisait face.

En les regardant, le jeune homme eut soudain la sensation d'en avoir déjà rencontré un. Fouillant rapidement ses souvenirs à la recherche de ce visage qui ne lui était pas inconnu, il se rappela soudain : le gérant de la boutique !

- Mais...vous étiez de mèche avec ces malfrats ? s'exclama-t-il surpris.

L'homme fit un sourire mauvais et commença à jouer avec le long sabre qu’il tenait à la main. Cette fois, Alaric pouvait dire sans trop s'avancer que l'issue du combat était tout sauf certaine.
Revenir en haut Aller en bas
Rin Okumura
Blue Daemon
Blue Daemon
Rin Okumura

Nombre de messages : 65
Age : 29
Date d'inscription : 30/03/2013

Feuille de personnage
Expérience:
Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] Left_bar_bleue484/1500Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] Empty_bar_bleue  (484/1500)
Réputation:
Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] Left_bar_bleue800/1000000Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] Empty_bar_bleue  (800/1000000)

Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] Empty
MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric]   Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] I_icon_minitimeJeu 6 Juin - 7:36

Après que les voleurs eurent bien rit de ce qu'avait dit Rin, l'un deux s'approcha et répondit :

- Voyez-vous ça ! Deux gamins qui se sont perdus et qui jouent les coqs devant les grands ! Faites leurs la peau les gars ! Qu'ils rentrent chez leur mère en pleurant s'ils ont encore des jambes !

Pendant que Alaric émit un sifflement impressionné et moqueur à la fois du voleur, quant-à Rin, notre jeune ami n'ayant pas trop aimé que l'ont se moque de lui rétorqua derrière comme un gamin voulant le dernier mot :

- Ah oui ?! Ont va bien voir qui des gamins ou des guignols jouent vraiment aux coqs ? Je vais vous faire bouffer vos plumes et vos mères n'auront plus qu'à vous arracher le reste pour que vous ayez l'air moins idiot !!

Puis sans laisser le temps à Rin de continuer sa contre attaque verbale, ni celle des voleurs, Alaric répondit sombrement :

- Vous auriez dû l'écouter quand vous en aviez l'occasion les gars. Maintenant c'est la fin des négociations.

Par cette dernière phrase, les voleurs sortirent leurs armes et foncèrent vers les deux mages en hurlant comme des ahuris. Sans hésiter, Alaric s'élança avant Rin sur un premier adversaire armé d'une masse, Alaric esquiva tranquillement la masse et donna un coup de poing bien placé envoyant le malheureux voler dans un des murs de la pièce. Rin n'avait toujours pas bouger, il ne voulait pas utiliser ses pouvoirs devant Alaric par peur de le blesser et préféra se charger du second voleur qui l'avait ouvert auparavant en lui donnant un bon coup de boule suivit d'un coup de pied retourné pour l'envoyer rejoindre son comparse déjà encastré par Alaric juste à l'instant. Puis Alaric disparut dans une cage d'escalier pour tenter de trouver sans doute le chef de la bande.

*Tss! C'est pas juste, je dois me faire le menu fretin...*

- Bon tant pis ! Je vais en finir rapidement avec vous bande larves ! s'exclama Rin qui commença à invoquer ses flammes bleues. Lequel d'entre vous veux mourir par les flammes de l'enfer ?

Les voleurs restant regardèrent Rin entouré de ses flammes, l'un d'entre eux s'exclama :

- C'est quoi c'est flammes bleues ?! C'est la première fois que j'en vois de cette couleur !!

- C'est un mage de feu, ne vous inquiétez pas les gars ! ça n'attaque qu'à distance, si ont le touche au corps à corps il tombera à terre ! s'exclama un autre voleur.

- Euh... A votre place je ne chercherais pas à toucher mes flammes les gars !
répondit Rin, si vous les touchées ou vous faites happer par celles-ci vous mourez et serez réduit en cendre, car ces flammes ne s'éteignent qu'une fois la cible est réduite en cendre !

Mais rien n'y fait, les voleurs croyant que c'était du bluff, continuèrent sur leur lancé, alors Rin pour montrer l'exemple envoya ses flammes sur une des marchandises volées qui était une fourrure d'animal mort, qui aussitôt fût réduite en cendre, ne laissant plus aucune trace. Les voleurs s'arrêtèrent en voyant cela.

- Bon maintenant vous me croyez ? Ou il faut que je test sur vous pour vous le démontrer encore une fois ? demanda Rin qui trouva désormais les voleurs contre le même mur que les deux premiers qui avaient volé auparavant. Vous allez attendre ici ! Le premier qui bouge, je le crame !

Pour s'assurer qu'ils ne s'enfuient pas, Rin utilisa une technique d'emprisonnement avec ses flammes dont il est sûre de cramer personne ou même la maison, vue qu'il ne vise qu'une zone sans vraiment la brûler. C'est d'ailleurs pour cela qu'il a besoin d'un mentor pour contrôler ses flammes comme cela en permanence avec les êtres humains pour ne plus avoir de morts sur la conscience... Pour en revenir au présent, Rin invoqua un cercle de feu en prononçant les mots suivant :

- Blue Enjomo !


Puis Rin descendit les cages de l'escalier où le combat entre Alaric et deux autres mages faisait rage, le premier tenait un long sabre avec un sourire mauvais, Alaric semblait un peu perdu comme s'il connaissait déjà cet homme, quand au second, il n'avait pas l'air de bouger jusqu'à l'arriver de Rin pour être son adversaire.

- Oye Alaric ! cria Rin. Si ça ne va pas échangeons d'adversaire !

Mais Alaric ne répondit pas et après avoir sans doute fini de réfléchir, il repartit à l'attaque sur l'homme au long sabre.

- Je préfère ça ! Répondit Rin en souriant, puis il se tourna vers le second mage : Alors mon gros, tu ne voudrais pas plutôt abandonner et te rendre ? J'ai pas envie de te faire subir le même sort qu'à tes amis là haut...

L'homme était certes boudiné, mais semblait disposer d'une magie, il portait des vêtements de style orientale, un pantalon blanc, une veste bleu avec des reliures dorées, des chaussures avec les bouts pointues, mais recourbé vers lui et sur la tête il portait un petit chapeau sans doute pour tenter de cacher qu'il était chauve, mais vue que celui-ci étant trop petit, ça se remarqué tout de suite. Il avait aussi la peau matte et les yeux marrons, l'homme était armée d'un sabre lui aussi, mais moins loin que l'adversaire de Alaric.

- Nous n'abandonnerons pas ! répondit le petit gros. Nous avons prit trop de temps à préparer tout ça ! Si nos hommes sont morts j'en reprendrais d'autres plus fort ! Et...

- Est-ce que tu as peur de la mort ? Coupa Rin en fixant droit dans les yeux le petit gros qui regarda Rin toujours de la même façon.

- Tu crois impressionner ? répondit le mage. Je ne suis pas dupe et je vais te montrer se que je vaux !

- C'est bien dommage que tu ne veuille pas m'écouter répondit Rin en esquivant une attaque de type terre. Tu es donc un mage contrôlant l'élément terre ! Tu apprendras très vite que si j'utilise ma magie sur toi, tu finiras mal.

Les paroles de Rin n'avaient toujours pas affecté le mage de terre, mais par contre elles avaient attiré l'attention de Alaric qui suivait la conversation lui aussi. Alors Rin fonça sur le mage de terre, esquiva la première attaque de type terre, puis une seconde du même type, arrivé devant l'homme, celui-ci tenta de donner un coup de sabre que Rin esquiva encore une fois en sautant par dessus le mage, profitant d'être dans un angle mort, le mage aux flammes bleues tenta de donner un coup de pied retourné qui fut bloquer par un mur de terre, s'étant fait mal contre celui-ci, Rin sauta de nouveau pour retourner aux côtés de Alaric.

- Aie ! Comment il fait pour avoir un mur aussi dur que ça ? s'exclama Rin en se tenant la cheville. ça ne devrait pas exister ce genre de chose !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] Empty
MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric]   Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] I_icon_minitimeMar 2 Juil - 18:49

Deux contre un dans un couloir exigu. Mauvaise situation pour Alaric qui reculait prudemment, tentant de réfléchir à toute allure pour trouver une solution miracle à cette impasse. Malheureusement, le visage des deux malfrats que barrait leur sourire sadique semblait posséder la très agaçante vertu de faire fuir toute pensée cohérente de l'esprit du mage. La faute à leurs armes qu'ils tenaient d'une main assurée sans doute. Sauf que chercher le coupable de la fuite des idées n'aiderait certainement pas Alaric à s'en sortir. Repensant à Rin, il; esquissa un sourire. Sa méthode, bien que manquant un peu d'élégance avait l'avantage d'éviter trop de réflexion. Le mage de lumière prit donc sa décision un peu sur un coup de poker et se décida à passer à l'attaque en premier. Il ignorait s'il pouvait déjà utiliser ses nouveaux sorts et préférait éviter d'avoir une mauvaise surprise, aussi opta-t-il pour une attaque classique et lança :

- Lumière !

Un rai de lumière fusa de sa paume tendue vers l'escroc qui l'avait entourloupé et une explosion sèche projeta un nuage de poussière dans la pièce étroite. Apparemment le sort avait fonctionné. Apparemment seulement, là était le problème. Lorsque la poussière soulevée par l’impact du sort se dissipa, le jeune homme eut la désagréable surprise de se retrouver devant un adversaire intact dont le sabre tranchant était pointé dans sa direction. Il avait paré l’attaque en renforçant son arme avec de la magie, ce qui rendait encore plus incertaine l’issue de la bataille et obligeait le mage à faire preuve d’un peu plus de prudence. Il ne voulait pas se retrouver obligé de recourir à son meilleur sort sur l’instant. Son adversaire ricana d’un air mauvais et passa à l’attaque, le fil acéré du sabre passant au ras du bras d’Alaric qui fit un bond de côté pour esquiver l’assaut. Du moins le crut-il ; la manche de sa tunique se déchira soudain là où l’arme l’avait effleuré et un filet de sang perla. Ce combat était bien plus difficile que les précédents.

- Eh bien mon garçon, tu bouges bien et tu as déjà remarqué que mon sabre n’était pas ordinaire ! Je suis assez impressionné mais comme tu dois maintenant t’en douter, tes chances de victoire sont quasiment nulles !

Ne jamais dévoiler de faiblesse à l’ennemi, répondre à une raillerie par une autre encore plus acérée. Surprendre. Alaric réagissait presque mécaniquement, obéissant à quelque chose de bien plus fort que son propre esprit, une impérieuse soif de combat qui pointait tout juste le bout de son nez et se dévoilait au grand jour de sa conscience, l’invitant à réagir plutôt que réfléchir.

- Tu te surestime trop vieil arrogant ! Je vais te faire ravale ta fierté et briser ce sabre dont tu sembles si fier !

L’autre fonça droit sur sa cible, peu ravi du faible cas que le gamin faisait de sa puissante épée renforcée. Mais lorsqu’elle arriva à hauteur d’Alaric, quelque chose la bloqua en pleine course à  quelques centimètres de sa poitrine. Le jeune mage sourit et dit :

- Bouclier Blanc. Ce sort défensif bloque ta lame renforcée par la magie, c’est bête hein ?

Le faux gérant éructa de rage et frappa une nouvelle fois, en direction de la tête cette fois mais son jeune adversaire se jeta en arrière et roula prestement au sol. L’autre homme, qui regardait l’affrontement depuis quelque temps déjà commença à s’impatienter :

- Et alors Syd ! T’arrives pas à corriger ce gamin tout seul ? Je vais venir te donner un coup de main.

Mais le dénommé Syd foudroya son acolyte du regard et lui cracha :

- Te mêle pas de mes affaires c’est un conseil ! ce gamin est à moi !

A cet instant, déboulant de la cage d’escalier à son tour, Rin surgit et se jeta dans la mêlée en lançant :

- Oye Alaric ! Si ça ne va pas échangeons d'adversaire !

Bon au moins l’intention était là. Mais la donna avait changé, c’était à présent un authentique et équitable deux contre deux. Sans répondre, Alaric s’élança vers son adversaire en lançant :

- Emanation !

Les rayons lumineux tirés par son sort convergeaient vers son adversaire qui les parait tous de son sabre mais il faisait face à un tir nourri de lumière et devait maintenir une concentration assez importante pour conserver la cadence. Finalement, un rayon parvint à percer la muraille d’acier, aussitôt suivi par une salve toute entière. Nouvelle explosion et nouveau nuage de fumée. Syd se tenait toujours debout, touché en plusieurs endroits certes mais bel et bien indemne malgré tout et son sabre miroitait à présent d’une lueur sinistre qui ne laissait rien présager de bon. Il avança lentement, ombre parmi les particules en suspension dans l’air saturé et le miroitement de son épée s’accentuait. Son visage n’était plus qu’un masque haineux tordu dans un effroyable rictus de mépris. Il voulait en finir.

-J’ai du mal à croire qu’un gamin comme toi me force à utiliser ce sort mais puisque j’ai plus le choix, il va bien falloir que j’aie recours à ça. Manteau Cristallin !

Il se jeta droit sur Alaric à une vitesse bien supérieure à celle qu’il avait montrée et frappa, zébrant la joue du mage d’un éclair cramoisi. Le combat rapproché était sa spécialité, face à un tel adversaire, Alaric fut rapidement submergé et se retrouva violemment projeté contre le mur. Sonné mais toujours indemne, le mage de lumière se releva péniblement, une violente douleur fusant dans son bras lui indiquant qu’il avait sans doute fait une mauvaise chute. Il n’avait plus le choix, pour vaincre, il faudrait parvenir à briser ce sort-là également et pour cela, la puissance était nécessaire. Peu de temps après que sa décision soit prise, Rin atterrit à ses côtés, se tenant la jambe en boitillant légèrement. Lui aussi avait fait les frais de la puissance exacerbée de leurs adversaires. D’ailleurs il dit dans une exclamation dépitée !

- Aie ! Comment il fait pour avoir un mur aussi dur que ça ? ça ne devrait pas exister ce genre de chose !

Alaric ne pouvait qu’approuver la complainte de son ami mais ne perdit pas de temps à essayer de répondre. Il devait comprendre comment contrer le sort de Syd ou c’en était fini de lui et cela seul comptait. En observant les miroitements de l’enveloppe qui recouvrait à présent tout son corps, il pouvait déceler des zones plus neutres, similaires à des défauts d’armure. C’était là que se situaient les points faibles de la Magie de Renforcement de son adversaire. Pour la première fois depuis le début du combat, Alaric s’adressa à son partenaire avec le plus assurance possible.

- Hé Rin ! Je pense qu’on devrait mettre un terme à ce combat vite fait bien fait ! Sinon ton restaurant sera fermé avant même que tu n’aies eu le temps de manger !

Piètre inclusion d’humour mais au moins cela permettait aux mages de se donner un petit coup de fouet pour reprendre le combat. Tendant les deux mains vers son adversaire, Alaric se concentra, laissa le flux de magie parcourir son corps, l’envahir. Elle était là, attendant qu’il la relâche. Syd choisit ce moment pour attaquer avec sa vitesse renforcée et frappa de l’estoc, tranchant sans pitié dans…de la lumière.

- Sphère Mystique

Le sort avait fonctionné et le temps que l’épéiste reprenne son équilibre mis à mal lors de son attaque, il était déjà trop tard pour lui. Alaric relâcha la magie :

- Impulsion Lumineuse de Chiron !

La fameuse nuée d’éclairs lumineux ardents s’abattit telle le jugement divin sur syd et perça son armure renforcée en lui infligeant d’énormes dégâts et le mis hors combat. Un de moins, il ne restait plus que le gros chauve.

Spoiler:
 


Dernière édition par Alaric Eldar le Mar 2 Juil - 20:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rin Okumura
Blue Daemon
Blue Daemon
Rin Okumura

Nombre de messages : 65
Age : 29
Date d'inscription : 30/03/2013

Feuille de personnage
Expérience:
Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] Left_bar_bleue484/1500Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] Empty_bar_bleue  (484/1500)
Réputation:
Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] Left_bar_bleue800/1000000Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] Empty_bar_bleue  (800/1000000)

Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] Empty
MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric]   Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] I_icon_minitimeMar 2 Juil - 19:44

Arrivé à côté de son partenaire Alaric qui semblait s'être blesser à plusieurs endroits, puis celui-ci en souriant balança à Rin :

- Hé Rin ! Je pense qu’on devrait mettre un terme à ce combat vite fait bien fait ! Sinon ton restaurant sera fermé avant même que tu n’aies eu le temps de manger !
 
Surpris au départ par le sens de l'humour à toutes épreuves de son compagnon d'arme, Rin suivit Alaric en souriant à son tour en répondant par une autre phrase comme si le combat n'avait aucune importance :

- Ouai, je compte bien me gaver de viande là bas ! Finissons en rapidement qu'ont ailles boire et manger à foison !

Mais toujours avec la même pensée, Rin ne voulait toujours pas utiliser un de ses sorts d'attaques sur ses ennemis, s'il pouvait éviter de tuer quelqu'un aujourd'hui ça aurait été bien, alors Rin repartit à l'attaque contre le petit gros qui utilisait la magie de la terre en tentant de donner un coup de poing de toutes ses forces espérant passer au travers du mur de pierre du mage que celui-ci venait de dresser, mais en vains, Rin ne réussi qu'à le fissurer à l'endroit d'impact.

- Tss... J'ai même pas réussi à détruire ça ! s'exclama Rin déçu, se tenant la main droite qui saigné un peu à cause du choc.

- Que... Mais qui es-tu à la fin ? Demanda le mage de type terre ébahit devant le résultat du coup de poing de Rin sur sa défense implacable.

- Moi ? Demanda Rin qui répondit comme s'il était surpris de la question. Je suis la mort incarnée venue te faucher lors de ma visite en cette ville !

Derrière l'arrogance de Rin, le mage décida de passer en mode offensive et commença à former des pics de terre pour transpercer Rin.

*Dommage que Kuro ne soit pas là et qu'il soit obliger de surveiller les autres là haut si jamais mon sort se dissipe...*

Puis avant même que le mage ne lance son attaque, Alaric qui semblait être un mage utilisant l'élément de la lumière forma une sphère de lumière autour du partenaire du mage de terre, puis un grand flash suivit d'une explosion dû à l'impact et la vitesse de l'attaque de Alaric mit hors service l'autre mage. Un nuage de poussière commença à s'élever dans la pièce suite au choc de l'impact magique d'Alaric, Rin en profita d'être temporairement invisible de son partenaire pour commencer à dégainer son sabre, rendant ainsi visible ses flammes bleues et sa demi-transformation en démon, puis Rin se jeta sur le mage de type terre qui dressa un autre mur de défense qui fût réduit en cendre par la magie destructrice de Rin qui produit un flash bleu dans la pièce visible même au travers de la poussière qui retombé au sol petit à petit de l'attaque d'Alaric. Alors Rin continua sur la lancer pour arrêter ses flammes non loin de la tête du mage.

- Je t'avais prévenue que si j'utilise ma magie tu le regretterais, si je te touche tu meurt aussitôt et je ne peux arrêter le processus de mes flammes qui ne laissent aucunes traces, même pas une cendre à terre. Expliqua Rin en fixant avec son regard de démon le mage de type terre qui s'écroula à genoux devant Rin qui rengaina son sabre rapidement avant qu'Alaric ne le rejoigne voir se qui se passé après les flash bleus qu'avait produit Rin qui était désormais redevenue normal. Alaric accouru enfin vers Rin qui fût désormais visible après qu'enfin la poussière était enfin revenue au sol.

- Un... Un démon... Marmonna le mage de type terre. Ne... Ne le laissé pas me tuer... Fini le mage en regardant Alaric, n'osant plus regarder Rin droit dans les yeux après l'avoir vue à moitié transformé et vue une petite partie des pouvoirs de Rin que lui même ne contrôlait pas comme il voulait. Alaric regarda bizarrement le mage à genoux se demandant sans doute se que Rin lui avait fait vivre.

*Est-ce qu'il m'a vue ? Ou le nuage de poussière a bien joué son rôle de rideau ?*

Rin avait un peu peur qu'Alaric le traite de démon suite à ça qu'il espérait du plus profond de son cœur qu'il ne l'ai pas vue au travers du nuage de poussière, mais comment Rin allait faire quand il serait dans la guilde Fairy Tail ? Il ne pourrait pas cacher ses pouvoirs éternellement et il ne pourra pas mentir dessus. Il avait tout de même l’espoir que là-bas le maître lui apprenne à controler ses pouvoir sans risque de tuer quelqu'un au moindre contact de flammes et enfin être fier de son pouvoir et aussi pouvoir vivre sans le cacher à chaque fois aux gens qui pour la plupart prennent peur quand ils savent les effets de la magie de Rin.

- Bon c'est fini, on fait quoi maintenant ? Demanda Rin en se dirigeant vers Alaric en souriant nerveusement.

*Il faut que je fasse disparaître le sort d'emprisonnement en haut, Kuro seul devrait suffire à les empêcher de bouger..*


Alors Rin en se concentrant, fit disparaître les flammes et qui sans surprise en montant retrouva Kuro sous sa forme géante, couché sur le petit groupe de brigands pour les empêcher de bouger.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] Empty
MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric]   Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] I_icon_minitimeLun 19 Aoû - 3:34

Quand le monde est recouvert d’un rideau de fumée qui vient dissimuler la vérité sous l’opacité des ténèbres, comment savoir, à la fin d’un combat acharné, qui avait tort ou raison ? Qui a gagné ou perdu ? Tout le monde est égal devant la fumée qui aveugle les combattants et envahit le champ de bataille. Tous les guerriers pensent d’un même esprit devant la plaine jonchée de corps qui s’empoignent une dernière fois dans leur ultime bataille. Heureusement ici, le combat n’avait pas atteint ce niveau de férocité et s’était achevé sans le moindre mort. En tout cas pour le moment. Alaric s’affaissa contre le mur le plus proche et prit de profondes inspirations en attendant que Rin finisse sa part du travail.
 
La fumée l’empêchait de voir son ami combattre mais il entendait sans mal ses jurons colorés, témoins de sa lutte acharnée. Mais bientôt celle-ci s’estompa, révélant un Rin métamorphosé, entouré de flammes bleues faisant voler en éclat la protection de pierre de son adversaire. Un véritable combattant assoiffé de victoire. Dans sa main, il serrait un sabre à la lame miroitante et son visage avait pris une apparence quasi bestiale. Terrifiant de sauvagerie en sommeil, effarant concentré de létalité prêt à fondre sur le pauvre mage chauve. Le mage de lumière commença à s’inquiéter, la magie prenait sans doute l’ascendant sur Rin, il devait tenter d’intervenir.
 
Toujours affaibli et son corps perclus de douloureuses ecchymoses, Alaric se traina vers Rin avec l’intention de tenter de le raisonner.  Apparemment c’était inutile. Après avoir fait vole en éclats la protection du mage, Rin immobilisa sa lame entourée de flammes à quelques centimètres de son visage. Et le convainquit de renoncer à lutter. Voir la mort de près faisait toujours énormément d’effet, à fortiori si cette mort était la sienne propre. Alaric comprenait parfaitement ce sentiment. Toujours en retrait, il se rasséréna en voyant le mage aux flammes bleues toujours pleinement conscient. Contenir un accès de fureur n’était pas vraiment la spécialité d’un mage affaibli. La fumée retomba enfin et le chauve s’écroula au sol en tremblant comme une feuille, ses yeux étaient fixés sur Alaric tandis qu’il l’implorait :
 
 - Un…un démon…ne…ne le laissez pas me tuer…
- Il vous a épargné non ? A votre place j’éviterais de trop en dire, rendez l’épée volée sans trop faire d’histoires.
- Oui..vous…vous avez raison…prenez-là elle est à vous !
 
Quel zèle tout à coup ! il avait suffi d’une petite menace pour rendre cet homme aussi doux qu’un agneau et coopératif avec ça. C’était une prouesse à saluer. Il se leva et dégagea une pierre du mur d’où il tira l’arme volée qu’il tendit à Alaric.
 
- Je vous remercie, ironisa ce dernier, je ne manquerai pas de faire savoir aux gardes que vous avez su être raisonnables. Maintenant attendez sagement ici le temps qu’ils arrivent. De toute façon vu votre état vous ne pourrez pas aller bien loin.
 
Se tournant vers Rin, Alaric l’observa un instant. Son visage avait repris son apparence ordinaire, du moins celle qu’il lui connaissait, et il avait rangé son sabre. Ses yeux trahissaient même une sorte de malaise diffus, comme s’il était gêné que son nouvel ami le perçoive comme un monstre. Cette impression fut confirmée par le ton mal assuré qu’il employa en lançant maladroitement :
 
- Bon c'est fini, on fait quoi maintenant ?
- On va remettre ce petit bijou à la garde, ils seront ravis j’en sus sûr. Après on va dans ce restaurant qui a l’air de te mettre l’eau à la bouche depuis tout à l’heure !
 
Le trajet dans la ville fut de courte durée, l’explication fut encore plus courte que ça. Les ardes avaient déjà tenté de mettre la main sur ces malfrats qui se spécialisaient dans les larcins en tous genres et l’aide des deux mages leur avait fait gagner u temps précieux. Le capitaine qualifia même leur intervention d’ »exceptionnelle », quoiqu’il devait sans doute se référer au fait qu’il n’y avait eu à déplorer aucune perte matérielle, ce à quoi Alaric ne put s’empêcher de rire sous cape sans le mentionner :
 
- Ne nous remerciez pas, ce fut un plaisir, vraiment. Quoique si vous pouviez me donner quelques pansements et un peu de gaze je vous en serais reconnaissant, ces types étaient quand même assez costauds.
 
Ils se séparèrent sur ce ton badin et les deux mages se dirigèrent vers le restaurant près de Fairy Tail dont parlait le mage de Pegasus. Se rappelant de l’extrême fébrilité de son compagnon lorsqu’il lui avait demandé chercher un endroit dans la ville, le jeune homme se demanda s’i son ami ne cherchait pas autre chose qu’un bon resto, ou peut être n’avais-ce été que de la timidité exagérée ? Il décida qu’il l’interrogerait plus avant sur ça et son pouvoir autour d’une table devant de bons plats. Ce qu’ils firent rapidement. Le temps des questions était finalement arrivé, place au plus urgent :
 

- Dis-moi Rin, c’était quoi cette magie que tu as utilisée tout à l’heure ? 
Revenir en haut Aller en bas
Rin Okumura
Blue Daemon
Blue Daemon
Rin Okumura

Nombre de messages : 65
Age : 29
Date d'inscription : 30/03/2013

Feuille de personnage
Expérience:
Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] Left_bar_bleue484/1500Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] Empty_bar_bleue  (484/1500)
Réputation:
Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] Left_bar_bleue800/1000000Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] Empty_bar_bleue  (800/1000000)

Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] Empty
MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric]   Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] I_icon_minitimeJeu 22 Aoû - 12:01

Une fois les voleurs remit aux autorités, se que craignait Rin, arriva. Alaric l'avait vue avec ses flammes bleues et posa des questions sur sa magie une fois devant la table d'un restaurant avec des plats ayant tous l'air savoureux autant l'un que l'autre :

- Dis-moi Rin, c'était quoi cette magie que tu as utilisée tout à l'heure ?

Au début le jeune homme ne voulait pas répondre et voulait esquiver la question en commençant à manger, mais au bout d'un moment voyant que son compagnon insistait du regard et surtout qu'il n'avait pas encore touché son assiette, Rin décida de répondre enfin après un moment d'hésitation :

- Et bien... Cette magie... Est une malédiction... Répondit d'abord le garçon plein d'hésitation. J'ai reçu se pouvoir génétiquement, mais pour savoir d'où il provient reste un mystère... Tout ce que je peux dire c'est que ces flammes n'ont sous aucuns intérêt de toucher quelqu'un sous peine de le voir disparaître à tout jamais, dévoré par pire que l'enfer, elles ne laissent aucunes traces de leurs victimes, même pas une cendre...

Puis le jeune homme s'arrêta là, buvant un verre d'eau pour dessécher sa gorge que le stress d'être mit à l'écart et de nouveau être traité de démon lui faisait depuis la question d'Alaric. Alors celui-ci commença à toucher enfin à son assiette et à boire par la même occasion pour au final poser d'autres questions que Rin préféra éviter et répondit juste au final :

- Si je cherche la guilde Fairy Tail, c'est parce-que celui qui est mon tuteur m'a dit qu'il connais quelqu'un là bas pour m'apprendre à contrôler mon pouvoir et ainsi peut-être pouvoir toucher quelqu'un avec mes flammes sans pour autant le transformer en torche humaine avant de le faire disparaître de notre monde... Et... Et toi tu fais quoi par ici ? Tu vas me détester ? Tu vas me dénoncer au conseil magique pour pouvoir dangereux, voir même démoniaque ?

Rin se posait beaucoup de questions sans réponses, était-ce la fin ? Si le conseil magique était au courant cela aurait revenue à balancer à son grand-père où se trouvait le jeune homme et donc mettre la guilde Fairy Tail en grand danger et surtout les gens qu'il avait rencontré seraient eux aussi en danger. Qu'allait-il se passer, Rin songea même à réduire au silence Alaric si jamais celui-ci décida de la balancer aux autorités, mais d"un autre côté il s'en sentait incapable, il ne voulait pas être comme son grand-père qui tue sans la moindre raison du moment que cela sauve son honneur en son nom qu'il semblait être fier et que sous aucun prétexte il ne voudrait être sali par quiconque. Après plusieurs regards en triangle entre Alaric et Kuro qui semblait lui aussi inquiet pour son maître, Rin pu enfin écouter les réponses d'Alaric.

- Quelque soit tes origines, ce n'est pas important du moment que tu es du coté de la justice. Répondit Alaric d'un air très sérieux. Donc ne te fait pas de soucis l'ami.

Après la réponse de l'homme d'une guilde appelé Blue Pegasus, Rin fut enfin soulagé, comme si on lui avait retiré une épine du cœur qu'il en poussa un soupir de soulagement. Une fois le repas terminée, Alaric indiqua où se trouvait la fameuse guilde Fairy Tail, après un dernier au revoir avec le sourire aux lèvres, Rin s'en alla en direction de la guilde Fairy Tail pour enfin commencer de nouvelles aventures et peut-être se faire de nouveaux amis et rivaux par la même occasion.
Revenir en haut Aller en bas
Drysfer Flynn
~¤ Dragon Slayer Aqua ¤~
~¤ Dragon Slayer Aqua ¤~
Drysfer Flynn

Nombre de messages : 1260
Age : 31
Localisation : Partout et nul part à la fois
Date d'inscription : 22/09/2010

Feuille de personnage
Expérience:
Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] Left_bar_bleue10000/10000Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] Empty_bar_bleue  (10000/10000)
Réputation:
Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] Left_bar_bleue5596/1000000Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] Empty_bar_bleue  (5596/1000000)

Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] Empty
MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric]   Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] I_icon_minitimeJeu 5 Sep - 13:46

Rin Okumura : 145 points d'expérience

_________________
Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] 130426074015483269

Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] 130424104005207758
Méfiez-vous de l'eau qui dort...
royalblue
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] Empty
MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric]   Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelle ville, nouvelles rencontres [P.V: Alaric]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Underworld : Nouvelle ère [DVDRiP]
» Hentaï RP
» Village Hentaï
» [UPTOBOX] Ip Man [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Age of Heroes [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail World RPG :: La Ville de Magnolia :: Magnolia :: Strawberry Street-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser